La Grande Moucherolle et la Petite en traversée
depuis le col de l'Arzelier (ou les Bordeaux)

Situation

Versant Nord-Est de montée à la Grande Moucherolle
  • Altitude départ : 1230
  • Altitude sommet : 2285
  • Dénivelé : 1225
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 3h00
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : En venant de Prélenfrey, 200m après le col, prendre une route sur la droite et continuer tout droit. La route sort d'une zone habitée, se rétrécit, rentre en forêt et débouche peu après sur un parking de terre (panneau "refuge entre 30 et 50mn")


Proposé le frédo

Trace GPS

  • Distance : 12.437 km
  • Dénivelé - : 1413 m
  • Dénivelé + : 2641 m
Proposé par Michel Pila

Itinéraire

Monter facilement au refuge de Soldanelle par la piste. Juste au-dessus du refuge, saisir une sente qui remonte la croupe herbeuse jusqu'à croiser un bon sentier que l'on suit vers la droite. Il mène à la base du couloir des Deux Soeurs après avoir longé la base de la falaise.
Ce couloir se remonte facilement par un sentier ne nécessitant pas l'utilisation des mains sauf pour un passage de qq mètres à la base du couloir. Un câble aide à la progression.
A la sortie du couloir, suivre le sentier évident qui part sur la gauche en traversée ascendante en direction de la falaise de la Grande Moucherolle. Ensuite, il se fait plus raide et demande à surmonter un passage rocheux d'une dizaine de mètres pour lequel on se sert des mains, soit un passage d'escalade de niveau à peine II mais aérien (présence de vide derrière soi). Le rocher n'est pas délité. Au-dessus, l'ambiance reste aérienne mais n'est plus technique.
La descente sur le versant Sud s'effectue sur un sentier qui nécessite dans le haut un court passage de désescalade (un petit niveau II). Dans le bas, c'est du style escalier rocheux. On peut considérer qu'on se situe toujours dans le domaine de la progression dite aérienne.
Pour remonter à la Petite Moucherolle, s'avancer vers la falaise pour rentrer sur un vire un peu encaissée et en diagonale de gauche à droite. Ce passage ne comporte pas de partie technique et reste d'un degré aérien moindre que pour la première partie.
Ensuite facilement en suivant la crête vers le Sud, on rejoint le Pas de la Balme. Du Pas, poursuivre sur la vire au sud-ouest, au pied de la falaise, et après le Mur des Sarrasins descendre en lacets puis poursuivre à gauche (nord-est). A la bifurcation suivante, prendre à gauche et suivre longuement le sentier du Périmètre (ignorer à droite la sente qui va entrer en sous-bois), jusqu'à ce qu'il rejoigne celui qui mène à droite au refuge, puis au Col de l'Arzelier.
L'itinéraire est aussi décrit dans le livre topo de Pascal Sombardier "Chartreuse-Vercors. Les randonnées du vertige", Editions Glénat.

Note de la modération :

On peut aussi partir du parking des Bordeaux au-dessus de Prélenfrey. Cela rallonge encore un peu la course mais permet de bénéficier de la baraque des Clos et surtout de la superbe vire en balcon qui rejoint le Col des Deux Sœurs en passant sous Sophie (et devant la grotte des Deux Sœurs). Pour cela, une fois à Prélenfrey, laisser à gauche la route du Col de l’Azelier et prendre à droite (N) celle des Bordeaux, jusqu’à son terminus (2 parkings successifs). Continuer à pied et s’engager un peu plus loin sur le sentier qui monte à droite en forêt (pt 1365). Après la baraque-refuge puis la source des Clos, prendre à droite le sentier montant vers le Pas de l’Oeille. Le quitter ensuite pour celui qui poursuit à gauche (S) et grimpe en lacets jusqu’au pied de la falaise de Sophie. Longer ensuite à gauche cette superbe vire en balcon, qui passe devant la grotte des Deux Sœurs avant de rejoindre le pied du Col éponyme. Au retour, une fois à Pré Achard (pt 1606), continuer sur le sentier du Périmètre, puis rejoindre la Baraque des Clos, et enfin le parking par le sentier de la montée.


Précautions

Le sommet de la Grande Moucherolle peut être occupé par des bouquetins. Alors, dans la descente du versant ouest, ne pas trainer dans l'axe de l'entonnoir au-dessus du pierrier. Nous avons assisté à un véritable bombardement de gros calibre...

Difficultés

Passages exposés dans la traversée de la Grande Moucherolle. Un brin de corde peut être utile pour rassurer les non initiés.

Commentaires itinéraire

Sortie : Sonate d'automne

Trace GPS

  • Distance : 12.437 km
  • Dénivelé - : 1413 m
  • Dénivelé + : 2641 m
Proposé par Michel Pila

Ce qu'il y a de bien quand on aime plus la montagne que le parapente, c'est que même s'il y a trop de vent, on prend plaisir à faire une sortie malgré l'absence de retour par les airs. La traversée intégrale de la Grande Moucherolle, suivi de la Petite est un beau parcours, le cheminement est aérien et le vent ne facilite pas la progression, j'ai même cru devoir faire demi-tour tant les rafales étaient fortes dans les dernières pentes qui soutiennent l'arête finale. 

Heureusement, le haut du parcours est en versant nord, bien à l'abri du fort vent du sud. Et puis là-haut c'est finalement moins ventilé que plus bas. La descente sur la Petite Moucherolle réclame de l'attention en raison de quelques pas de désescalade que compliquent les semelles pleines de boue glissante. C'est entre les deux sommets que j'ai vu quatre énormes bouquetins lascivement couchés à l'abri du vent. Mon passage les aura à peine dérangés, ils se sont levés pour me laisser passer avant de se recoucher un peu plus loin ! 

La Petite Moucherolle m'opposera moins de résistance que la Grande et la descente sur le pas de la Balme est tranquille. Une fois passé le pas, il ne reste plus qu'à suivre le chemin du balcon Est sur 7 kilomètres, la dernière fois que je suis venu ici, c'était il y a 15 ans, j'avais trouvé le retour terriblement long. Alors ce coup-ci, pour ne pas m'ennuyer j'ai pris la musique. Avec la symphonie Leningrad de Dimitri Schostakovith je n'ai pas vu le temps passer ! Les couleurs d'automne sont toujours magnifiques, c'est incroyable cette année comme les teintes sont éclatantes !


la canopée
La barrière orientale du Vercors
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
Sonate d'automne
un sacré mastard
  • Date : 16-10-2022
  • Durée : 6h en tout
  • Dénivelé : 1225 m
  • Distance : 14 km

Autres sorties

Date Titre Auteur
17-06-2021

Col de l'Arzelier - Soeur Agathe - Grande et Petite Moucherolle - P...

yougs
13-07-2020

Un rêve réalisé

Geoffroy Rémi
20-12-2015

Pas de neige au Col de l'Arzelier, je tente ma chance en pensant pe...

yougs
31-05-2015

Très belle sortie variée (pierriers, névés, varappe, sous-bois, re...

regmu38
25-07-2014

En utilisant les services du télécabine :traversée des 2 Moucheroll...

JeunouKiKrak
23-07-2013

Ils partent tôt ce matin, et moi du coup, je suis un peu à la bourre...

Véronique
26-11-2011

Départ un peu tardif du col de l'Arzelier. Malgré ça les derniers v...

montagne-a-vaches
03-07-2011

Alan G

01-11-2009

Départ 9h30 du parking, dans les premiers 100m on croise un groupe de...

Michaël GIRERD
20-08-2001

Un circuit que j'aime particulièrement, la montée au col des deux so...

patrice.v
04-09-2006

Passage au refuge de la petite Moucherolle, descente par le pas de la...

patrice.v
23-09-2007

Magnifique boucle avec des endroits splendides : vire et couloir des d...

FABI
28-07-2007

Le moins que l’on puisse dire c’est que le retour par le sentier d...

Michel Pila
21-07-2007

Boucle magnifique, avec petits passages alpins plus simple qu'ils en o...

Renarde1
16-07-2006

Départ à la fraîche à 5h du col de l'Arzelier, lever de soleil su...

GLaG
10-09-2005

Agréable itinéraire, alpin dans la traversée, qui devrait "émotion...

frédo
Identification

Social Media