Duhamel Henri







1853-1917








Henri Duhamel est né à Paris en décembre
1853.





A treize ans, son père décède. A vingt
ans, il s'installe dans la vallée du Grésivaudan avec sa mère,
plus précisément à Gières, pour des raisons
de santé. Et, un peu comme Léon Zwingelstein, il tombe amoureux
des cîmes qui l'entourent...






Il fonde la section de l'Isère du Club
Alpin Français en 1974 et passe son temps dans l'exploration du haut
Dauphiné.

Réalise 23 premières, dont 8 sommets vierges...



Il gravit le Pic Gaspard (1878) et la face Sud des Ecrins (1880) avec
Pierre Gaspard.


Il frôle de peu la première de La
Meije
dont il avait fait la première tentative! En grand homme,
heureux de cet exploit, il embrassera Pierre Gaspard, son rival, mais
aussi compagnon de course.


En 1878, à l'exposition universelle, Duhamel déniche une
paire de planches nommées "patins à neige"...
















Il installe un peu plus tard sur ces patins de bois un
système de fixation...

Le ski arrive ainsi dans les Alpes...
 






Ainsi pouvons-nous lire dans Le roman de Gaspard de la Meije
:



















" On voit un monsieur chaussé de curieuse
façon. il porte de grandes plaques, qui lui font comme de très
longues galoches qui s'étirent par devant et aussi par derrière.
Il avance avec cet attirail fort embarrassant et tente d'aller, comme on
fait avec des raquettes.
" Mais la chose n'est pas aisée, il glisse
malgré lui, et voilà qu'il tombe. Quelques uns, qui sont à
regarder, l'aident à se redresser et il recommence, en s'appuyant
sur un grand bâton. Mais il s'affale à nouveau et autour on
rit, on applaudit.
" Castelnau est aussi surpris que Gaspard.
" - C'est une découverte que je viens
de faire chez un marchand scandinave. On appelle ça des skis! "
s'écrit Henri Duhamel...
 














Ces quelques lignes montrent aussi combien le monde de la
montagne est petit... Là dans les pentes de la Face Nord de la Meije.
H. Duhamel rencontre Gaspard et Castelnau... futurs vainqueurs de la Meije!
Le monde est petit...
 
H. Duhamel fera donc les premiers essais du ski en France. Essais forts
prometteurs avec l'ascension de la Croix de Chamrousse en 1891.
 





En 1899, Henri Duhamel écrit 'Au pays des Alpins',
volume à la gloire des troupes militaires de montagne.





En 1914, capitaine de territoriale, il est affecté au 28ème
bataillon alpin de chasseurs à pieds. Il devra organiser les compagnies
de skieurs destinées à aller sur le front des Vosges, ainsi
que les centres d'instruction de ces unités à Chamrousse,
Huez et Sarcenas.



Henri Duhamel avait également une passion pour la topographie alpine.

Après dix années sur le terrain, Duhamel réalise une
carte au 1/100 000 du massif du Pelvoux, publiée en 1882 en annexe
du 'Guide du Haut Dauphiné' avec W.A.B. Coolidge et Félix
Perrin.











 
Henri Duhamel décède en février 1917,
après avoir glissé sur une plaque de glace dans la cours d'une
caserne...
 



Commentaires

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net