Cassin Ricardo


Photo : in Les Montagnes de la Terre, p 328.

Ricardo Cassin est né le 2 janvier 1909 dans la province de Frioul. Alors qu'il a deux ans, son père quitte Savorgnano pour aller chercher du travail au Canada. Deux années plus tard, il décède après qu'une mine ait sauté dans une carrière. Le père de Ricardo avait 29 ans.

Ricardo, sa petite soeur et sa mère vont alors vivre chez le grand-père maternel.

A 13 ans, il travaille chez un forgeron ; à 16 ans, il arrive à Lecco pour chercher du travail. Il trouve un emploi d'aide maçon, puis d'aide mécanicien.

Il découvre aussi les promenades en montagne, puis l'escalade. Il fait parti d'un club : le " Nova Italia". Ricardo s'entraine après des journées de travail d'une dizaine d'heures : courses à pieds et vélo. Et grimpe le week-end!

1931 : les premières ouvertures de voies, avec des passages de VI et artifs inclus. C'est le temps des grandes répétitions avant qu'advienne le temps des ouvertures!

En 1934, il ouvre la sud-est de la Piccolissima au Tre Cima di Lavaredo, et les 28-30 août 1935 c'est l'explosion médiatique à la face nord de la Cima Ovest di Lavaredo, convoitée par les plus grands depuis quelques années, réputée innaccessible...

Cassin devient l'un des tout premiers spécialistes des grandes parois dolomitiques.

13 juillet 1937, Cassin et ses deux compagnons -Ratti et Esposito- attaquent la face nord-est du Piz Badille. Ils rattrappent et dépassent en cours de route une cordée, qui éprouve bien des difficultés. La tempête se lève. Le lendemain, Cassin fait une cordée de cinq. Ces deux nouveaux compagnons "remorqués" mourront d'épuisement au cours de la descente. Dramatique ascension mais qui montre là aussi toute la grandeur de Ricardo...

1937, victoire au Piz Badille [photo, détail in les montagnes de la terre]

Au cours de l'hiver 37-38, Cassin s'entraine pour un autre problème : la face nord de l'Eiger. Mais lorsqu'il s'y rend en juillet, il y apprend que l'affaire est résolue!

Cassin, Tizzoni, Esposito au retour des Grandes Jorasses... [photo : in Les montagnes de la Terre, p329]

Un ami journaliste l'invite à aller aux Grandes-Jorasses. C'est ainsi qu'il se retrouve à y planter des pitons le 4 août... Première incursion dans les Alpes occidentales.

"La manière d'attaquer est la même : on s'élève tout droit, à coups de pitons, sans chercher à biaiser ; on emporte le matériel nécessaire, on prévoit des bivouacs ; seul le mauvais temps entre en ligne de compte."

Le 6 Août, il sort victorieux au sommet des Grandes Jorasses avec Esposito et Tizzoni! Cassin vient de réaliser la première de l'éperon Walker! Sans tambour ni trompette!

"Ils sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu! triomphe d'une technique qui, désormais apparaitra aussi valable à l'ouest qu'à l'est. Cassin vient de montrer que rien n'est impossible et que le granite [...] se laisse aussi bien pitonner que le calcaire.

Ricardo Cassin se marie en 1940 avec Irma Cassin. Ils auront trois enfants.

Il fonde après la guerre, un magasin de fabrication de matériel d'alpinisme : pitons, marteaux, mousquetons, sacs à dos.
1953, il fait parti de l'expé de reconnaissance pour le K2 puis est recalé l'année suivante... jalousie d'Ardito Desio?
1958 : chef d'expé au Gasherbrum IV (7980 m) solo au G4, à 7500 m.
1961 : réussite de la difficile arête sud du Mont Mc Kinley en Alaska.
1969 : face ouest du Jirishanca au Pérou.
1975 : Ricardo Cassin est au pied du Lhotse, il a 66 ans!
 
Biblio...
Par Henry de Segogne : Les Alpinistes célèbres - Editions Mazenod 1956.
Par Roger Frison-Roche : in Les montagnes de la Terre - Flammarion 1964.
Par Jean-Marc Porte : in Montagnes Magazine - article Le Lion Cassin.
Par Yves Ballu : in Les Alpinistes - Editions Arthaud 1986.
Par Gaston Rébuffat : in Etoiles et tempêtes - Editions Arthaud 1954.
Par Georges LIVANOS : Il était une fois le sixième degré - Arthaud, Paris 1983 : " Un quart de siècle après la fameuse autobiographie, voici un Cassin revu et corrigé par Georges Lïvanos " le Grec ". Ricardo Cassin, le grand Cassin est remarquablement cadré et expliqué dans cette biographie consacrée à l'un des grands hommes de la montagne.
" Mais on s'apercevra bien vite que ce Cassin n'est qu'un prétexte. Dès le début et à chaque instant, le propos déborde, on s'éloigne du grimpeur de Lecco pour s'ouvrir sur l'histoire de l'alpinisme, on revient à l'argument pour mieux s'adresser aux grimpeurs d'aujourd'hui.
Lire la critique


© Ski-Rando.cOm - Mars 2002

Commentaires

Behat
12-08-2009 08:06:15

A lire une biographie de ce monument de l'alpinisme, avec des photos inédites sur le blog d'Yves BALLU : http://yvesballublog.canalblog.com/

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net