Grand Ferrand Tour par les Charances et le
col Drouillet

Grand Ferrand Tour par les Charances et le
col Drouillet

  • Altitude départ : 1169
  • Altitude sommet : 2758
  • Dénivelé : 1700
  • Temps de montée : 6
  • Temps de descente : 4h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Non
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking prendre soit le sentier des Pointes, soit celui qui grimpe le plus au nord (en rouge sur le 25ième), entre les bois Gonnet au nord et Maroure au sud. Si sur ce second chemin, on rate son virage au sud à travers un ravin, on en trouvera un autre plus ancien, pas sur la carte, qui traverse presque horizontal à 1550m sous la seconde barre rocheuse. Il rejoint la Source du Loup (dans l'autre sens, il rejoint le sentier marqué en demi cercle bleu, un peu en dessous de la cascade de la Pisse).
Jusqu'au Ferrand, parcours standard par les Charances de Ferrand, droit au dessus de la Source du Loup, dans le lit du torrent. De courts ressauts en excellent rocher entrecoupé de vasques, donne à cette partie un aspect ludique et rassurant, la perspective fuyante sur la barre que l'on domine étant completement gommé par les vues proches traquille. Quand le torrent se fait moins encaissé et que l'on parvient à des zones d'éboulis, il faut repérer la sente qui part à droite et rejoint par une traversée l'arête sud du Ferrand, puis traverse la face Sud a peu prêt à niveau, avant de rejoindre la voie normale du Ferrand, flêché de rouge. Le sommet s'atteint en aller retour depuis le pied de l'arête Est. Ensuite traversée intégrale de la vire du Chorum Olympique, pour se faire, descendre un moment l'arête Est sur son fil puis basculer au nord dans les grands éboulis suspendus. Resté au plus prêt de la roche, au sommet de l'ébouli, une vague sente à chamois facilite la progression. Au passage jeter un oeil, vers le haut en passant sous les arches Inter-ferrantes (En physicien, je préfére ce nom là, qui en plus a le mérite d'être l'humoristique, qualité rare dans la toponomie des lieux). Pour sortir du cirque, remonter 30m dans un terrain délité pour rejoindre l'arête Est du Petit Ferrand. Poursuivre par la descente de la face nord du Petit Ferrand ou plus exactement de son antécime Est. Le parcours de descente du versant nord, ne correspond pas avec celui décrit à la monté par Glag and Co. En descendant, traverser d'abord à niveau sous la tour Carrée, comme pour rejoindre la crête de l'Etoile, à mi parcours, un surplomb très caractéristique en contrebas, indique le passage. On passe dessous sur les éboulis plutôt faciles, en gros droit dans la pente, jusqu'à rejoindre une écharpe d'éboulis très visibles d'en haut et sur la photo, qui par une traversée à gauche en descendant amène au crux de cette descente. D'en haut le passage parait totalement infranchissable. Bien sûr les deux mètres devant-soi semblent gérables mais après... et bien après c'est exactement pareil, les 2 mètres qui suivent ne sont pas plus durs et la suite toujours incertaine, jusqu'à ce qu'on ai, par une traversée à gauche dans un grand escalier déversant sur un couloir très raide, rejoint le fond du dit couloir. Malheureusement dans ce passage exposé, l'assurance est totalement illusoire, la roche est compacte, pas de points fiables. 2 ou 3 spits seraient les bienvenus, si le coin se démocratise. Une fois dans le fond du couloir, il se desescalade aisement.
La suite passe par le versant Ouest du col Drouillet. Il est assez raide; descendre drès dans le pentu puis au premier replat traverser la ravine à gauche pour rejoindre l'épaule herbeuse que l'on descend sur les fesses (ça va bien), tirer encore à gauche car dans l'axe, ça le fait pas bien (cascade sur une dizaine de mètre) et on rejoint facilement la grande casse du Ferrand et les sentiers balisés. On peut suivre celui du bas marqué de demi cercle bleu clair. Après être passé prés de la cascade de la Pisse (un peu expo) et laissé partir à gauche le sentier rejoignant la source du Loup, il s'aventure sur une arête entre deux falaises, zig zaguant sur 10m de large. Quand la pente se calme, prendre le sentier horizontal à gauche (vers 1300m) qui ramène gentillement à la voiture. Quelques ravins amusants, il faut parfois retailler des marches dans la terre, mais c'est très beau, un peu oublié sans doute, mais toujours sur la carte et sur le terrain.

Précautions

Une petite corde peut servir pour rassurer un inquiet, mais il vaut mieux être à l'aise en tout terrain. La section exposée est beaucoup plus courte qu'au Sud-Est du Pic de Bure, et semble infranchissable en arrivant dessus par le haut.


Commentaires difficultés

La descente depuis la vire du Chourum Olympique dans la face Nord du Petit Ferrand est délicate et justifie amplement la cotation
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route Grenoble Luz-la-Croix Haute Direction Tréminis


Situation




Sortie du 23-09-2007

variante descente face nord petit ferrand

J'avais adoré les Charances, du coup j'y retourne avec d'autres. Mais pour comme je ne refais jamais la même on n'a fait de nombreuses variantes.

Dans le passage exposé, je me suis lancé seul, pas à pas. Arrivé dans le couloir sans difficulté particulière, je fis demi-tour pour convraincre les sceptiques et parcouru en courant le passage à la montée, sans aucun stress cette fois. Heureusement que des repérages depuis la Baronne et lors de notre traversée du Ferrand par la crête de l'Etoile, nous avaient donné quelques clés. La certitude que cela passait (Pascal S., Glag and co l'ayant fait) a bien aidé pour s'engager.


  • Horaire : 10h30
  • Dénivelé : 1700 m
  • Participants : Renarde2 + Clémentine Christophe et Cécile

Identification

( ) bivouak.net

Social Media