Cisou

Informations perso

Nom sur le site Cisou
Membre depuis 01 Jun 2006

Position géographique

Dernières photos

Todo liste

Mes courses à faire

Course Massif Cot. Orient.

Mes refuges à faire

Refuge Massif Altitude

Mes traces non associées

Mes amis


Renarde1

Progression

Dernières activités

  • Moi qui croyait y être seuls, nous avons été suivi par 3 personnes qui ont fait le parcours aller en AR.Beaucoup de neige dans la descente de l'arête NO sur à peine 150m de dénivellé, sec ailleurs avec quelques plaques évitables.Belle lumière. Peut-être une option skiable dans la face Ouest du Pic de Valsenestre, mais....

  • Non, nous ne sommes pas allés voir les rappels, mais il me semble qu'ils doivent bien se terminer dans le coin où nous étions..

  • Si vous voulez passer la cotation à R4, je n'ai rien contre. Mais comme je l'ai fait avec de la neige et de la glace, j'ai eu du mal a estimer la difficulté en conditions sêches..

  • Nous avons croisé au départ de la ballade, au dessus du hameau du Collet, le propriétaire des lieux. Le plafond était un peu bas, nous avons entraperçu un court instant le sommet au soleil, mais l'ambiance était quand même un peu glauque à ce moment là. Nous avons papoter un bon quart d'heure. Il a déséspérement tenté de nous....

  • Depuis le passage du Dérochoir, à ne pas confondre avec le col du même nom, à peine plus à l'Est et infrachissable pour le randonneur sur son versant sud..

  • La Verte depuis le chaos en dessous du Dérochoir.

  • Sur fond de lac de Champex.

  • Impressionnant cette barre détritique que le sentier confortable traverse..

  • On s'y baignerait non. Les Aravis, puis les Bauges, en face le Beaufortain, le reste est dans la brume.

  • 40m d'avancée sur le vide, un jour il descendra sur les chalets en dessous.Lors de ma première visite, assis dans l'herbe au sommet, j'écoutais mon père nous raconter qu'il était encore invaincu. C'est alors que mon frère voit sortir un casque rouge. Deux cordées venaient de le gravir, mais elles n'étaient....

  • Dans la descente sous le refuge de Platé, avant de pénétrer dans la mer de nuages.

  • Le regard part du sapin, monte vers Ayère et poursuit la trace de l'avion... Une rando qui vous emmène au ciel .icon_surprised.gif .

  • Retour en enfer, après ces heures au paradis, dernier coup d'oeil au maitre des lieux, au dessus du plateau d'Assy.

  • Après une belle journée de samedi à glander au soleil avec déjeuner sur la terrasse du chalet, la brume de vallée est de nouveau là et nous montons encore chercher le soleil.La vue est splendide et la ballade tranquille après le Roc d'Enfer et le Catogne. D'ailleurs il y a beaucoup plus de monde.Belles lumières, vues t....

  • Vue plongeant sur Martiny, au loin dans la brume le lac Léman.

  • Depuis le sommet, vue plongeante sur la croix de l'antécime et le lac de Champex.

  • La dalle de la Li Blanche et le Bonhomme depuis le Bélvédère au dessus de Champex. On ne remonte que la première partie de l'arête, au collet (panneau) on prend à gauche le sentier d'aller jusqu'au Fratsay (autre panneau).

  • Depuis Fratsay, départ de la sente vers Embrancher et le col des Guides.

  • Longue ballade, qui passe du sentier large, confortable et plat aux pentes herbeuses exposées en passant par une section de grimpe facile sur rochers sains, pour rentrer par une sente cahotique, étroite et glissante.La vue sur le massif du Mont Blanc est très écrasé. En revanche, belles perspective sur le Grand Combin et le Velan. Mont....

  • Le panorama depuis les arêtes du Roc d'Enfer sur la mer de nuages dans la vallée de l'Arve et la chaine du Mont Blanc.

  • Les arêtes du Roc d'Enfer depuis le col du Foron.

  • Constatez par vous-même la raideur des pentes et la neige qui recouvre et rend glissant le sentier..

  • Vue d'ensemble des arêtes du Roc d'Enfer : ambiance, ambiance .icon_confused.gif .

  • Il restait un peu de neige fraiche tombé lundi
    Christophe s'en souviendra icon_wink.gif
    Un temps splendide, beaucoup de vent frais sur les arêtes.
    4 autres personnes devant nous, mais loin, on s'est plutôt senti seul..

  • J'avais adoré les Charances, du coup j'y retourne avec d'autres. Mais pour comme je ne refais jamais la même on n'a fait de nombreuses variantes.Dans le passage exposé, je me suis lancé seul, pas à pas. Arrivé dans le couloir sans difficulté particulière, je fis demi-tour pour convraincre les sceptiques et parcou....

  • On a fait la variante par le col du Portail, la Tête de la Cavale, puis le Bonnet de l'Evêque pour descendre par l'arête Fluchaire. C'est magnifique.Je n'ai pas trouvé ça impressionnant du tout, aucune sensation de vide, la falaise est toujours très loin en dessous par des pentes où il me semblait possible d'enra....

  • Partis pour faire la tour des Gémeaux, le très violent vent du sud et le rocher bien froid nous ont destabilisé et nous nous sommes rabatus sur la voie normale, bien surpeuplé comme à l'habitude. Nous y avons doublé 5 cordés entre le bas et les Meules, sans heurts, ni cris, ni cordes emmélées et même sans chutes de pierres. Evidement....

  • C'est beau, non .icon_question.gif .

  • On devine le couloir sud, majoritairement en herbe, par lequel on rejoint le Dôme de Bellefont depuis le sangle supérieure.

  • Bel auvent, au début du sangle inférieur dit sangle des Arches de Bellefont.

  • En haut le passage probable de l'itinéraire n°9, au milieu le notre. On voit la zone délitée sous le nez et le monolithe à gauche.

  • Le sangle supérieur, plutôt confortable, car une trace large et plate longe la plupart du temps la falaise. Plus confortable pour les petits néanmoins, car le plafond est bas .icon_confused.gif .

  • Petite variante sans doute au départ du Pas de Rocheplane, ensuite, nous n'avons fait que suivre les traces proposées par P. Sombardier, mais que c'est beau ce sangle avec les arches et le Mont Blanc en toile de fond. Pas trop de sensation de vide, sauf au tout début, mais il faut rester concentré longtemps.L'escalade est net....

  • sur la crête entre Chamousset et pas de l'âne..

  • La "Wilderness" selon P. Sombardier .icon_cool.gif .

  • Plutôt pointu le Roc, vu d'ici .icon_surprised.gif .

  • Belle allure, non .

  • Toujours sur les traces de P. Sombardier et des autres défricheurs de ce site, voici une variation sur la tête de Garnesier avec un départ de Rioufroid, plus rapidement atteint depuis Grenoble que la Cluse. Le tour est idéalement organisé pour avoir en automne le soleil du matin au soir. En plus, on est presque constamment sur des crêtes....

  • Depuis la Tête de Garnesier, les 2 arêtes du Chamousset que nous avons parcourues le matin même..

  • En montant au Chamousset, la suite est sous nos yeux..

  • Bon, alors pour commencer, on n'a pas suivi les indications de Pascal Sombardier, on a pris l'option haute par le village. Un pont, puis un bon sentier (en rouge sur la carte). Alors qu'il se dirige toujours montant, vers le sud, vers 1000m environ, il passe une ravine marquée dans les bois. Un sentier monte le long de cette ravine....

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net