Recherche de Vincent Marin

Le 26 avril 2014, notre fils Vincent handicapé a emprunté les TC. Il est descendu à Livet à 11h30 avec l'intention de rejoindre Chamrousse par la montagne. Une personne de ce secteur l'a conduit au départ du sentier signalé par un panneau sur lequel on peut lire : Chamrousse 5h.

Le sentier démarre au point 657 et aboutit au point 1518, de Livet à la cabane des Clots de Mirebel (carte IGN 3335 OT). Il débouche sur un vaste domaine parsemé de bosquets de Vernes, d'herbes hautes, de barres rocheuses. Cet espace est fréquenté essentiellement par la faune sauvage et les chasseurs.

Vincent est parti avec un équipement de moyenne montagne, sans carte, sans connaissance du secteur. Sans mouvements de quoi que ce soit nous pensons qu'il a pu rejoindre la cabane et au-delà et qu'en suite il s'est perdu dans cet univers en voulant rebrousser chemin pour cause de mauvais temps.

Le PGHM, la CRS Alpes ont effectué des recherches aériennes en parties hautes, là où le découvert est présent. Les zones où l'exploitation aérienne n'a pu avoir lieu, ont été ratissées en partie par des membres du CAF Grenoble auquel j'adhère, des amis et membres de ma famille, puis par des volontaires qui se sont manifestés sur "camptocamp", site que nous avons découvert depuis peu.

Les infos météo du 26 avril que j'avais collectées à Livet se sont révélées fausses. Une pluie abondante est apparue dès 15h30, puis s'est transformée en neige dès 21h. Au vue des données météo que je viens d'obtenir auprès de Météo France, nous pensons que Vincent n'a pu aller bien au-delà de cabane des Clots de Mirebel. Pour cette raison, je souhaite que de nouvelles recherches soient effectuées le plus précisément possible.

Ce dimanche 27 juillet, Alain,Denis, Etienne, Joëlle, Livier, Soleil et Vincent sont venus me soutenir. Ils se sont manifestés sur C2C. Nous avons ratissé au-dessus et à droite de la cabane en délimitant la zone par un marquage. Espacés de 5 à 10m sur une même ligne, nous avons progressé lentement en observant les moindres recoins. Cette recherche approfondie où il ne sera pas utile de revenir est pour moi un soulagement. Je suis profondément reconnaissant à toutes ces personnes d'hier et d'avant qui ont pris sur leur temps de repos pour nous venir en aide.

J'envisage de poursuivre les recherches de la même manière dès que la météo le permettra, samedi ou dimanche, 2 ou 3 août.

Je suis joignable au 04 76 52 11 71.

Suivre le post sur C2C http://www.camptocamp.org/forums/viewtopic.php?id=255602&p=1
et Bivouak http://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=10228&start=0&id_sport=2

Roger Marin,
Père de Vincent

Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net