La randonnée avec des enfants

par Catherine Larenaudie

Ce que ça leur apporte
La randonnée itinérante est très bénéfique pour les enfants à plusieurs niveaux. Cela les responsabilise, leur donne de l'assurance, de l'habileté, de l'autonomie, une prise de conscience des risques qui les entourent.
C'est l'occasion de faire le lien entre ce que vous observerez et ce qu'ils auront peut-être étudié à l'école. Cela développe l'esprit de groupe, d'entraide, de participation aux petites tâches quotidiennes (vaisselle, installation de la tente, ranger son duvet, aller chercher de l'eau, tremper son linge dans l'eau pour le débarrasser de la transpiration, l'essorer, le faire sécher).
C'est parfois un moment privilégié pour discuter tout en marchant, et accorder une oreille attentive à vos enfants, à leurs questions, à ce qu'ils ont envie de vous raconter. Les longues soirées sans télévision, permettent elles aussi, de mieux profiter les uns des autres. La famille repart de ces randonnées encore plus soudée qu'auparavant, et chacun emporte des souvenirs merveilleux et inoubliables pour le reste de sa vie.
 
Réussir une randonnée avec des enfants
Le rythme de la randonnée sera plus celui de vos enfants que le vôtre. Prévoyez des pauses, des amusements (regarder les vaches, les oiseaux, fleurs, insectes, s'arrêter barboter dans les ruisseaux... bref tout ce qui peut les intéresser).
Dites vous que vous randonnez plus pour vos enfants que pour vous-même. Ainsi, ils ne rechigneront pas : s'ils sentent qu'ils sont l'objet de toutes vos attentions, et que cette randonnée est organisée pour eux, si vous les intéressez à la beauté de ce que vous croiserez sur votre chemin, au lieu de les trimbaler sans tenir compte de leurs réactions, comme le pratiquent malheureusement certains parents. C'est ainsi qu'on obtient en randonnée, comme pour la visite de n'importe quel site, ville ou musée, des "C'est quand est-ce qu'on rentre ?" à tout bout de champ, parce-que les enfants s'ennuient. Ils se sentent exclus d'une activité, qui de par le comportement de leurs parents, ne leur semble intéressante que pour les adultes (un truc de grands bien ennuyeux en quelque sorte).
Montrez leur votre progression sur la carte, ils ont comme vous besoin de savoir, d'apprécier la quantité d'effort qui leur reste à fournir. Expliquez leur que là ça va monter (aussi longtemps que la dernière fois, deux fois moins, utilisez des comparaisons), après ce sera plat, ça remontera encore un peu, puis on redescendra.
 
 
Retrouvez sur les pages de Catherine les différentes rubriques indiquées sur la carte ci-dessus (matériel, hébergement, durée des étapes, préparer son parcours, etc.). Pour écrire à Catherine.
 
 
bivouak.net ©2004

Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net