Topo : Le Combat (piste) en boucle depuis Rochetaillée

piste en crête, point haut du jour

Données techniques

  • Altitude départ : 770
  • Altitude sommet : 1050
  • Dénivelé : 285
  • Distance : 5,3 km
  • Temps de montée : 1h
  • Temps de descente : 0h40
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : souvent marques blanc-marron du PNR du Pilat (m.b.m.) et/ou marques blanc-jaune (m.b.j.), parfois aucun balisage (cf. topo).
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle
  • Accès : De Saint-Etienne, monter jusqu'à Rochetaillée par la D8
Proposé le Geoffroy Rémi Avatar de anonymous

Itinéraire

Description

Cette courte et plaisante boucle sur les hauteurs de Rochetaillée ménage de bout en bout de superbes points de vue : proches sur la vallée du Gier, Saint-Chamond et Saint-Étienne, mais aussi lointains sur l'immense chaîne qui va du massif du Mézenc jusqu'aux Monts du Lyonnais en passant notamment par les Monts du Forez.


Montée : Du parking, remonter la petite route du Mas qui se dirige (est) vers plusieurs fermes (dont celles du Breuil) et vers Salvaris. Après son premier virage à gauche, repérer à droite le début assez raide d’une sente à peu près parallèle à la route du Mas (m.b.m. et b.j.). La remonter jusqu’à ce qu’elle rejoigne à nouveau la petite route avant les maisons du Tailloux. Poursuivre jusqu’au virage suivant, où on retrouve un sentier montant vers le Breuil et Salvaris (panneau). A l’arrivée au Breuil, pénétrer à gauche dans ce hameau, puis obliquer à droite après le bachat. À la bifurcation au-dessus (panneau), prendre en face la direction de la Driguière (sud puis sud-est, m.b.j.).


A la bifurcation 982, s’engager sur le chemin montant à gauche (non balisé). Il longe une forêt, puis va déboucher sur une parcelle de coupe bien dégagée qu’il faut traverser en montée à gauche (plein est). On accède ainsi vers 1050m à une large piste horizontale que l’on suit à droite : c’est le point haut de notre itinéraire, non loin du petit sommet arrondi et boisé du Combat (au nord, à 200m env., à gauche de la piste).


Descente : À la bifurcation suivante, prendre la voie de droite. Un peu plus loin, repérer à droite le départ d’un chemin pas très évident et assez encombré (et non balisé) : c’est le début de notre descente, sur le versant ouest de l'assez sauvage vallée des Échenaux  (on a l’impression que personne ne passe jamais dans ce coin perdu !), sud puis (après le franchissement du ruisselet des Échenaux) ouest. On rejoint ainsi, en amont de la ferme de la Driguière, le GR 42.


Il ne reste plus alors qu’à suivre ce GR, bien balisé mais pas toujours confortable... On laisse la Driguière en contrebas à droite, puis on frôle la ferme de Charteloup, avant de poursuivre, globalement sud-ouest, jusqu’à Rochetaillée. À noter que dans un grand virage à gauche de ce GR, vers 875m, il est possible (et conseillé) de prendre le petit sentier qui s’enfonce en face en sous-bois : on évite ainsi une portion assez désagréable et caillouteuse du GR 42, qu’on ne retrouvera qu’aux premières maisons de Rochetaillée. On débouche alors directement sur le parking derrière le château (sur les tours duquel on pourra, selon l’heure, grimper par d’excellents escaliers).

Creative Commons licence

Identification

Social Media