Tête Chevalière Boucle Tête chevalière
- tête des chanaux - croix du lautaret depuis combeau

Situation

A la recherche du Gypaete
  • Altitude départ : 1520
  • Altitude sommet : 1951
  • Dénivelé : 980
  • Distance : 18 km
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 3h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Une partie de l’itinéraire est hors sentier (R2)
  • Itinéraire :
    • intéressant en raquettes
    • en boucle
  • Accès : Avant le village des Nonières, emprunter la D515 en direction de Bénevise. Se garer sur le parking au bout de la route carrossable.


Proposé le mariem

Itinéraire

Monter à la cabane de l'Essaure par la piste jusqu'à la bergerie de Combeau puis le sentier sans difficultés qui mène à la cabane. Poursuivre NO en direction du col du creuson (tracé). Au col, repérer la tête chevalière et après avoir continué pendant 300 ou 400m NO, quitter le chemin de Chamailloux pour rejoindre le sommet de tête Chevalière. 

Du sommet, continuer le long de la crête vers un groupe bien visible de plusieurs cairns (il y en a 4 en tout, plus un petit banc de pierre dans les pins). De ce somment secondaire (1924m) repérer un cairn au Sud sur un sommet moins herbeux (lapiaz).

Au cairn sur les lapiaz, descendre plein Sud vers la bergerie de Chamousset. Celle-ci ne se voit pas, mais un réservoir d'eau se voit dans le même axe, sur le flanc opposé du vallon. Passer la bergerie, et remonter le flanc opposé du vallon, toujours au Sud, en direction d'un abri de pierre et d'un cairn. Passer l'abri de pierre (où les bergers stockent le sel pour leurs troupeaux) et remonter sur la butte culminant à 1874m.

De là, partir plein ouest en direction de la tête des Chanaux visible à altitude équivalente. (1867m)

De la tête des Chanaux, l'idée est de rejoindre la bergerie du Roy, prendre plein Sud, il n'y a pas de sentier et le terrain bien que peu difficile ne laisse pas de visibilité. Lapiaz et forêt claire de pins à crochets.

De la Bergerie, suivre la piste qui part plein Est quand celle ci oblique, la laisser et continuer Est jusuqu'à rejoindre la croix du Lautaret.

Descendre ensuite sur le col de la plaine du Tisserant (Ne) puis remonter au sommet de la crête du Ranconnet (traces visibles). Poursuivre par la crête jusqu'au sommet de la Montagnette.

La descente s'effectuera par le pas de la Coche (NO à O) puis après avoir perdu quelques mètres de denivelé en suivant l'épaule de la Montagnette repérez un sente qui descends Est par le pas de la Coche pour retrouver le vallon de COmbeau, la cabane de l'Essaure et l'itineraire Aller.

 


Précautions

A éviter par temps de brouillard - pas d'eau

Difficultés

Aucune difficulté technique en dehors de l'orientation.

Commentaires itinéraire

Sortie : A la recherche du Gypaète

Un rendez vous à Archiane Dimanche matin à 8h, me suggère d'aller dormir dans le vercors Samedi soir.

Après avoir étalée la carte sur la table de la cuisine pour me construire un itinéraire sympa et ludique, je charge le duvet, le récahud et les jumelles et me voila partie pour une journée Vercors Sauvage avec option nuit en cabane. Super !

Itiénéraire sans difficulté, pas de raide ni de risque, mais du beau du beau et du beau ! Les hauts plateaux du vercors, c'est toujours un moment de ressourcement, de délicatesse, de douceur, ni violence, ni extrêmes,  un coin sauvage et préservé qui regonfle le moral et embaume le coeur. 

Joli boucle avec un mont aiguille sous toutes ses coutures, des lapiaz, des pins à crochets, des vautours, des bouquetins et avec un peu de chance le gypaète vous survolera peut être...

Une nuit à la cabane de l'Essaure ou je pensais être seule maius finallement nous passerons la soirée à 4, il y avait du monde à Chaumailloux la veille parait il aussi.

Beaucoup de bolets poivrés, peu recommandés à la consommation.

 


A la recherche du Gypaete
A la recherche du Gypaete
A la recherche du Gypaete
A la recherche du Gypaete
A la recherche du Gypaete
  • Date : 02-11-2021
  • Durée : 6h30
  • Dénivelé : 1050 m
  • Distance : 19 km

Identification

Social Media