Col de la Passure depuis le monument de la
Résistance en Oisans

Col de la Passure depuis le monument de la
Résistance en Oisans

  • Altitude départ : 710
  • Altitude sommet : 2445
  • Dénivelé : 1735
  • Distance : 10 km
  • Temps de montée : 4h30
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Points jaunes

Itinéraire

Du monument de la Résistance en Oisans, prendre la piste qui monte, longe un chantier par la gauche, puis en rive droite du ruisseau de Vaudaine. Elle devient de plus en plus herbeuse et s'interrompt vers 930 m. Un sentier part à droite, longe une cabane forestière (ouverte, 2 places), puis monte de façon soutenue en lacets serrés en forêt. Ensuite, elle traverse juste sous la face ouest du pic de la Fare, toujours en forêt sauf sur une courte portion découverte où un minimum d'attention est requise. Vers 1400 m, elle traverse successivement les différents ruisseaux issus du cirque de Vaudaine. Elle continue à monter, beaucoup plus doucement, en amples lacets jusqu'à sortir de la forêt, puis elle atteint par un dernier lacet à gauche la cabane de Vaudaine (1790 m, ouverte, très propre, 6 places).


Du dernier lacet avant la cabane, prendre à droite une trace globalement assez bien marquée, mais recouverte par les herbes, en montée très douce. Atteindre vers 1840 m une bifurcation marquée d'un cairn, où on prend en lacet à droite. La trace monte, franchit le thalweg principal du cirque vers 1870 m, puis à nouveau vers 1930m (terrain érodé au niveau des traversée), s'approche d'un escarpement vers 2000 m, puis continue à monter doucement en grands lacets dans le cirque. Vers 2140 m, atteindre une nouvelle bifurcation, avec un petit cairn sous un rocher. Prendre à droite (à gauche, le sentier va vers le col de la Petite Vaudaine) par une trace désormais à peine visible, qui franchit quelques éboulis et rejoint le couloir issu du col de la Passure. La trace traverse et poursuit après, mais on peut aussi bien prendre pleine pente en rive droite de ce thalweg par du terrain herbeux/rocheux, jusqu'à ce que la pente se raidisse à l'entrée du couloir final. Remonter au mieux, soit directement au fond du thalweg, soit par les rochers en rive droite (meilleur à la montée), soit par les pentes de pierrailles en rive gauche (meilleur à la descente), jusqu'à atteindre le col étroit sur la ligne de crête (2455 m).


Redescendre par le même itinéraire. 


Précautions

Randonnée peu exposée dans l'ensemble, se méfier dans les parties en traversée en bas.


Commentaires difficultés

Bon sentier en terrain escarpé jusqu'à la traversée du ruisseau de Vaudaine. Rester concentré pour ne pas perdre la trace après la cabane de Vaudaine. Final du col raide hors sentier.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

en remontant la D1091 après Livet, après une portion à 2x2 voies, dans un virage à droite juste avant de franchir la Romanche, tourner à gauche au niveau du monument de la Résistance en Oisans, bien visible. Se garer 20 m après à gauche.


Situation




Sortie du 06-09-2017

Cela faisait longtemps que je souhaitais explorer ce sentier de la Vaudaine, l'un des seuls de l'envers de Belledonne depuis la Romanche, à travers ces contre-pentes du pic de la Fare qui paraissent incroyablement raide sur la carte IGN. En fait, le sentier est extrêmement bien adapté à ce terrain raide, et quasiment jamais exposé. Malgré la promesse de sauvagerie du secteur, j'ai croisé huit personnes à la montée, un groupe de sept et un chasseur qui nous a tous dépassé en disant : "Je n'ai jamais vu tant de monde par ici !". Le cirque de Vaudaine est la récompense à cette montée raide, une splendeur, et la cabane est superbement située et très bien tenue.

De ce secteur, la traversée des Escombailles a été récemment remise au goût du jour par le bouquin Vertiges d'en Haut de Pascal Sombardier, mais j'ai trouvé peu de renseignements sur le col de la Petite Vaudaine, et encore moins sur le col de la Passure, échancrures évidentes au sommet du cirque. Va donc pour explorer la Passure. Je m'attendais à faire du hors sentier, mais en fait il y a une très bonne trace presque tout du long ; son état végétal témoigne du peu de passage récent, mais elle se suit très bien avec un minimum de concentration, du moins jusqu'à la bifurcation des deux cols. Celle qui part à droite pour la Passure est vraiment à peine visible, et j'ai préféré monter pleine pente dans l'axe du couloir. Montée pénible dans la neige fraîche, j'en ai pas mal bavé.

Mon idée initiale, très ambitieuse, était de réaliser le tout des pointes de Jasse Bralard en basculant côté vallon de Jasse Bralard jusqu'à l'Echaillon, et traversant le col de la Petite Vaudaine d'est en ouest. Mais j'ai renoncé au col, tout le côté nord était suffisamment saupoudré pour effacer toute trace potentielle, et la pente déversante au-dessus de petites barres rocheuses m'a découragé. Je deviens trouillard... J'appréhendais la descente, mais celle-ci s'est finalement bien passée malgré la raideur de la pente, l'axe rocheux du fond du thalweg passant finalement assez bien. La descente du cirque par la trace est longuette, car sa pente est vraiment faible. Après avoir recroisé le chasseur du matin à la cabane et discuté quelques minutes, il ne restait "que" 1150 m à descendre pour finir cette belle journée de début d'automne...

Commentaires

yougs
07-09-2017 08:25:57

Bonjour,

Le départ se situe entre la carrière et le chantier EDF. Il y avait des barrières en 2015-2016 côté EDF et c'était un peu "Beyrouth"...

Est'il bien visible et facilement accessible?

Merci d'avance pour ta réponse


  • Horaire : 7h30
  • Dénivelé : 1735 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media