Bric Froid le tour par les cols de la Mayt
- del la Ramiere et des Thures.

Bric Froid le tour par les cols de la Mayt
- del la Ramiere et des Thures.

  • Altitude départ : 1700
  • Altitude sommet : 3330
  • Dénivelé : 2200
  • Distance : long km
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Inexistant versant nord strict du Bric Froid
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Le plus varié consiste à monter au col de la Mayt depuis La Montette ; passer par les ruines du hameau puis suivre le sentier, parfois vague. Du col de la Mayt, traverser sur le versant italien et redescendre 300 m de dénivelé jusqu'à trouver un sentier partant sur votre gauche ; ce sentier traversera qqfs une pente abrupte mais il est bien dessiné. Vous déboucherez, en remontant qq peu, sur un plateau beaucoup plus confortable où vous longerez des lacs peu profonds.

Plus loin, vous croiserez le sentier qui descend du col de la Fionière : c'est là que se situe le début stratégique du tour du Bric Froid !

Vous verrez un sentier herbeux contourner un gros roc... Il faut suivre ce sentier herbeux toujours montant (autant dire que vous le repèrerez mieux au soleil) : globalement, ce sentier s'éloigne petit à petit du Bric Froid pour passer plus facilement deux dorsales rocheuses, mais le plus souvent en montée. Après la première dorsale, s'éloigner toujours en diagonale droite jusqu'à passer la 2ième dorsale puis repartir vers votre gauche vers un grand couloir, presque face à vous, qui aboutit à 2986 m sur le versant nord strict du Bric Froid , sur Costa della Caffenes.

De-là, traverser au feeling vers le colle della Ramiere à 3100 (bâtons recommandés) . Descendre ce col coté thures et à mi-parcours, sortir du sentier pour obliquer vers votre gauche et passer à raz inf les éperons rocheux "founzes" pour rejoindre le sentier italien du col des Thures et redescendre à la Montette par le sentier français du col des Thures.

Précautions

Provisions d'eau : après fin août, vous ne trouverez plus d'eau après lacs de Fioniere. A faire après fin juillet, car le versant nord du Bric Froid reste longtemps enneigé. Carte 105 du IGC ( istituto geographico centrale) : italien , bien sûr! Carte 10 didier richard - queyras et Haute Ubaye. A faire avant le changement d'heure d'automne, vu la longueur du parcours.


Commentaires difficultés

La difficulté réside essentiellement dans la longueur et le repèrage.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis le Roux d'Abries puis la Montette.


Situation




Sortie du 28-05-2016

épopées bric froid

pour la petite histoire et pour vous faire sourire...
- ma première "expédition" au bric froid était la voie "normale"depuis la montette , en 2003 : équipé de chaussures de rando bas de gamme , et étant lève-tard , je suis arrivé au col des thures fin juillet vers 13 h , quand tous les randonneurs déjeunaient..
petite collation puis reprise le long de la crête vers le bric froid , jusqu'à la barre rocheuse - promontoire que j'ai à moitié contourné par la gauche ( sur ma gauche en montant) ; là (au milieu du pied de ce promontoire) , j'ai trouvé un accés pierreux diagonal D qui m'a ramené au dessus de la pente la plus abrupte , pour rejoindre l'arête sud-est du bric froid puis le sommet .
Du sommet , on pouvait voir le versant nord et nord-est encore partiellement enneigés . descente par la même voie ...

- 2e virée :2004- montée vers le col de la mayt , mais bifurcation hors sentier vers la mi-hauteur vers le col de la fioniére , puis diagonale légèrement montante sur le versant est du bric froid , toujours avec les mêmes chaussures de randonneur du dimanche ,sans semelle vibram , dans des pentes escarpées , des couloirs et éboulis glissants , vers le point 2968 sur la carte IGN , et redescente par " chabrol' vers la bergerie ; cette fois , j'ai découvert le petit lac au dessus du col de la fioniere , assez mignon

- 3e virée :2006- montée au col des thures début octobre , mais bifurcation aux 2/3 de la montée , vers le col de la fioniere ; redescente coté italien mais je suis allé bcp trop loin car je cherchais alors une sente digne de ce nom , ainsi que me le laissais penser la carte italienne , arrivé au 2/3 de la descente vers la vallée italienne , j'ai traversé sur ma gauche des tonnes de fourrés "improbables" , dignes de la garrigue corse , pour retomber enfin sur le sentier italien qui monte au colle della ramiere cf carte105 IGC; j'ai poussé un ouf de soulagement , mais il me restait quasiment toute la montée à me retaper , j'ai puisé dans mes réserves pour arriver au col avant le coucher du soleil ( début octobre) , redescendre vers vallon thures puis obliquer à G et remonter presque à bout de souffle le col des thures, que j'ai réussi à atteindre juste avant la nuit noire ; descente dans la nuit sans lune ni lampe !! heureusement que je distingue assez bien dans la nuit , car ce flanc de montagne est plutôt escarpé (cf autres topos) ; autant dire que l'arrivée à la montette était une délivrance ! Après coup j'en garde de bons souvenirs et j'ai exploré le versant nord du bric froid ( sauvage !) sur presque toute sa hauteur .

Commentaires

olivier lochard
28-05-2016 19:15:14

:D itineraire 611 debut - 612 en entier-622 1ere moitié sup -618 fin sup


  • Horaire : 4h
  • Dénivelé : 2200 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media