Pic Nord du Merlet par la face Sud

Pic Nord du Merlet par la face Sud

  • Altitude départ : 1235
  • Altitude sommet : 2563
  • Dénivelé : 1350
  • Distance : 18 km
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

À partir du lieu-dit Le Replat, au-dessus du Premier Villard, remonter la piste pour atteindre, au fond de la combe du Merlet, les chalets d’alpage de la Vieille Route (2005m). Cette longue marche d’approche fait passer à L’Echaut (1512m) puis aux Granges (1752m). À partir des Granges, il est possible d’emprunter soit un petit chemin en rive gauche du torrent du Merlet, soit la piste en rive droite.

Prendre le chemin au-dessus de la Veille Route, qui mène soit au col du Merlet, soit au col de la Lavoire. Emprunter la direction du col de la Lavoire, en suivant le cours du torrent qui en descend, le long d’un chemin cairné et indiqué.

Par un chemin plus ou moins bien cairné, remonter sur la gauche vers une épaule située en contrebas du Pic Nord du Merlet. Suivre cette épaule juste sous le point coté 2457 qui constitue une sorte d’antécime du Pic Nord sans l'atteindre car l'arête ne passe pas ou difficilement.

Prendre une vire herbeuse s’élevant progressivement le long de la face sud en passant au mieux mais en étant très vigilant car elle domine des barres rocheuses importantes. Cette vire mène à des gradins herbeux très raides mais heureusement parsemés de rochers qui permettent de se tenir. Bien tester les prises.
Au-dessus de ces gradins, le sommet tout proche s'atteint facilement par quelques rochers brisés.

Précautions

Éviter le final si trop humide.


Commentaires difficultés

Les 160 derniers mètres sont alpins et demandent beaucoup d'attention car très exposés. On met les mains de temps à autre. A proscrire si terrain trop humide.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Dans la vallée des Villards, aller au Premier Villard (Saint-Alban-des-Villards). Emprunter la route forestière du Bois du Nant. Se garer soit au premier virage qui marque la fin de la route goudronnée, soit au lieu-dit Le Replat, un peu plus haut (altitude 1235m).


Situation




Sortie du 30-07-2016

ou commet éviter les patous

Tous skieurs qui se respectent connait la combe du Merlet mais en été c'est le pays des moutons et de leurs fidèles patous. Alors pour visiter le haut, je passerai par des chemins détournés...

Après une montée sur piste jusqu'aux Granges, j'opte pour le chemin du Balais - ce chemin est un mono-trace en balcon avec une vue de carte postale sur la Meije, les Aiguilles d'Arves c'est de toute beauté. Je marche plus que je ne cours tant le spectacle est à me couper le souffle.

Les marmottes sont là pour m’accueillir au Lac des Balmettes, le col éponyme est un très minéral. De là je file en traversée vers le col de Montfossé ou Villonet. Le rocher des 3 Doigts sera mon 1er parcours de crête/arête de la matinée. C'est pas difficile mais la chute est proscrite. Pour me facilité la vie, j'opterai par un couloir NO à la descente.

Le but initial était de monter au Patres via les brêches de la Passoire mais comme ces dernières sont encore en neige, je file sur Vieille Route sur un névé pour le coup salvateur (2180m).

A la bergerie, je suis agréablement surpris de l’accueil avec le couple de berger : amical et constructif et deux toutous bien affectifs. J'apprends aussi que le troupeau est en contre bas sur le sentier avec 5 patous et un kangal !!!

Après avoir fait le plein d'eau et d'infos, je vise le pic N du Merlet. Arrivé au point 2457m via le versant E, je fais l'erreur de vouloir rester sur le fil... Les terrex ont beaux être au top, je suis limite. Désescalade pour rejoindre les vires en contrebas et de suite c'est rando mais certes expo.


Au sommet, je sors la carte et regarde la suite des festivités !!! L'option anti-patou est simple : descendre du sommet bien sur puis remonter au col de la Lavoire pour basculer dans le vallon du Bacheux.

Je ne perdrais pas l'occasion de monter sur le Gros Rocher par sa crête S et gagner le col par la SO. Les rafales de vent sont soutenus et l'équilibre est parfois juste. La descente sur Bacheux est hors sentier : c'est le grand Belledonne sauvage !!!

Aux chalets du Bacheux, il y a bien un sentier qui permet de rentrer dans le vallon du Merlet moyennant une petite remontée mais les 1ères gouttes se sont sentir... alors je décide de filer à grands pas vers le bas et de gagner la course avec le mauvais temps. A moins que celui-ci n'ai pas voulu jouer et se soit arrêté sur les hauts sommets.

en 6h30 de sortie (24kms et 2450+), j'ai vu 2 bergers et pis c'est tout !!!!!!!!!!!!!!!! A si, des chamois, une hermine et autres marmottes et des vaches aussi icon_wink.gif

Le balisage est comment dire "un peu lâche" ou discret ou "y'avait plus de peinture (on avait tout donné à l'Arbarine)".


  • Horaire : 6h30
  • Dénivelé : 1350 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
24-10-2015

la grosse boucle de l'automne

4 GLaG
11-10-2015

Tout le samedi à Saint-Geoire en Valdaine nous sommes restés dans la...

Nicolas CHAPPEL

Identification

( ) bivouak.net

Social Media