Le Mourre Froid depuis les Gourniers

Le Mourre Froid depuis les Gourniers

  • Altitude départ : 1477
  • Altitude sommet : 2993
  • Dénivelé : 1600
  • Distance : 20 km
  • Temps de montée : 5h10
  • Temps de descente : 3h20
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Sentier évident jusqu'à la cabane de Chargès. Ensuite, trace intermittente, mais un balisage très efficace (losanges rouges peints sur la roche et nombreux cairns) prend le relais jusqu'au Col. Plus rien ensuite (mais arête évidente).
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

ALLER
Du parking, passer le pont puis traverser le village. Prendre ensuite le bon sentier à gauche de la chapelle, tracé en rouge sur IGN, et le suivre très facilement jusqu’après la cabane de Chargès, vers 2300m.
Ce sentier suit longuement l’étroit et profond vallon du Réallon, rive droite au-dessus du torrent. Il monte d’abord en pente douce, passe à la chapelle Saint Marcellin (1733m), continue ensuite presque à l’horizontale (petites montées et descentes), franchit le torrent (passerelle, 1745m), et s’oriente est, puis sud-est. Il passe à côté de la cabane du Pré d’Antoni (1850m, fermée, point d’eau en contrebas). On longe maintenant, rive droite, le torrent de Chargès, qu’on franchit également (passerelle, 1925m). On débouche bientôt dans de très vastes et superbes alpages superposés (très jolie cascade à gauche dans les pentes herbeuses). Le sentier se fait alors raide et terreux (glissant si humide). Peu après on voit s’ouvrir un immense cirque avec le Mourre Froid à gauche, le col de la Règue en face (qu’on va rejoindre), et à droite de celui-ci l’impressionnante pointe de Serre avec ses strates rocheuses dressées à la verticale.
On passe sous la cabane de Chargès (à gauche du sentier, 2206m), et un peu plus haut la trace devient intermittente et se perd dans les herbes. Mais l'excellent balisage fait de nombreux losanges rouges et de cairns vous mène sans coup férir jusqu’au col de la Règue (2706m).
Au col, s’engager à gauche sur l'arête sud, rocheuse, assez aérienne, comportant une alternance de ressauts parfois délicats et de confortables passages horizontaux sur le fil. Après un premier ressaut que l’on escalade directement, un autre gros ressaut peut se franchir par une bonne vire à droite, un peu en-dessous de la crête. De même un peu plus loin. Globalement, ce très beau parcours d'arête n’est pas vraiment difficile, mais demande de l’attention quant au choix du meilleur passage et des meilleures prises pour le franchissement des ressauts. Il devient plus facile vers la fin, avant la raide montée dans les éboulis jusqu’au sommet (2993m, grande pyramide métallique et petit abri de pierres en demi-cercle avec "table" et "sièges" pour le pique-nique, livre d’or dans une boite…).



RETOUR
Pour le retour, descendre à gauche la facile arête nord-ouest, jusqu’au col de la Montagne Haute à ses pieds (2782m, cairn). De là, descendre de quelques pas à gauche (sud), puis avancer à l’horizontale d’une vingtaine de mètres vers la gauche (cairns), jusqu’à une zone de caillasses un peu plus fines. S’élancer alors en pleine pente droit dans l’immense pierrier (vers le sud-ouest). Ne pas aller jusqu’au fond du vallon, mais rejoindre dans l’herbe sous le pierrier le sentier de montée, que l’on croise forcément et qu’on suit ensuite vers la droite jusqu’à la cabane de Chargès proche, et de là jusqu’au parking de départ.


nb : le tracé GPS ci-dessous ne correspond pas à la partie finale de cet itinéraire (passage par le Col de la Règue puis traversée de l'arête Sud jusqu'au sommet), mais au parcours de la rando faite par Christian le 22 août 2015).


Précautions

Prévoir suffisamment d'eau. Et bien sûr être très prudent sur l'arête rocheuse.


Commentaires difficultés

Longue randonnée, au dénivelé déjà conséquent. La principale difficulté concerne le parcours de l'arête Sud entre le col de la Règue et le dôme sommital, arête rocheuse assez aérienne et qui comporte le franchissement de ressauts parfois délicats.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

D'Embrun sur la N94, prendre la D9 vers Puy Sanières/ Réallon. Continuer jusqu'à Réallon (le village, pas la station !) et de là, poursuivre (D241) jusqu'aux Gourniers, terminus de la route. On peut aussi rejoindre cette route depuis Chorges ou Savines-le-lac, via St Apollinaire. Parking obligatoire à l'entrée du village.


Sortie du 22-08-2015

Le Mourre Froid: Cabane du Pr d'Antoni

Julie le souhaitait, nous y sommes allés!
Nous partons des Gourniers au lever du jour à 6h15.
Trois heures plus tard, nous sommes à la Cabane de Chargès.
Après une pause casse-graine, nous suivons le sentier du Col de la Règue jusqu'au point 2349 afin de monter au Col de la Montagne Haute en suivant l'itinéraire de ski indiqué sur la carte IGN.
Nous montons malheureusement un peu vite à flanc de montagne, ce qui nous contraint ensuite à une traversée en dévers dans l'éboulis. Il aurait mieux valu que nous restions en-dessous de l'itinéraire de ski plutôt qu'au-dessus!
Qu'à cela ne tienne, nous arrivons dans le cirque situé sous le Col de la Montagne Haute et, grâce aux cairns, nous trouvons un bon itinéraire pour monter dans le pierrier.
La fin est un peu raide, il faut franchir quelques rochers et nous arrivons à midi au col.
Nous nous engageons sur la crête. Cela commence par quelques passages où il faut mettre les mains, mais ensuite nous montons sans difficulté jusqu'au sommet du Mourre Froid.
Nous remplissons le livre d'or et nous déjeunons, bien installés dans le petit abri de pierres en demi-cercle.
Deux randonneurs arrivent depuis Prapic. Nous échangeons nos impressions, puis ils s'installent pour manger de l'autre côté du muret.
A 13h50, nous entamons la descente vers le Col de la Montagne Haute.
Sous le col, le passage un peu délicat en haut du pierrier nous pose moins de problèmes que ce que nous pouvions craindre.
Il n'y a plus qu'à descendre tout droit dans le pierrier, puis dans les pâturages, jusqu'à rejoindre le sentier du Col de la Règue à proximité de la Cabane de Chargès.
Puis c'est le long retour par la Cabane du Pré d'Antoni, puis la Chapelle St Marcellin, où nous nous accordons une petite pause casse-graine.
En arrivant aux Gourniers, nous sommes intrigués par un groupe de personnes armées de jumelles et de lunettes; ils participent à un comptage de vautours.
Et nous arrivons au parking à 18h30, avec la satisfaction d'avoir atteint le but que nous nous étions fixé.

Photos de la sortie


  • Horaire : 10h15
  • Dénivelé : 1600 m
  • Participants : Julie, Gilbert

Parcours


  • Nb points : 1802
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 20.111
  • Dénivelé - : 1762
  • Dénivelé + : 1812
  • Taille fichier : 45 kB
  • Téléchargement


Autres sorties

Date Titre Auteur
25-08-2014

Sortie du 21 août 2014 J’ai beaucoup hésité : depuis Prapic…...

14 Geoffroy Rémi

Identification

( ) bivouak.net

Social Media