Lac de Rabuons par le vallon de Cascaï

Lac de Rabuons par le vallon de Cascaï

  • Altitude départ : 1080
  • Altitude sommet : 2500
  • Dénivelé : 1420
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : Panneaux, balises jaunes, mais sentier pas toujours visible.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De la route d'Azuéros, repérer le départ du sentier dans un virage à gauche (balise 123 ; panneau ; 1080 m). Monter en laissant un petit ruisseau à main droite. Poursuivre par un bout de piste raide. Juste avant qu'elle ne s'arrête, prendre un sentier à droite. Monter en lacets et être attentif à trouver le panneau de bifurcation (balise 122 ; 1395 m) où on prend à gauche direction Rabuons par Cascaï. Le sentier se perd rapidement ; poursuivre au mieux à flanc, passer sous deux cabanes, puis monter au mieux à gauche de quelques anciennes restanques par des traces plus que discrètes (quelques balises jaunes). Le sentier redevient visible quand on arrive dans la forêt. Il effectue une audacieuse traversée horizontale dans un flanc de forêt très raide, en suivant une conduite (quelques passerelles en bois, une échelle). On arrive au fond du vallon de Cascaï en suivant l'ancien canal. Traverser par une petite passerelle (1610 m), monter à vue juste au-dessus vers une cabane où on trouve un panneau (balise 121). Prendre à droite, d'abord au mieux, puis on retrouve une trace distincte, qui s'élève bientôt en d'innombrables lacets. On traverse une forêt clairsemée, puis on laisse une cascade à main droite pour surmonter une partie plus raide. On continue au-dessus par un court replat puis dans les pentes soutenues (nouvelle cascade sur la droite) pour rejoindre finalement le chemin de l'Energie (balise 104 ; panneau ; 2430 m). Cette partie dans le vallon est longue, assez soutenue, et bien sous le cagnard l'après-midi. Suivre le chemin de l'Energie à droite, passer la cabane EDF (2471 m) puis monter au lac de Rabuons (balise 105 ; panneau ; 2500 m).

Précautions

Un peu d'attention dans la traversée de la forêt.


Commentaires difficultés

Un peu d'attention requise dans la traversée de la forêt avant de rejoindre la vallon proprement dit. Paumatoire dans le bas de l'itinéraire.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis la D2205 dans le sens Isola et Saint-Etienne-de-Tinée, peu après le Bourguet et juste avant un pont sur la Tinée, prendre à droite direction quartier Azuéros. Se garer sur cette route au plus près du point de départ du sentier.


Situation




Sortie du 13-07-2013

Selon la carte, c'est un itinéraire évident pour monter à Rabuons. Sur le terrain, il est probable qu'il est très peu fréquenté, car le sentier se perd souvent dans la végétation.
Une raison probable est son point de départ assez détourné ; de Saint-Etienne, il faut faire une longue approche d'une heure au moins par le Plan de l'Ouort et la route pour y accéder ; en effet, on ne passe plus en rive gauche de la Tinée depuis que le versant de la Gardiole a été emporté par d'énormes glissements de terrain. Il faut donc un bon sens du terrain pour trouver/retrouver le sentier, notamment dans le bas de l'itinéraire.
Une autre raison est le côté fastidieux de la remontée du vallon de Cascaï : on voit le haut, et la cabane EDF, pendant deux bonnes heures de montée, soutenue, sans ombre la plupart du temps. Mais ce vallon et cette balade a un certain charme sauvage...
Arrivé à Rabuons, il est logique de poursuivre par un des sommets du coin. A la journée c'est très long, heureusement le refuge de Rabuons est idéalement placé et très sympa. Perso j'ai fait le Ténibre le lendemain, par l'arête est. C'est une alternative sympa (R3-R4) à la voie normale, qui part juste au niveau où le ruisseau issu du lac du Cimon se déverse dans le lac Chaffour. Monter à vue jusqu'au replat coté 2781 m, continuer droit dans l'arête raide, proche du fil ou légèrement en contrebas côté sud, par une rampe herbeuse puis au mieux. Atteindre l'antécime 2993 par un spectaculaire passage aérien pile sur l'arêt. Continuer pour rattraper le sentier issu du pas de Rabuons (balises rouges) et finir par la voie normale. Je suis revenu en dévalant les nombreux névés jusqu'au lac du Cimon. Voir les autres topos sur Bivouak pour les sommets du coin comme le Corborant, le Grand Cimon, etc.


  • Horaire : 6h30
  • Dénivelé : 1420 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media