Les Quatre Termes, Crête du Teillon depuis
La Garde

Les Quatre Termes, Crête du Teillon depuis
La Garde

  • Altitude départ : 930
  • Altitude sommet : 1893
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Dans La Garde au milieu du village le GR coupe la route. En contrebas sentier balisé jaune vers la chapelle.
Puis montée au ravin des Gravières, puis par les pentes au sommet.
Descente: retour au ravin des Gravières, puis prendre à droite le sentier vers La Garde qui passe par Bauche.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

La Garde à 4 km de Castellane


Situation




Sortie du 08-06-2013

Teillon au bout

J’essaie de devancer la pluie !
Départ de La Garde sous un ciel encore bleu et sous la chaleur. J’ai laissé dans le Lubéron les sentiers entièrement bordés de romarin, pour trouver ici des sentiers bordés de lavande. Je monte par le GR qui est un très beau sentier jusqu’à la bifurc de Bauche, puis enchaine avec le non moins beau sentier balisé jaune qui m’amène au ravin des gravières.

Après un passage un peu humide et la traversée du ruisseau, voilà l’alpage….et à peu près la moitié du dénivelé en directissime dans les pentes herbeuses. Montée fleurie au milieu des gentianes,myosotis, pédiculaires et autres..
Par contre s’il faisait chaud avant, ici le vent commence à souffler, et pas chaud du tout…il va se renforcer au fil des pentes finales et il fait froid et venteux au sommet. Mais il est facile de cibler un coin abrité bien calée contre les rochers pour manger face au panorama, même si les nuages se font plus nombreux.

Je vais essayer de redescendre avant d’éventuelles averses.
Retour à la bifurc du ravin des Gravières, puis descente en direction de la chapelle St Martin. C’est un très beau sentier et une belle descente. C’est un peu plus roulement à billes de ce côté aussi vaut-il mieux faire le circuit en sens inverse.

Ouf pas de pluie encore aujourd’hui , et encore un beau sommet sur de très beaux sentiers.

Et puis, il est encore tôt, et je roule en direction des Alpes maritimes…..trouver un camping va être très compliqué…fermés, ou bien trop chers…il se fait tard et j’atterris finalement dans le camping le plus bizarre qui soit, mais archi crevée j’y reste…pas d’accueil, de proprio, on pourrait remplir un camion entier pour la déchetterie, mais UN (seul) sanitaire. Toute seule avec un couple de Néerlandais….et un chat qui m’a piqué mes yaourts !

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1000 m
  • Participants :
    julioagg

Identification

( ) bivouak.net

Social Media