Secret Canyon Trail (Pine Creek Wilderness)


Secret Canyon Trail (Pine Creek Wilderness)

  • Altitude départ : 1120
  • Altitude sommet : 1300
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 11
  • Temps de descente : 7
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Strictement aucun... Un sens de l'orientation hors-pair requis.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking de Pine Creek (3640 ft), repérer le petit sentier qui descend vers la rivière. Le suivre. Passer sous le pont de la route 8. Toujours bien tracé, le sentier devient de plus en plus envahi par la végétation pendant une longue traversée à flanc, exposée ESE. Au-dessus d'une boucle de la vallée, le sentier passe brièvement en versant N puis O, puis se perd dans les buissons.

Deviner la meilleure trace dans les fourrés, passer un thalweg puis s'en échapper par la gauche. Ce passage est très paumatoire, puis le sentier redevient mieux tracé. Il contourne des blocs par le bas puis remonte immédiatement. Poursuivre dans une forêt plus dense. Au moment où il arrive à proximité d'un petit ruisseau (Nelson Canyon), attention : bien prendre à droite au niveau d'une trouée dans la végétation, atteindre une pelouse en clairière, où il est possible de camper. Repérer une trace qui traverse le ruisseau depuis cette pelouse (3360 ft). Poursuivre à gauche (mal tracé), remonter dans les buissons, et retrouver une meilleure trace dans le maquis globalement exposé SE. Passer un bloc caractéristique. Redescendre sur Nelson Canyon, retrouver la forêt puis, après 100 m, une clairière (2720 ft). Poursuivre presque droit (ESE) dans les fourrés épais, pour retrouver une trace avec une courte remontée. Traverser au-dessus des confluents, puis redescendre traverser Pine Creek Valley. Filer ; de multiples traces serpentent dans la végétation, prendre plutôt à droite au pied des pentes, et repérer une trace qui monte en forêt. On retrouve un peu plus haut des portions de large sentier, mais la végétation se refait progressivement de plus en plus envahissante.

Garder un cap globalement SO et une bonne intuition dans de nombreux fourrés. On finit par atteindre un petit col (2760 ft), d'où on bascule dans Secret Canyon. Une courte descente amène dans une petite prairie, repérer la descente légèrement à droite et suivre le sentier un peu mieux tracé le long du thalweg à sec. Retrouver une prairie au confluent avec un thalweg venant de la gauche ; s'en échapper par le bas. Le reste est bien tracé, puis enfin bien dégagé, jusqu'au croisemetn avec Espinosa Trail (panneaux). Descendre à droite sur le confluent des vallées (2000 ft), suivre plein O le thalweg par un large et bon sentier, puis remonter au parking de Horsethief (parking ; 2400 ft).

Retour : soit une manip de voiture, soit du stop, soit à pied par la piste de Horsethief Canyon. Je donne le topo, mais je déconseille en raison de traversée de terrains privés, les Américains ne plaisantent pas avec ça... Du parking de Horsethief, redescendre dans la vallée par la piste (2200 ft). Traverser le canyon par une épingle à droite (2320 ft), monter vers une épingle à gauche (2420 ft) et remonter toute une crête globalement vers le N, jusqu'à passer à l'E d'habitations dispersées.

Continuer jusqu'à une barrière (3420 m), poursuivre en franchissant plusieurs barrières et un bout de terrain privé, jusqu'à dominer Nelson Canyon. Poursuivre à flanc dans le maquis, puis dans la forêt. Prendre une épingle à droite (3600 ft), puis une à gauche, passer sous la route 8. On traverse d'agréables prairies, avant d'arriver en vue d'une ferme (terrain privé ! 3880 ft). Prendre la piste en montée à droite 50 m avant d'arriver à la ferme. Poursuivre 3 km environ jusqu'à un croisement où on peut hésiter (4160 ft) ; il faut descendre par la gauche. On sort du terrain privé en franchissant un thalweg. Poursuivre jusqu'au parking de Pine Creek.

Précautions

- prendre un pantalon ET un tee-shirt à manches longues pour éviter les griffures de buisson... Le pantalon peut aussi être utile en cas de rencontre inopinée de serpents (pas d'animaux dangereux sinon). - prendre des affaires chaudes pour le camp. L'amplitude diurne est importante dans le secteur. - prendre au minimum 3 L d'eau, ainsi que les pastilles de purification. Renoncer au trail si Pine Valley est à sec et/ou si le danger de feu est maximal. - éviter l'été, le cagnard doit être épouvantable dans ce secteur. - prendre la carte mentionnée "A Guide to the Pine Creek Wilderness and Hauser Wilderness", United States Department of Agriculture, Forest Service Pacific Southwest Region, commandable sur Internet, cotée en pieds (1 pied = 0,305 m). La carte est globalement précise (sauf, bizarrement, en indiquant une rivière qui n'existe pas quand le sentier quitte Pine Valley - j'imagine que les cartographes ont surtracé le chemin ?) et peut fournir des indications utiles quant à la topographie du terrain.


Commentaires difficultés

Difficile à coter. Aucune difficulté technique, mais hyper paumatoire pendant plusieurs heures, en raison de la végétation ayant envahi de vastes portions du chemin.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis la route 8 San Diego-El Centro, à 40 miles à l'E de San Diego, prendre la S1 "Sunrise Scenic National Highway" et tourner immédiatement à gauche vers Pine Valley. Traverser le village, et 1 km environ après la sortie, prendre à gauche pour le parking de Pine Creek (5 $ la journée, à se procurer auprès des Rangers ou des centres touristiques à Alpine ou Laguna Mountain)


Situation




Sortie du 23-11-2012

Nous avons profité d'un voyage professionnel à San Diego pour aller nous balader dans les environs. Plutôt que d'aller dans les grands parcs de Californie du Sud (Joshua Tree, Anza Borrego, plus désertiques), nous avons opté pour la Cleveland National Forest et ses zones Wilderness, gages de tranquillité.

On n'a pas été déçus : c'est à croire qu'à part les migrants mexicains, qui laissent de multiples traces de leur passage (en inventant le balisage à base de déchets), personne ne passe jamais là-bas et que les Rangers ne passent jamais la machette (qui peut être utile, en passant !). Du coup, le sentier est envahi par les buissons à d'innombrables endroits, et il faut une bonne dose de patience et d'intuition pour s'en sortir. Cela fait un peu penser au maquis corse. Sauvagerie assurée, qui donne toute sa saveur à cette balade. N'attendez pas par contre des vues grandioses sur le désert (il y a le Pacific Crest Trail pour ça, dans le même secteur, à Laguna Mountain).

Attention à la gestion de l'eau. Fin novembre, nous avons trouvé un filet d'eau dans le haut de Nelson Canyon et au confluent avec Pine Valley, mais il n'y en a pas plus bas. Sinon, il y a Japatul Fire Station à 1 km du parkign de Horsethief.

Le retour par la piste est très différent, et nous a permis de décompresser. Mais attention, on traverse des terrains privés. Nous sommes passés en bordure d'une caravane avec un drapeau pirate (!) et des cibles de tir criblées de balles, heureusement sans voir l'occupant des lieux... Plus loin, on passe une charmante fermette, mais les occupants ont su nous dire fermement que nous n'étions pas les bienvenus. Ca n'a pas beaucoup changé depuis le Far West !


  • Horaire : 18
  • Dénivelé : 1000 m
  • Participants : Jacopo, Baptiste

Identification

( ) bivouak.net

Social Media