Le Sue depuis le point 1088 sur la D.117a
de Valsenestre

Le Sue depuis le point 1088 sur la D.117a
de Valsenestre

  • Altitude départ : 1088
  • Altitude sommet : 1764
  • Dénivelé : 700
  • Distance : ** km
  • Temps de montée : 3 h
  • Temps de descente : 2 h
  • Orientation : Est
  • Balisage : Cairns partiellement reconfectionnés.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Remonter de 10 m la route, repérer sur la gauche un cairn posé par nos soins au dessus de la route, une sente relativement bien marquée remonte en sous bois. Aprés quelques lacets, puis aprés un coude sur la gauche, on tombe sur une bifurcation(cairn à l'altitude 1160 m). Laisser en face une bonne sente qui gagne le point(1249 m), prenez plutôt à droite. Notre sente bien visible, remonte tranquillement, puis découvre soudain une vire rocheuse. Un peu exposée, cette vire se franchira facilement sur terrain sec, on redoublera de prudence sur terrain humide c'est sûre. De suite après cette vire, on va traversez un ruisseau(alt 1200 m), repérer de suite après sur la gauche, dans la pente très raide, un cairn. Plus haut, après avoir confectionnés et reconfectionnés plusieurs cairns, notre cheminement se poursuivra vers la droite. Remontera des dalles rocheuses grises, puis vers (1400 m), notre ligne de cairns, viendra buter après une vire exposée, sur une gorge ou coule le ruisseau des Taillas. On le traverse, on remonte sa rive gauche, en suivant la croupe sans perdre surtout les cairns des yeux. Toujours raide, notre cheminement bien cairnés en partis par nos soins, sort vers la droite de la forêt à(l'alt 1700). Le Sue est son col, sont en vue. Tirer légèrement vers la gauche, dans la pente herbeuse, cairn sous une barre rocheuse puis gagner le col à vue. Le sommet avec son grand cairn est à droite.

La descente se fera par le même itinéraire.
Ou si le coeur vous en dit, remonter la combe jusqu'au lac Gary, pour faire les crêtes jusqu'au lac Labarre. Pour cela prenez donc mes topo n° 3991 Lac Labarre et lac Gary par les crêtes en traversée. Egalement mon topo n° 4015 Lac Gary depuis le Sue. Ou remonter à l'Ouest sous le point(1903) et descendre la combe pour rejoindre Lauze Blanche mais là, c'est une autre histoire.

Précautions

Temps sec et clair impératif. Ne pas quitter surtout les cairns des yeux, cela deviendrai catastrophique, barres rocheuses.


Commentaires difficultés

Barres rocheuses, vires herbeuses exposées.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble>la Mure>Entraigues. De ce dernier tourner à droite pour entrer dans la vallée de la Bonne. Avant la Chapelle en Valjouffrey, prenez à gauche la direction de Valsenestre. Se garer 400 m avant le pont de Paillet sur la gauche dans un virage à droite au point 1088 m. Emplacement pour deux véhicule.


Situation




Sortie du 25-09-2009

Dpart point 1088.

Je remercie sincèrement notre ami Goupil qui m'a permis de découvrir avec ses nombreuses explications le cheminement pour ce petit sommet. Je lui dédis en partie ce topo.

On trouve d'abord le départ au point 1072 sur la D.117a, allons voir ce qu'est le départ au point 1088, finalement notre choix restera pour ce second.

On remonte cette sente en sous bois, à la bifurcation 1160, on poursuit tout droit jusqu'au point 1249. En face le sentier bien marqué légèrement descendant est sensé atteindre le point 1072. On prend à droite, notre sente est bien visible, elle remonte doucement jusqu'à une vire rocheuse vers 1400 m, là, notre sente disparait, on domine une combe raide et infranchissable. On aperçois le sommet le Sue, vire que nous dominerons plus tard une fois le sommet atteint. De cette vire, en remonter ses pentes devient périlleux et dangereux, la pente est raide et rocheuse, on fait demi tour.
Revenus à la bifurcation 1160, on suit les bons conseil de ce cher Goupil, qui s'avèreront évident. Nous avons passés une partie de notre montée à reconstruire les nombreux cairns de ce parcours, je dois dire qu'ils sont d'une utilité certaines. Finalement, c'est avec joie que l'on sort de la forêt et qu'on poursuit jusqu'au Sue.

Lors de notre sortie du 07/09, en entrant dans la forêt, nous avons tirer tout droit en montant légèrement, alors qu'il fallait plutôt dévaler une centaine de mètres après vers la gauche dans la pente raide. Retrouver plus bas une ligne de cairns que nous, n'avons pas vus en tirant droit vers le ruisseau des Taillas que nous avons traversé vers 1600 m.

Dans la première partie de la journée, peut être existe il un cheminement après le point 1249 que nous n'avons pas trouvés, cette bonne sente qui disparait mène bien quelques part, à découvrir plus tard. Par contre, nous n'avons pas trouvés ou pas fait attention à la jonction citée par Bernard Mazas au sujet du départ depuis le point 1122, à découvrir aussi, peut être que nous étions trop attirés par notre cheminement propre.

En tout cas, nous n'avons croisés personne de toute la journée dans ce secteur sauvage, ou il est facile de se tromper si on quitte les cairns des yeux, pour çà, il faudrait faire exprès avec tous ceux que nous avons refait.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3 h
  • Dénivelé : 700 m
  • Participants : Christian.

Identification

( ) bivouak.net

Social Media