Dôme de la Cochette Aiguille Noire et Aiguille
de Laisse depuis le Col de la Croix de Fer

Dôme de la Cochette Aiguille Noire et Aiguille
de Laisse depuis le Col de la Croix de Fer

  • Altitude départ : 2064
  • Altitude sommet : 3041
  • Dénivelé : 1150
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 2h00
  • Orientation : Est
  • Balisage : Jusqu'aux lacs. Quelques cairns ensuite.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Prendre le Gr qui passe au Refuge de l'Etendard, passer à côté des deux grands lacs (le Grand Lac ou Lac Bramant et le Lac Blanc).
Poursuivre sur le Gr et monter le petit raidillon après le Lac Blanc.
Repérer un ravin encore occupé par un névé. Monter dans cette direction (ouest-sud-ouest) par des pentes assez raides en cheminant au milieu des dalles rocheuses. Ne pas s'engager dans le ravin occupé par un névé; à la base du névé, s'engager au milieu des dalles rocheuses sur la gauche pour repérer dès que possible des cairns. Les suivre jusqu'au sommet; quelques passages rocheux demandent à être franchis avec les mains (sans grande difficulté), puis la fin de la montée, moins raide, est surtout un empilement de rochers très délités.
Après avoir fait le premier sommet (le Dôme de la Cochette, 3041m), descendre sur l'Aiguille Noire (direction nord, puis nord-est, 2997m). L'arête est assez effilée; mieux vaut la contourner en descendant d'une trentaine de mètres côté sud-est. Après ce deuxième sommet, continuer la descente direction nord-est sur l'arête qui rejoint l'Aiguille de Laisse (2879m). Elle est large, un peu délitée, mais sans difficulté. Elle offre de superbes points de vue sur le vallée du Lac de Grand Maison. De l'Aiguille de Laisse (troisième sommet), descendre sur les lacs. Le cheminement est plus ou moins balisé mais il ne présente pas de difficulté; on serpente au milieu des grandes dalles; un névé peut encore se descendre en glissant sur un centaine de mètres.
A lire
  • Randonnées sauvages dans les Alpes du Nord - Tome II - Entre Isère et Romanche par Alain LUTZ. Référence : n°87, p 172 proposé par TofTof

Précautions

Le cheminement demande de l'attention et le terrain est parfois délité; à éviter donc par mauvais temps (brouillard, pluie).


Commentaires difficultés

Rando très facile jusqu'aux lacs (GR). Hors sentiers ensuite avec recherche d'itinéraire (quelques cairns cependant), terrain rocheux très délité par moments. Nécessité quelquefois de mettre les mains, mais peu d'exposition.

Commentaires

jeanpile
07-07-2015 11:42:18

Je suis passé à gauche (donc rive droite du ravin qui descend du lac gelé). Pas de cairn. En restant à 20m maxi du ravin ça passe sans difficulté. Ce qui permet d'aller à la cime des clochettes puis de descendre le long de l'arete et d'enchainer le dome puis l'aiguille noire puis la Laisse. Belle balade

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par l'autoroute de la Maurienne; sortir à St-Etienne de Cuines. Monter par le Col du Glandon et s'arrêter au Col de la Croix de Fer.


Situation




Sortie du 23-08-2009

Depuis les hauts du lac Tournant, nous sommes montés directement par le ravin qui était asséché. C'est raide mais ludique. Au-dessus du premier ravin nous avons coupé à droite par une vire un peu expo pour monter ensuite dans les deux autres couloirs étroits qui se succèdent.
Sans parler de Saint-Sorlin (reportage ici : http://www.meteo-alpes.fr/prevision-meteo-isere.html), tous les petits glaciers de la combe supérieure font triste mine. Superbe itinéraire sauvage qui tranche avec l'hyper fréquentation du vallon de l'Étendard.

Quelques photos : http://jm.pouy.club.fr

Commentaires

Jean-Michel Pouy
29-08-2009 22:23:58

Depuis le Suet je suis monté 2 fois aux lacs de Monfroid dont une en ralongeant jusqu à l'Aiguille de Laisse. La descente par la combe nord jusqu'au refuge n'est pas très difficile (attention à l'orientation dans les dalles). Depuis l'Aiguille Noire, je ne sais pas... d'après la carte cela à l'air jouable mais tu n'es pas à l'abri d'une barre problématique dans ce coin assez chaotique. Attention à la fonte du petit glacier qui peut faire naître des torrents dans les ravins dès la fin de la matinée. Si tu tentes le coup, tiens nous au courant et fais des photos des passages clé.

montagne-a-vaches
28-08-2009 14:11:01

Je serais pas allé jusqu'au Dôme mais seulement à l'aiguille noire en partant depuis les chalets du suet puis en prenant l'arête. C'est possible de descendre sur le versant ouest de l'aiguille noire ou de l'aiguille de Laisse pour revenir sur les lacs ? NB: peux pas ce week end :cry:


Jean-Michel Pouy
28-08-2009 12:25:18

Ben du coup tu as le choix pour la montée au Dôme... le ravin ou l'itinéraire du topo... :D Petites précautions : les ravins et autres couloirs asséchés le matin deviennent humides et glissants dès que ça chauffe au-dessus et que les petits glaciers (enfin ce qui en reste) se mettent à « pleurer »... :cry: Beau we en perspective Do... on attend ton CR... :wink:


montagne-a-vaches
28-08-2009 11:10:44

Dis donc, tu m'as piqué mon idée de ballade toi ! J'aurais du y être ce jour là...



  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1150 m
  • Participants : Dom, Marie-Hélène, Eric

Autres sorties

Date Titre Auteur
16-08-2009

Rando très fréquentée jusqu'aux lacs; du sauvage, du minéral dès...

3 TofTof

Identification

( ) bivouak.net

Social Media