Aiguille de Roselette , en traversée

Aiguille de Roselette , en traversée

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 2384
  • Dénivelé : 1180
  • Temps de montée : 4H
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Blanc Rouge jusque la ROLLAZ, rouge jaune jusqu'au col. Rien après.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre le chemin du TMB par Nant Borrant. Peu après, le quitter à la Rollaz pour suivre un bon sentier à droite qui monte aux chalets des Prés dans la forêt. Au dessus, suivre toujours la direction du Col de la Fenêtre, que l'on atteint par un bon chemin.
Au col, suivre l'arête vers le Nord (traces), puis rester sur le fil (la trace contourne les difficultés complètement par la gauche): escalade amusante et facile.
On arrive à un ressaut raide en bon rocher: le contourner en reprenant la trace à gauche, puis revenir sur le fil.
A une brèche, contourner les ressauts par la droite en montant un couloir rocheux/terreux, puis on retrouve une bonne trace sur le fil ou légèrement à gauche.
A la brèche suivante, descendre à droite (couloir terreux) et rejoindre une trace qui remonte en écharpe des pentes herbeuses et rocheuses, en évitant les gendarmes de l'arête par la droite (est).
Dépasser le sommet versant est, puis revenir à gauche en remontant des pentes rocailleuses moins raides qui amènent au sommet (cairn).

Il y a sans doute moyen de rester plus sur l'arête et de faire un peu d'escalade...

Descente: aller vers le 2° cairn, prendre un sentier très raide qui plonge au nord à gauche (cairns). Il faut mettre les mains au début, puis le sentier devient "meilleur" et descend en lacets très raides jusqu'aux pentes herbeuses plus douces. Rejoindre un sentier qui descend le long du télésiège de la Buche Croisée, le suivre jusqu'en bas. Puis prendre un sentier, direction ND de la gorge. Il vaut mieux descendre par l'Anery, c'est plus rapide que retourner à Nant Borrant. Très bon balisage avec des panneaux partout.


Précautions

Une corde peut être utile pour s'assurer, mais ce n'est pas facile sur ce genre de terrain


Commentaires difficultés

R1 jusqu'au col de la Fenêtre. Pas de passage techniquement difficile après (quelques pas de II), mais l'arête est assez exposée et aérienne par endroits. Cheminement pas toujours évident. Descente raide et exposée aux chutes de pierres.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint-Gervais, les Contamines, ND de la Gorge (parking avant l'église)


Situation




Sortie du 09-08-2009

Chalets des Prs

Après les pluies de samedi, la température est fraîche et l'atmosphère bien nette ce matin. A la Gorge, je prends le train du TMB et m'insère dans la file des randonneurs bien chargés qui attaquent la "voie romaine". Doucement, faut pas se griller sur ce raide chemin...L'Ipod sur les oreilles, j'écoute Keb Mo (The Door) et monte tranquille.
Le pont Romain (qui date de 1774...), Nant Borrant, je quitte la foule à la Rollaz pour suivre le bon sentier qui monte aux Prés.

Aux chalets des Prés, on pénètre dans un monde plus sauvage: c'est désert, quelques vaches, un paysage superbe et le Mont-Blanc derrière! Il y a pire...
J'arrive rapidement au col de la Fenêtre en croisant quelques randonneurs. Un trailer arrive de l'autre côté en bourrinant avec ses bâtons, je lui crie "bonjour", pas de réponse, "au revoir" bien fort, il ne lève pas la tête en passant. Ah bon...
J'attaque l'arête: au début le cheminement est aisé, je suis l'arête. Escalade facile, le Mont-Blanc en face...
Je contourne un ressaut par la gauche puis reviens sur l'arête: pas de problème. En face le sommet semble bien raide et je commence à avoir des doutes.
Je n'ai pas de topo, je suis le cheminement "au feeling"!
A une brêche, ça se corse, ça semble bien raide de partout. Ca doit passer sur le fil mais je n'ai pas trop envie de tenter ça tout seul...Je vois une trace à droite, pour descendre il faut prendre un couloir terreux bien humide qui ne m'inspire pas. Je tente une traversée dans les rochers, je me mets bien aux taquets...
Finalement je retourne dans ce couloir et descend sans problème: expo mais ça passe...
Au dessus, la petite trace traverse des pentes bien raides: bien expo encore, il y a la place mais "faut pas se louper". Je retrouve des pentes rocheuses moins raides sous le sommet avec soulagement et arrive en haut: superbe, personne et la vue est magnifique.
Il faut descendre: je cherche un peu, aperçois un sentier bien raide en dessous et finis par trouver des cairns. Ça descend bien mais il faut mettre les mains, pas tranquille comme voie normale...
En dessous ça se calme, je croise des randonneurs qui montent et fais attention aux pierres...
J'arrive sur des pentes plus calmes et sors le bâtons, l'Ipod et un coup de "Keb Mo" (un bon bluesman au fait...) , et je finis la descente tranquille par la Bûche Croisée, puis ce sentier de l'Anery qui dégringole bien vite.
Quatre trailers me doublent et me disent de grands bonjours! C'est pas si dur, merci!
Bon voilà, je suis enfin monté sur cette Aiguille, un des rares sommets du Val Montjoie que je n'avais pas visité!

Photos de la sortie


  • Horaire : 4H
  • Dénivelé : 1180 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media