Le Râteau des Rousses depuis le Perron (vallée
du Ferrand)

Le Râteau des Rousses depuis le Perron (vallée
du Ferrand)

  • Altitude départ : 1617
  • Altitude sommet : 2884
  • Dénivelé : 1270
  • Distance : 12 km
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 2h20
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre le sentier du lac des Quirlies jusqu'au-dessus de la cascade du pont Ferrand, et prendre la direction du Clos Chevaleret après avoir traversé le ruisseau Bruant (env. 200m après le point 1838m). Passer 200m à l'est du Clos Chevaleret pour remonter la pente herbeuse pour prendre pied sur le plateau vers le point 2436m. Remonter une succession de replats et de bosses direction Nord-Nord-Ouest pour aboutir légèrement à l'ouest du sommet. Suivre l'arête facile sur 250m pour atteindre le sommet.

Précautions

Itinéraire à éviter par visibilité réduite en raison du manque de points de repère. Il est "raquettable" dès lors qu'il est déneigé en aval du point 1838m c'est-à-dire vers le 15 avril.


Commentaires difficultés

R1 sentier jusqu'aux environs du Clos Chevaleret, puis R2 hors sentier sans difficulté. R3 depuis la base de l'arête.

Commentaires

7-laux
24-09-2009 22:15:08

Encore un itinéraire secret. Merci a Fredo de nous l avoir fait découvrir. cet itinéraire a vue nécessite donc de l expérience , un peu de réserve pour le final aerien (R3 en bon rocher) et surtout une bonne visibilité. A noter un point de repère, une belle cascade vers 2400. Le cheminement passe a environ 250 mètres a droite de celle-ci :wink:

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble>Bourg d'Oisans>barrage du Chambon>Mizoen>Clavans le Bas> Clavans le Haut> le Perron, petit parking dans le virage 1617m.


Situation




Sortie du 29-06-2012

Parcours étendu de quelques options : Le Perron >> Le Chevaleret >> Rateau des Rousses >> Lac des Quirlies >> Echine de Praouat >> Le Perron
J'ai suivi globalement l'itinéraire du topo jusqu'au pied du Rateau. Là, j'ai rejoint le sommet en grimpant dans la face sous l'aplomb du sommet : petites vires sans difficultés ni danger puis couloir à remonter légèrement à droite du sommet, un tout petit peu d'escalade très facile et pas trop exposée. Une fois sur l'arête, on rejoint le sommet par une courte traversée vers la gauche : il faut encore mettre les mains mais ça passe facilement.
Du sommet, après la pause pique-nique, je suis descendu du Rateau par l'Ouest puis je l'ai contourné par le Sud et l'Est en descendant vers 2450 pour remonter jusqu'au Lac des Quirlies. L'arrivée au lac se fait en montant sur la sorte de moraine qui le borde sur sa rive droite. Là, j'ai rejoint le déversoir du lac dans l'intention de récupérer le sentier venant du Ferrand mais impossible de traverser car beaucoup trop d'eau. J'ai donc fait le tour complet du lac : en fait ça vaut le coup et ça aurait été dommage de ne pas en profiter.
Dans la descente, vers l'altitude 2400 m, j'ai abandonné le sentier pour traverser à niveau jusqu'à la zone nommée Serre du Chargeoir sur la carte puis, toujours en me maintenant vers 2350-2380 m (nombreuses "drailles" de moutons), j'ai rejoint l'Echine de Praouat que j'ai suivie jusqu'à l'aplomb du Pont Ferrand.
Ensuite descente par des traces intermittentes, difficiles à suivre par moments, le versant étant abondamment piétiné par le passage des moutons et remanié par de petits glissements de terrain. J'ai un peu divagué puis j'ai finalement réussi à retrouver un vague sentier (rares marques vertes sur des cailloux) qui m'a conduit jusqu'aux lacets au-dessus du Pont Ferrand. De là, retour par le chemin emprunté le matin à l'aller.
Parcours très varié : recherche d'itinéraire entre le Chevaleret et le Rateau ; ambiance haute montagne au sommet d'où l'on domine les glaciers des Malatres et des Quirlies ; Lac de Quirlies en pleine débâcle ; traversée entre le lac et l'Echine de Praouat peuplée de marmottes et entrecoupée de ravines pas toujours évidentes à franchir et, enfin, l'Echine au relief bien particulier.
Longue journée (1950 m de déniv + et pas mal de km parcourus) mais cela vaut vraiment le coup !
On doit pouvoir gagner un peu de dénivelé en descendant moins bas sous l'extrémité Est du Rateau avant de commencer à remonter vers le lac.


  • Horaire : 9h00
  • Dénivelé : 1950 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-06-2012

Journée idéale pour la visibilité sur un tel itinéraire. Au Pont d...

grospapa
24-09-2009

Encore un grand moment de montagne ! J'en ai encore la banane tant...

8 Greg_
02-07-2009

La journée s'annonçant bien chaude, cette balade était la bienvenue...

2 Goupil
07-05-2009

Virée dans un cadre grandiose. Nous avons chaussé les raquettes ve...

frédo

Identification

( ) bivouak.net

Social Media