Col du Jas et ichtyosaure de la Robine en
boucle par le vallon de la Lause

Col du Jas et ichtyosaure de la Robine en
boucle par le vallon de la Lause

  • Altitude départ : 703
  • Altitude sommet : 840
  • Dénivelé : 210
  • Temps de montée : 0h45
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Du parking suivre le très bon sentier qui s'élève en sous-bois le long du torrent.
Au col du Jas, descendre sur le versant opposé pour découvrir le site de l'ichtyosaure de la Robine.
Suivre ensuite le sentier qui descend entre Serre Robert et la montagne de la Lause.
Quand on arrive sur la D 900a, la remonter jusqu'au parking de départ.


http://jm.pouy.free.fr/
https://www.facebook.com/jmpouyphotographie/

A voir sur le web

Commentaires

Geoffroy Rémi
05-11-2019 17:53:29

Tant qu'à faire, si déjà vous remontez la vallée du Bès pour aller contempler l'ichtyosaure de la Robine, arrêtez-vous un peu avant au bord de la D900 (panneaux) pour aller contempler la non moins fameuse (et fabuleuse) "Dalle aux Ammonites". Cf. le lien ci-dessous :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dalle_%C3%A0_ammonites

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

D 900a reliant Digne à Barles, parking à 9 kms de Digne


Situation




Sortie du 29-10

Rencontre avec un ichtyosaure

Brève descente vers le site après le Col du Jas

Je cherchais sur ma carte IGN une nouvelle et courte balade à faire à proximité de Digne, et c’est alors que j’ai vu ce sentier menant à "l’ichtyosaure de la Robine". Tiens, me dis-je, ce nom me dit quelque chose, allons-y voir. Et c’est ainsi, en cette fin d’après-midi ensoleillée mais un peu fraiche, que nous avons découvert cette étrange bestiole pétrifiée, perdue là-haut dans la montagne au-dessus d’un ravin !

Oh elle n’est pas bien spectaculaire la bestiole, d'ailleurs on n'en voit que des fragments. Mais penser qu’on a là sous les yeux les restes d’un reptile marin fossilisé vieux de plus de 180 millions d’années, qui a été dégagé ici et est resté sur place, ça donne quand même un peu le vertige !

Et renseignements pris on a bien fait d’attendre si longtemps avant de venir jusqu’ici, puisque ce site a été récemment réaménagé (2018-2019) pour abriter enfin le fossile dans un vrai bâtiment en pierre et en bois, avec de nombreux panneaux explicatifs. Il est ainsi visible en toutes saisons. Il s’agit du 7ème ichtyosaure connu en Europe et du 4ème le plus complet…

Nous sommes ensuite redescendus par le sentier de montée, perdus dans nos pensées, d'autant plus mélancoliques que la nuit commençait à tomber en sous-bois dans ce profond et très étroit ravin.

J’ajoute que je n’avais pas songé une seconde à mettre cette balade sur bivouak (aucun rapport avec les exploits ultra-sportifs de nos bivouakeurs de haut niveau !). Mais à ma grande stupéfaction, elle y était déjà, sous la plume de Jean-Michel Pouy, mais cachée il est vrai derrière une destination totalement inconnue (le "Col du Jas" ?)… J’ai donc pris la liberté de compléter cette destination (parfaitement logique en soi) afin qu’elle soit plus "parlante" pour les utilisateurs du site. Et j’en ai profité pour insérer notre petite sortie-découverte de cette fin d’octobre 2019.

Photos de la sortie


  • Horaire : 1h40
  • Dénivelé : 190 m
  • Participants : Sylviane

Autres sorties

Date Titre Auteur
22-09-2008

Superbe et complexe région du point de vue géologique....

1 Jean-Michel Pouy

Identification

( ) bivouak.net

Social Media