Calanque de Callelongue (via Marseilleveyre,Morgiou,Sugiton)


Calanque de Callelongue (via Marseilleveyre,Morgiou,Sugiton)

  • Altitude départ : 32
  • Altitude sommet : 50
  • Dénivelé : 930
  • Distance : 16 km
  • Temps de montée : 6H30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Bleu jusqu'au col du Renard, puis GR (rouge-blanc) pour Morgiou et Sugiton.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

1) De la Madrague de Montredon, gagner par un sentier balisé bleu, la crête de l'Escalette, 138m. Le sentier dit de la Corniche Bleue s'élève régulièrement sur le flanc nord de Béouveyre jusqu'à une grande dalle inclinée avec cannelures (dominée par une arête percée). Suivre les méandres du sentier, passer une vire étroite et exposée, poursuivre en balcon, puis par des ressauts de dalles, on parvient au sommet de Béouveyre, 368m. On surplombe les iles Maïre et Tiboulen.

2) Descente un peu exposée au départ - avec passage câblé -pour descendre sur le col des Chèvres. Montée en face puis le sentier permet de gagner plus facilement le sommet de Marseilleveyre, 432m, grande croix, vue panoramique sur Marseille, les iles (Riou, Maïre, Frioul,..), Garlaban et bien sûr le massif des Calanques.

3) Descente par le flanc nord de Marseilleveyre puis par une arête un peu effilée sur le Pas de la Selle,282m. Montée Est sur une grande face (raide, eboulis puis rochers) jusqu'au sommet ouest de l'Homme Mort, 374m.

4) Sur un sol de lapiaz où il faut être attentif, nous traversons le vaste plateau de l'Homme Mort (bien suivre le balisage) pour atteindre la Tête de l'Homme, 396m. Vue d'ensemble sur les calanques (Puget, Candelle, falaises de Cassis).

5) Descente facile (quelques ressauts rocheux) au col de Cortiou, 235 m (vue sur la ligne de crête de Sormiou) puis au col de Sormiou que l'on traverse . Vue sur la calanque de Sormiou.

6) Le sentier bleu fait passer au col des Baumettes, 178 m, puis au Col des Escourtines, 189m. Remontée à gauche du Baou Rond (petit sommet arrondi) et passage au "Carrefour", 219m, cairn, de la droite un sentier monte de la calanque de Sormiou.
On rejoint progressivement la Crête de Morgiou, 242m. Descente de cette crête raide mais exceptionnelle de beauté. On parvient ainsi au petit Col du Renard, 86 m, où l'on abandonne le sentier bleu qui continue sur le Cap Morgiou.

7) Descente à gauche, en balcon et par le GR jusqu'à la calanque de Morgiou (passage final entre des cabanons),petit port, café.

icon_cool.gif Avec le GR à gauche de la calanque, on s'élève sur des dalles pour dominer la petite plage de Morgiou. Poursuite dans une pinède et circulation en balcon sous une falaise. Franchissement d'un ressaut rocheux assez important pour se trouver plus loin sous l'aiguille de Sugiton. Gravissement d'une large fissure sur 8/10 m puis contournement du Cap Sugiton. Descente sur la calanque de Sugiton par un passage équipé d'une chaîne et d'une échelle. Très jolie petite calanque avec étrange île/rocher du Torpilleur.

9) Remontée tranquille au col de Sugiton, 217 m : escalier, puis sentier, route du feu et enfin descente sur le parc universitaire de Luminy.

Navette voiture ou retour par bus RTM.

Précautions

Bonnes chaussures conseillées. Un peu d'expérience pour les passages câblés et/ou aériens.


Commentaires difficultés

Passages escarpés à Béouveyre, Pas de la Selle et Sugiton. Quelques câbles ou chaînes (Béouveyre, Sugiton)
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Terminus bus RTM Madrague de Montredon à Marseille


Situation




Sortie du 13-04-2015

dpart du Mt Rose

En direct des urgences de la Timone à Marseille….enfin presque car pas de wifi ici….

Une journée qui avait bien commencé.. ! Il fait beau, il fait chaud et je décide de refaire le circuit « acrobatique » que j’avais apprécié l’année dernière.

Je connais bien maintenant le petit parking au pied du mt Rose, où malgré le peu de places j’en ai toujours trouvé une. Et c‘est parti pour le sentier bleu en direction du col de Cortiou, en passant par Marseilleveyre.
C’est beaucoup plus tranquille qu’hier, et je savoure tranquillement le sentier tout en crapahut, escalade et desescalade s’enchainant au fil du sentier. Je sais les passages qui me posent problème et les gère au mieux. Là où j’étais un peu coincée l’année dernière, il n’y a personne à l’horizon pour me décoincer….donc je ne me coince pas ! Je commence par balancer les bâtons en bas, puis je me déleste du sac que je fais descendre en toboggan (en douceur), et une fois allégée je gère facilement la descente.

Je ne fais que passer au sommet de Marseilleveyre, il est trop tôt pour manger, et la journée est encore longue. La crête de l’homme mort est longue mais ne présente pas de difficulté sauf au bout, l’un des passages où je coince un peu. Pas d’hésitation, je me fais une main courante avec ma cordelette, et hop, je descends tranquille !

Je mange peu avant le col de Cortiou. Puis je rejoins le col et bifurque sur le Gr pour le long retour. Peu après se présente le sentier vert « *** » et hop je quitte le GR pour me refaire les « frissons » de l’an dernier ! Tout d’abord les passages qui pourraient être difficiles sont taillés en marche et c’est juste du crapahut agréable. Puis se présente les passages câblés, toujours sympas, et enfin le dernier passage « difficile » où j’avais failli ne pas arriver à passer l’an dernier….et zut il n’y a plus mon tout petit bout de piton où j’avais accroché la cordelette…bon, je pose les bâtons et le sac au dessus du passage, et je m’y colle. Il suffit de trouver la bonne prise pour la main et ensuite, hop, il faut faire confiance aux prises et passer ! Je n’ai pas tergiversé…ce fut vite fait et bien passé !

Ensuite je rejoins le GR et c’est encore long pour rejoindre Callelongue.

A Callelongue, un petit moment d’hésitation…je rejoins la voiture en bus…où j’ai encore l’énergie pour rejoindre le point de départ par la remontée du sentier du Président ?? allez, à pied !
Je prends la ruelle de Callelongue pour rejoindre le départ du sentier, je passe la barrière…et qulques mètres plus loin, bing ! grosse chute…j’ai buté sur un truc( ??), j’ai dû m’emméler dans mes bâtons, mais tout a été très vite, c’est le visage qui cogne, ainsi que bras et genou..et…enfin bref l’arcade sourcillière est éclatée et je suis couverte de sang. Je fais un point de compression et rejoins Callelongue et son bar où je demande qu’on appelle les pompiers ! (J’ai croisé un certain nombre de personne et personne ne s’est inquiété de me voir marcher comme ça !!!)..

3 étudiants infirmiers vont s’occuper de moi en attendant les pompiers. C’est fou ce que ça met du temps à venir les secours finalement ! J’ai tellement compressé que quand ils arrivent ça ne saigne plus ! Ils me ramènent à ma voiture et me laissent me rendre seule aux urgences (à ma demande car je ne voulais pas payer un taxi pour la récupérer !).

Loooooongue attente aux urgences…..

Photos….plus tard !

Photos de la sortie

vue
vue

Commentaires

Véronique
18-04-2015 21:16:46

Je reprends peu à peu figure humaine! Mais même pas mal!

JeunouKiKrak
18-04-2015 18:24:51

Ben dis donc ! A te lire (cordelette, arête expo et passage hyper délicats) , on a du mal à croire au "R2".:shock: En espérant pas trop de mal quand même et ... bonne cicatrisation :wink:



  • Horaire : 6H30
  • Dénivelé : 930 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
06-04-2014

Madrague de Montredon - Col ce Cortiou par le sentier bleu - retour à...

10 Véronique
18-04-2013

Madrague de Monredon - sentier bleu jusqu'au col de Cortiou - retour G...

13 Véronique
23-03-2008

Randonnée menée pour un groupe de 15 randonneurs du Club SPES de Lyo...

4 François La Neve

Identification

( ) bivouak.net

Social Media