La Pyramide par le col de l'amiante

La Pyramide par le col de l'amiante

  • Altitude départ : 1768
  • Altitude sommet : 2912
  • Dénivelé : 1250
  • Distance : 8 km
  • Temps de montée : 2 h 45
  • Temps de descente : 3 h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : non, à part des cairns en direction du col de l'amiante. vague sente plus ou moins marquée
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Se garer aux chalets de Rieu Claret. Prendre le petit sentier peu marqué au bout de la barrière rive gauche et le suivre un bon moment. Après la partie raide du début se profile une zone assagie dans le vallon, mais pas pour lontemps puisqu'on oblique à droite en direction du col de la combe Madame (on longe le ruisseau du Pin). Arrivé à un replat bien visible, traverser le ruisseau et suivre les cairns (direction W). Le col de l'Amiante apparait. Le rejoindre côté gauche. La Pyramide est en vue, austère. Rester à environ à la même hauteur en contrebas de l'arête côté 7 Laux et se diriger petit à petit en montant vers un replat caractéristique (cairn) qui marque le début des hostilités (cf photo). Dès lors, il faut s'aider des mains mais le rocher tient bon. Cheminement exposé mais pas franchement difficile pour une personne ayant l'habitude de grimper un peu ou de partir hors sentier.
Repérer le cheminement pour la descente.
Du sommet, très belle vue alentours.
Retour au col de l'Amiante par le même chemin.
De là il serait dommage de ne pas rendre visite au sommet du coin qu'est le Rocher Blanc, juste 120 m au dessu du col.
Redescente par le col. Pour changer du l'itinéraire de montée, j'ai pris par la Brêche du Pin. La partie descendante qui suit n'est pas très confortable (blocs...)
A lire
  • Randonnées sauvages dans les Alpes du Nord - Tome II - Entre Isère et Romanche par Alain LUTZ. Référence : - proposé par poyo

Précautions

Emmener une corde pour les personnes sujettes au vertige.


Commentaires difficultés

la cotation n'est pas évidente à faire. Si on s'en tient aux définitions, cela vaudrait du R5, mais par comparaison avec d'autres randonnées du même acabit, je mets R4 pas plus. Si on se réfère au Pic du Frêne (depuis St Hugon), c'est moins délicat car on évolue sur du rocher correct dans le ressault final de l'arête contrairement au pic où les blocs sont branlants ! De plus, on ne peut pas comparer par rapport au Grand Pic de Belledonne, plus dur (recherche d'itinéraire, longueur, rochers délités...). R4 donc.
1.0/5 (1 vote)

Topo créé le :

Allemont > Col du Glandon > se garer aux chalets de Rieu Claret, juste après le pont qui enjambe le torrent.


Situation




Sortie du 30-09-2009

La Pyramide, un nom bien évocateur. De quelque endroit où l'on se trouve, la vue de ce sommet incite à une visite et cela d'autant plus que le final en parcours d'arête peut être une initiation à l'alpinisme facile pour le néophyte.
Mais on est dans ce cadre à la limite supérieure de la rando et l'encordement y est fortement conseillé voire obligatoire pour les non-initiés.
Poyo annonçait un R4. C'est à mon avis sous-côté et un R5 est bien justifié... expérience de ce type de terrrain nécessaire...passages d'escalade et de désescalade aériens et exposés, rocher demandant par endroits une attention certaine, utilisation du matériel. Cela dit, c'est une virée à la portée de beaucoup de "bivouakeurs" en étant bien encadrés, la dénivelée étant relativement modeste.

Commentaires

poyo
16-12-2009 08:09:12

l'échelle est bornée par sa définition : R4 : Itinéraire pour randonneur expérimenté. Passages exposés ou aériens, recherche d'itinéraire... R5 : Randonnée s'apparentant à de l'alpinisme facile. Progression sur glacier, usage de la corde, de piolet/crampons, passage très exposé, escalade facile... Ensuite, tout dépend de l'appréciation de chacun... Certains utiliseront du matériel pour s'assurer là où certains ne le feront pas... Mais au final, sur un nombre d'avis important on doit réussir à converger vers une cotation admise à peu près par tous. Ne pourrait-on pas prévoir une feuille de cotation annexe où les bivouakeurs rentreraient leur estimation de difficulté sur les topos. Les visiteurs auraient alors une idée plus précise de la cotation estimée par l'auteur du topo et par les autres bivouakeurs ayant réalisé la rando et rentré leur propre estimation ? (une sorte de sondage avec nombre de votants...)

anonynmous
15-12-2009 21:10:47

R4,R5... l'echelle est-elle ouverte, ou existe-t-il des randonnées "a la limite des possibilités humaines" , comme, dans le temps, le VI en escalade?


poyo
15-12-2009 12:52:03

salut Fredo Les discussions autour de la cotation sont éternelles... Sur le forum on en a discuté. D'aucuns (dont moi même) préfèreraient une cotation à double entrée afin de dissocier l'exposition de la difficulté..., d'autres préférant le statu quo actuel... Bref, j'ai classé R4 après réflexion et essayé d'expliquer comment : j'ai procédé par comparaison de sorties déjà effectuées (Pic du Frêne et Grand Pic de Belledonne). Plus récemment, j'ai fait le Grand Miceau E que j'ai classé R4 également (à voir...). En définitive, je me sens plus à l'aise dans le R4 de la Pyramide que dans celui du Grand Miceau... Mais, bref, au delà de la subjectivité de la cotation (R4 ou R5), du moment que l'on part en connaissance de cause, et que la sortie vaut le détour... Qu'en pensent les autres bivouakeurs (histoire de (re)lancer une discussion en ces temps de disette hivernale...) ? poyo



  • Horaire : 4h00
  • Dénivelé : 1250 m
  • Participants : Gilles, Bernard, Stéphane.

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-08-2007

Belle rando assurément. La pierralle domine !...

8 poyo

Identification

( ) bivouak.net

Social Media