Pic Nord de Berlanche depuis Gleysin (Le
Cohard)

Pic Nord de Berlanche depuis Gleysin (Le
Cohard)

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 2161
  • Dénivelé : 990
  • Temps de montée : 2H30
  • Temps de descente : 1H45
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Jaune et rouge (jusqu'au téléphérique) puis bleu jusqu'au sommet
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du hameau prendre la direction de l'Aup Bernard. Au chalet prendre direction N le chemin du Praillet. Un peu avant le téléphérique (gros cairn), emprunter à droite (Sud/est) un chemin fléché en bleu qui longe ce téléphérique. Le sentier passe ensuite en face Nord (Enfer de Berlanche) pour remonter un couloir plus raide sur 100 mètres. En sortie du couloir, on repasse sur le versant Gleysin, pour déboucher après une traversée sur la crête (2080 m - mamelon herbeux). Gagner enfin le sommet par l'arête rocheuse (passages nécessitant de mettre les mains)
A lire
  • Belledonne pour tous par Pierre Pardon. Référence : topo - 25 proposé par 7-laux

Précautions

A faire par temps sec et pas trop venté


Commentaires difficultés

La difficulté est concentrée sur les 80 mètres de l'arête finale (passage rocheux avec parfois du vide)
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble => Allevard => Le Pinsot => Le Gleysin. A l'entrée du village (La Bourgeat Blanche) prendre à gauche jusqu'à son terminus la route goudronnée du Cohard


Situation




Sortie du 14-10-2010

L'Aup Bernard

Pic sud de Berlanche (2245m); Je ne refais pas un topo puisqu'on commence par le pic nord de ce topo et que la descente en est décrite dans le topo de Frédo "Montagne de Périoule et crête de Berlanche".Des précisions seront incluses dans mon CR.

Nous avons démarré sous la grisaille et l'humidité.On suit facilement le GR jusqu'à l'Aup Bernard puis au delà en direction du Praillet,jusqu'au câble du téléphérique. Là nous prenons les marques bleues qui remontent vers la crête de façon plus directe.Le "gros" cairn" était plutôt éparpillé aussi l'avons nous restauré!
Un petit endroit à hésiter un peu plus haut, mais la sente devant se perdant on cherche alors des traces dans le pierrier à gauche..et c'est bien là.on y trouve alors des cairns et de nouveau une sente.
L'enfer de Berlanche n'a plus rien d'infernal à cette saison car les fougères sont complètement couchées.C'est donc juste une sente assez raide, et ce matin, bien humide, mais sans difficultés.
Et arrivés en haut, on sort de la couche de brouillard, pour déboucher au soleil. La mer de nuages est immense et apparemment sans failles!
on débouche ensuite à côté de la butte herbeuse, et direction Pic nord.Pour grimper sur celui-ci, même pas besoin de passer des passages rocheux où il faut éventuellement mettre les mains si quand ça se redresse bien on prend plutôt à gauche dans les rhodos.De cette façon arrivée sans difficulté spéciale au sommet.
Ensuite direction le Pic sud en commençant par une petite descente au col. Quand on regarde l'arête on se dit que c'est hyper accidenté et que ça va être galère...je sors mon topo qui dit "passer" en contrebas de l'arête nord pour rejoindre l'arête est"...bon...en contrebas, mais où?? Il faut partir à gauche de cette arête nord en visant le pierrier.Je laisse mon compagnon de marche nous trouver le meilleur cheminement, car je sais qu'il fera au mieux pour trouver le moins expo, ou le plus sécurisé ou sécurisant!
Le cheminement se fait bien mais il ne faut pas essayer de monter trop tôt sur le sommet (nous avons fait qq essais, suivis de qq marche-arrière...mais quand on ne connaît pas, il faut découvrir au prix qqfois de qq erreurs).Il ne faut pas hésiter à aller chercher l'arête Est assez loin en passant sous le sommet et le dépassant.
Une fois sur la crête le sommet est assez facilement accessible.
Nous préfèrerons faire tout de suite une partie de la descente,jusqu'à la butte herbeuse, car le brouillard affleure au niveau de la crête...et il ne serait pas top de descendre les Pics sans visibilité. Et ...enfin on mange!! Sous le soleil et dans la douceur ambiante...
Et on replonge dans le brouillard pour le reste de la descente!
Nous avions souvent parlé de ce Pic de Berlanche....eh bien ça y est nous y sommes allés! Ravis de ce beau cheminement dans un univers sauvage et désert.

Photos de la sortie


  • Horaire : 2H30
  • Dénivelé : 1370 m
  • Participants : Raymond

Autres sorties

Date Titre Auteur
14-08-2009

Au risque de me répéter une nouvelle fois, mais nous n'avons pas ren...

Jean-Michel Pouy
26-05-2007

Bon plan et bon timing, compte tenu des conditions météo (vent de Su...

7-laux

Identification

( ) bivouak.net

Social Media