Montagne du Carton Traversée Est-Ouest

Montagne du Carton Traversée Est-Ouest

  • Altitude départ : 1315
  • Altitude sommet : 2123
  • Dénivelé : 850
  • Distance : 15 km
  • Temps de montée : 1h50
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Jaune (PR) jusqu'au col de la baisse. Aprés, hors sentier.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Traverser le village de Tercier. Suivre la route sur environ 200 mètrees, puis le sentier est indiqué sur la droite, balmisé en jaune (panneau à l'attention des "raquettistes). On s'élève progressivement, parmis les églantiers et les pains sylvestre.
Les mélezes poerennent le pas à partir de la Cabane de la Baisse (1551). ON poursuit à travers de l'alpage au gré de quelques marques jauines sur des piquets: le col est évident. On y arrive aprés être passé au dessus d'une seconde Cabanne cotée 1700.
Des environs du Col, prednre à vue en direction de la crête du Carton. On parvient ensuite aisément au Somet (2123), d'où la vue est superbe.
Descente: pour réaliser une boucle, on descend le long de la crête jusqu'à la cote 1510 (pylonne). Sur environ 3 km, le cheminement est trés facile et agréable. Il devient plus ardu à mesure que l'on s'approche de la zone de végétation. cette zone coïncide avec un retrécissement de la crête.
Se frayer tant bien que mal un chemin d'un coté ou de l'autre de la crête, selon les possiblités du terrain.
Arrvié à la cote 1510 (juste en dessous d'un pylonne avec sa petite cabane, gagner à vue la piste forestière dicrète située 20 mètres plus bas, à droite, et la suivre enfin jusqu'aux voitures.

Précautions

Etre bien chaussé. Habitué au hors sentier. Randonnée à effectuer par petit groupe (3/4 maxi), sinon la descente peut devenir ingérable. Perso, je suis parti seul, mais cela n'est pas non plus la meilleure option. A noter: le portable passe tout le long de la crête... mais pas ailleurs.


Commentaires difficultés

Itinéraire plutôt facile à la montée, même si aprés le col de la Baisse, la montée dans l'alpage est un peu raide. La vrai difficulté intervient en redescendant par la crête, à partir de la côte 1850 environ: suivre la crête devient alors un exercice délicat, à mesure que l'on descend, la végétation dense ayant envahi la crête éffilée de part et d'autre. Le cheminement devient alors particulièrement ardu et trés trés sauvage. A réserver aux habitués du hors sentier, sinon, une galère arrive vite.

Commentaires

Geoffroy Rémi
27-09-2008 16:13:56

J'ai fait fin juillet de cette année une rando plus longue que celle-ci, mais apparemment bien plus facile tout en étant très agréable : le tour du Carton avec montée au sommet, à partir de Prads (où on laisse la voiture). On peut faire ce tour soit en longeant d'abord le versant sud-ouest (Prads - Heyre - La Colle Vieille - Col de la Baisse par l'itinéraire direct à gauche après la Colle, sans passer par Chavailles - sommet - retour au Col), et en revenant par le versant nord-est (Cabane de la Baisse - Tercier - Prads), soit dans le sens inverse. J'ai pour ma part choisi la première solution. Il y a toujours un sentier ou un chemin, sauf dans la montée (évidente, il suffit de suivre la crête) du Col au sommet. La seule petite difficulté concerne la montée parfois raide qui mène au Col de la Baisse (d'où un niveau 2, à mon avis). J'ai mis 4h 45 (sans me presser !) pour arriver jusqu'au Col, puis encore une petite heure du Col au sommet. La descente très facile du sommet à Prads a été nettement plus rapide (moins de 3 h). Du sommet, la vue sur les différents sommets des Préalpes au nord et à l'est de Digne est magnifique.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Digne, prendre la direction de Barcelonnette/seyne. A la javie, dans le village, tounrer à droite direction Blégiers/Prads. Au milieu du village de Prads, à droite direction Tercier/Heyre. On asse un pont métalique vert, puis la route n'est plus bitumée, mais de trés bonne qualité. Se garer à l'entrée de Tercier.


Situation




Sortie du 25-07-2008

Vue sur le Cheval Blanc

Une rando assez longue mais superbe, au coeur de ces Préalpes de Digne si attachantes - pour peu qu'on prenne la peine de s'y plonger régulièrement, sans se presser - par ce mélange unique de douceur (foisonnement de fleurs, odeurs de thym et de lavande, bleu du ciel et pureté de l'air...) et d'aridité (raides pierriers, robines noires, paysages lunaires...) qui en fait tout le charme.
A part dans les hameaux, je n'ai croisé personne. Ce jour-là, tout était réuni pour la réussite totale de mon immersion !

Photos de la sortie


  • Horaire : 4h45
  • Dénivelé : 850 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
07-10-2006

Belle sortie d'automne, vue magnifique et ambiance particulière liée...

3 Laurent BERGUET

Identification

( ) bivouak.net

Social Media