Roche Rousse pointe 2752m par le col de la
Balmette au départ de pré Marcel

Roche Rousse pointe 2752m par le col de la
Balmette au départ de pré Marcel

  • Altitude départ : 1291
  • Altitude sommet : 2752
  • Dénivelé : 1570
  • Temps de montée : 5h00
  • Temps de descente : 4h00
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : balisage GR jusqu'au glacier de Freydane
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre les indications "refuge Jean Collet".Un bon sentier y mène. Faire toutefois attention le long du passage cablé.
Ensuite il y a deux possibilités:
Soit suivre facilement le sentier conduisant au lac blanc par l'itinéraire normal
Soit emprunter la vire supérieure qui est , AERIENNE, EXPOSEE et NON CABLEE. Prendre la direction du col de la mine de fer jusqu'à une cabane adossée à un bloc rocheux. Quelques mètres après, une sente part sur la droite pour franchir un petit collu où l'on retrouve les cairns. De ce point on devine la sente qui s'élève à flanc. On rejoint une zone où il y a eu un petit affaissement de terrain, suivre les cairns vers le haut et déboucher sur une croupe herbeuse surplombant le vallon qui conduit au point 2409m. Descendre pour rejoindre le sentier une vingtaine de mètres en contrebas.
A noter que l'on peut aussi, à partir de la zone affaissée, continuer tout droit pour rejoindre à flanc le vallon cité auparavant MAIS le cheminement est particulièrement aérien et exposé.
Donc poursuivre le sentier qui coupe ce vallon et aboutit au passage de la gorge où l'on prend pied par une quinzaine de mètres en partie légèrement déversés dont 2 à 3 m sur une petite dalle. Dans la gorge, descendre facilement de 3 à 4 m pour suivre la sente qui court toujours à flanc. On aboutit à un passage de désescalade facile mais néanmoins expo permettant de rejoindre le pierrier que l'on traverse à flanc pour arriver au dessus du lac.
Du lac suivre le GR jusque sur le glacier de Freydane. Poursuivre sur le névé puis dans la pente rocailleuse juqu'au col de la Balmette qui est le V bien visible.
Du col, traverser à flanc puis descendre un peu pour rattraper assez facilement la selle rocailleuse à la base de l'arête ouest du pic Lamartine. De là, se diriger vers l'arête sud de Roche Rousse et y progresser en cherchant les passages les plus sûrs pour aboutir à la pointe 2752m dominant une ante cime tabulaire caractéristique. On s'échappe de cette crête légèrement en contrebas par un col un peu évasé donnant sur les pentes rocailleuses permettant de dévaler vers le lac 2378m.
De ce col on peut aussi poursuivre en direction de la pointe 2753m et descendre par le col de Roche Rousse pour regagner en longeant Roche noire la partie supérieure du ravin de la Lauzière de Roche Noire. (itinéraire que je n'ai pas suivi).
Du lac, soit on descend vers le point 2309m pour retrouver l'itinéraire de montée ou bien on remonte en longeant les barres(comme je l'ai fait) pour regagner la partie supérieure du vallon de la Lauzière de Roche Noire où l'on retrouve une sente ramenant au lac.

Précautions

A noter que même avec une corde, enrayer une chute en certains points de cette vire supérieure serait très difficile, les points d'amarrage étant inexistant. Seul un encordement court pourrait être efficace à condition d'être particulièrement attentif et de maitriser la manip.


Commentaires difficultés

Le passage de la vire supérieure entre le refuge et le lac blanc est particulièrement aérienne et exposée. La remontée au col de la Balmette en neige dure doit imposer l'utilisation des piolet et crampons. Le cheminement au delà du col relève du terrain bouquetin. La descente s'effectue dans la pierraille sur pente raide.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A Brignoud, prendre la direction Ste Agnès. Au col des mouilles, bifurquer à droite et suivre la route forestière bien bitumée jusqu'à pré Marcel. (vaste parking)


Situation




Sortie du 11-07-2006

Virée pour les amateurs de terrain alpin en Belledonne: du sentier agrémenté de passage aérien, du pierrier, du terrain bouquetin où il faut trouver le meilleur cheminement mais aussi un refuge sympa et des lacs rafraichissants. C'est une des randos que je renouvellerai bien volontiers.

Commentaires

frédo
23-07-2006 19:23:31

Bonjour Frédéric Le pic Lamartine est l'aiguille qui borde la rive gauche du névé versant Est du col de la Balmette. La crête de Roche Rousse est bien celle qui file au Nord du col de la Balmette. Par ailleurs, je "crapahute" en famille mais si toutefois je me retrouvais seul je reprendrai contact avec toi. :wink: Bonnes randos Frédo

Frédéric Nouguier
18-07-2006 15:31:35

Bonjour, je connais le col évasé dont tu parles puisque j'y suis allé l'été dernier pour monter à Roche Rousse point 2753 puis ensuite au point 2752. J'y suis parvenu depuis le Rivier d'Allemont (même départ que la brèche de la Roche Fendue). Par cet itinéraire, il n'y a pas de difficultés notables hormis les éboulis au-dessus du lac de la Balmette. A noter qu'il y a un flou à propos du nom de ce sommet. Dans Le guide Olizanne ski rando Isère, il est nommé pic Lamartine par Emmanuel Cabau. Qu'en penses tu ? Si tu veux , on peut faire des randos dans ce coin ou ailleurs. Tu peux me contacter par téléphone au 04 76 44 19 27 car je n'ai pas internet chez moi. [/b]



  • Horaire : 5h00
  • Dénivelé : 1570 m
  • Participants : Delphine

Identification

( ) bivouak.net

Social Media