Grand Bérard par le vallon du Parpaillon


Grand Bérard par le vallon du Parpaillon

  • Altitude départ : 2030
  • Altitude sommet : 3046
  • Dénivelé : 1050
  • Distance : 15 km
  • Temps de montée : 2 h 45
  • Temps de descente : 1 H 45
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : GR 6 dans le vallon, puis caïrns et peinture rouge
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Remonter le vallon du Parpaillon par le GR 6 en direction du col de la Pare bien visible plein sud .
Vers la cote 2260, abandonner le GR qui commence à s' élever et partir sud-sud-est dans le vallon d'un petit torrent. Passer au pied à gauche d'une barre rocheuse cotée 2551 m IGN et rejoindre le sentier balisé-caïrné arrivant du col de la Pare.
Par un large mouvement circulaire gauche vaguement ascendant, rejoindre le pas du Reverdillon, à travers éboulis et/ou névé parfois un peu inclinés.
A partir du pas, le balisage est faible, voire inexistant .
Cheminement général sur l'arête, plein Nord .
Contourner le premier ressaud par la gauche (ouest) et revenir sur l'arête. Attaquer le second ressaut directement (rocher meilleur qu' il n'y parait). Remonter le 3ème ressaut en traversée oblique par l'ouest. la fin est éprouvante: le litage et le pendage des rochers sont contraire à la progression naturelle et l'arête plus éffilée.
Sommet large. Gros caïrn et repère géodésique (structure métal).
Retour à l' identique jusqu'au pas de Reverdillon .
A partir de là, les plus courageux basculeront dans le vallon du Bérard (Est) pour rejoindre la route forestière à Pont de Bérard (1840 m), ce qui oblige à remonter ensuite 200 m pour retrouver la voiture .
Les autres reviendront en marchant dans leur traces de l'aller .


Précautions

Isolement important . Crête en rocher parfois peu stable.


Commentaires difficultés

Névés persistants en début de saison. Arête finale parfois aérienne.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la RD900 jusqu' à La Condamine-Chatelard , puis RD 29 direction la station de Ste Anne . Aux Prats (1693 m) quitter la RD 29 et continuer tout droit la route forestière sur 6 km non revêtu jusqu' à la cabane du Grand Parpaillon (Rafraichissements) .


Sortie du 01-07-2015

Grand Brard

Nous laissons notre voiture à la cabane cote 2031. Il y a une terrasse avec deux tables et quelques chaises, mais aucune indication laissant penser que c'est une buvette. Est-ce parce que la saison n'est pas commencée, ou bien que la buvette se trouve à la Cabane du Grand Parpaillon, située un peu plus haut, au-dessus du chemin?
Au moment où nous partons, quatre VTT-istes nous doublent...
Nous montons en suivant le GR dans le Vallon du Parpaillon. C'est vraiment un très beau vallon verdoyant.
Nous le quittons à vue vers 2000 mètres d'altitude pour passer comme indiqué sur le topo à gauche de la barre rocheuse cotée 2551 et nous arrivons sur le PR, anciennement balisé en traits rouges plus ou moins recouverts d'un trait jaune.
Au Pas du Reverdillon, nous retrouvons nos VTT-istes en train de souffler. Ils ont eu le courage de monter jusque là!
Puis nous attaquons la crête du Grand Bérard. Au début, ça marche tout seul, mais peu à peu ça se corse. A mi-hauteur, nous laissons nos bâtons pour escalader plus facilement les rochers. Simone a un petit coup de barre.
La fin de l'ascension n'est effectivement pas très facile, car les strates successives de la roche sont inclinées à contre-sens et il faut régulièrement faire des détours pour trouver un passage où la marche n'est pas trop haute.
Mais finalement, nous arrivons au sommet!
Pause déjeuner, et puis c'est la descente.
Nous pensons que le cheminement sera plus facile en passant plus à l'ouest, mais c'est un mauvais calcul, car au lieu des strates de rochers, nous nous retrouvons dans des éboulis guère plus sympathiques.
Nous rectifions le tir en revenant vers la crête, ce qui nous permet d'y retrouver nos bâtons!
Par contre, plus bas, c'est sans problème que nous coupons plus à l'ouest sans passer au Pas de Reverdillon.
Nous décidons de revenir par le trajet d'aller sans faire la boucle par le Vallon du Bérard. J'ai regretté après coup, car d'après la carte il n'y avait que 100 mètres à remonter et non 200 comme indiqué sur le topo!
La fin de la descente s'effectue sans problème particulier.

Seule remarque: Nous ne sommes certes pas des marcheurs très rapides, mais, tout de même, nous avons mis 3h45 pour monter et 3h15 pour descendre; nous sommes donc loin des temps indiqués sur le topo!

Photos de la sortie


  • Horaire : 7h
  • Dénivelé : 1020 m
  • Participants : Simone

Parcours


  • Nb points : 1144
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 15.03
  • Dénivelé - : 1089
  • Dénivelé + : 1088
  • Taille fichier : 29 kB
  • Téléchargement


Autres sorties

Date Titre Auteur
13-08-2013

Tour du Grand Bérard et montée sous le sommet jusqu'à 2950m... J...

15 Véronique
07-07-2004

Le Grand Bérard est le point culminant du massif du Parpaillon, et c'...

996carrera2

Identification

( ) bivouak.net

Social Media