Chamousset depuis la Jarjatte par le passage
de l'Encoche

Chamousset depuis la Jarjatte par le passage
de l'Encoche

  • Altitude départ : 1400
  • Altitude sommet : 2089
  • Dénivelé : 650
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Nord-Est
  • Balisage : Aucun
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis le gîte de la Jarjatte, au pied de la station de ski, suivre la route goudronnée qui monte dans la forêt de la Plainie. Cette route devient chemin forestier au bout de 2 kms. Monter jusqu’en haut de ce chemin, à 1500 m, là où se termine le téléski.
Suivre alors le chemin qui part plein sud, à peu près à l’horizontale, en direction du col de Corps. Traverser le lit du torrent de la Plainie, et atteindre le crête peu au-dessus. Ne pas remonter sur la crête mais rester à l’horizontale, et aller jusqu’à la ligne électrique qui descend du col de Corps. A cet endroit là vous sortez de la forêt, et tout s’éclairera pour vous : le versant NE du Chamousset est en face de vous, et l’Encoche ne vous échappera plus !

L’intérêt de cette approche réside dans le fait de procurer un panorama incomparable.

La suite se déduit tout naturellement : vous descendez l’arête que longe la ligne électrique jusqu’au ruisseau de Corps, 100 m plus bas, vous changez de versant et attaquez alors la remontée…
Le pierrier, le dièdre d’entrée dans l’Encoche, la traversée horizontale, la sortie de l’Encoche par l’échappatoire, les pentes d’herbe supérieures jusqu’à la crête du Chamousset (voir les photos jointes dans ce topo).

Le retour est à faire par le pas de l’Ane, ce qui permet de bien rester dans l’ambiance, puis le chemin qui descend du col de Corps et qui ramène au téléski du départ.

Précautions

Prendre le casque pour le dièdre. La corde sera utile si vous plantez des pitons. Ne pas craindre le vide alentour. La traversée de l’encoche est aisée, mais il faut garder à l’esprit que l’épaisseur du sol est faible, et que les dalles citées précédemment, omniprésentes et toujours lisses, ne doivent en aucun cas se transformer en toboggan. Dans les pentes d’herbe supérieures, la vigilance reste de mise car l’inclinaison est parfois importante et l’humidité de ce terrain, presque constamment dépourvu de soleil en cette saison d’automne, n’est pas une vue de l’esprit. Piolet indispensable. Cette balade n’est bien sûr pas une randonnée, ni même une randonnée du vertige, n’est pas non plus une via cordata, et ne peut être classée comme une escalade. Finalement, cela ne peut être désigné que par ce que c’est : un chemin de chamois !


Commentaires difficultés

Le haut de la remontée dans l’angle du dièdre comporte un court passage (3 mètres) qui demande un peu de technique de coincement talon / genou pour les jambes, et d’opposition main à plat sur une dalle bien compacte et lisse. Ce passage n’est pas vertical loin s’en faut (heureusement), mais il peut être humide, ce qui est très gênant pour les oppositions. Pour compliquer l’affaire, la sortie oblige à se « tirer » sur des cailloutis… forcement mal ancrés dans la dalle lisse. Mais comme il n’y a pas trop d’exposition à cet endroit là, j’ai tenté le mouvement. La partie basse du dièdre, tout en étant bien moins ardue, demande l’usage des mains sur une bonne trentaine de mètres.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la RN 75 Grenoble –Veynes, à Lus la Croix Haute tourner à l’est vers La Jarjatte


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 12-10-2008

L'Encoche dans son versant

Je me suis régalé à découvrir ce chemin des chamois du secteur.
La curiosité d’aller voir là, si le passage était faisable, a été largement récompensée, et je me suis retrouvé dans une ambiance forte (mais pas trop), aérienne (mais juste assez) et calme comme dans le plus pur du Dévoluy.
Le seul bémol, car il y en a un hélas, cela a été de ne pas pouvoir suivre le vrai passage des chamois, et d’être amené à biaiser dans la difficulté en ramonant au fond du dièdre. En effet, les chamois, eux, évitent ce passage médiocre et peu sympathique. Ils remontent un peu à droite, dans les gradins et les dalles, au bord du précipice, en une ligne dont l’élégance est sans pareille, mais en une ligne dont la raideur et l’exposition sont bien au-dessus de mes capacités…
Tant pis !
Par contre, une fois sorti de l’Encoche, par l’échappatoire, je suis allé casse-croûter sur un extraordinaire promontoire, face à tout le versant du Chamousset. Bonheur !

Sur la crête, rencontre inattendue et très agréable avec un couple : Matthieu, garde forestier de Saint Julien en Beauchêne, et Agnès. La traversée des arêtes avec eux depuis Chamousset jusqu’au pas de l’Ane fut un vrai régal.

La dernière étape de la journée fut de remonter sur la vire du chamois, dans la face ouest de la Tête de Garnesier, chamois et vire dont j’ai fait le récit précédemment, ce printemps.
Séance nostalgie..

Photos de la sortie

Commentaires

patrice.v
26-10-2008 19:11:05

:P Salut, j'y suis passé le 26 07 08 pour l'ascension de la face sud, je ne l'avais pas remarqué. Faut dire qu'il n'est pas directement sur l'itinéraire le serpent. :wink: A +

Rafaël Rodon
25-10-2008 18:46:47

Valverco c'est bien raproché. Quant à scal il tout bon. Bravo Sur cette photo prise du petit Veymont on le devine tout juste. Au suivant :!:


scal
25-10-2008 14:28:47

ça me fait penser au pas des Chattons, versant Est


patrice.v
25-10-2008 14:09:54

Rodon
Idem que pour Pierre. Valverco, je pensais que tu pouvais connaitre, mais on passe facilement à coté des choses sans les voire.
:? C'est sûre j'ai du y passer, peut être du coté de la cabane des Aiguillettes :wink:


Rafaël Rodon
25-10-2008 14:03:07

Idem que pour Pierre. Valverco, je pensais que tu pouvais connaitre, mais on passe facilement à coté des choses sans les voire.


patrice.v
25-10-2008 13:51:10

Rodon
Vercors, OK Pas de la Selle, Non, mais à l'echelle du Vercors c'est pas mal quand même.
:roll: Salut, je propose non loin du pas de la Selle, le versant Est de la plaine de la Queyrie :wink:


Rafaël Rodon
25-10-2008 13:47:48

Vercors, OK Pas de la Selle, Non, mais à l'echelle du Vercors c'est pas mal quand même.


Pierre Baldensperger
25-10-2008 12:56:28

Vercors ? Secteur du Pas de la Selle ?


Rafaël Rodon
25-10-2008 11:25:11

Bon :!: puisque c'est à mon tour. Un artiste à un l'inspiration de prolonger un grand pierrier par ce serpent de pierres. (comme un fil sur le coin d'un mouchoir) J'avais trouvé trés sympa, mais je ne sais pas si l'oeuvre exite toujours (photo d'août 2005) Où c'est :?:


Goupil
25-10-2008 10:05:10

Rodon
Secteur sud de la crête de la Plane ?
:idea: Ouuiiii ! Bravo, le bon sentier qui passe en contrebas n'est autre que le GR94. La photo est effectivement prise de la crête de la Plane non loin de la station Télécom du col de Rabou. L'Arche n'est visible que sur une vingtaine de mètres. Il faut vraiment tomber dessus. Le versant Sud en bas à droite de l'arche est très fréquenté par les mouflons. A ton tour !


Rafaël Rodon
25-10-2008 09:47:56

Secteur sud de la crête de la Plane ?


Goupil
25-10-2008 09:06:29

Belledonne38
Quand même pas du coté du Beau Serret ou des Prés du Ferrand ???
Alors là, pas du tout, on s'éloigne de plus en plus. Seul point positif, si l'on peut dire, l'orientation Sud des pentes.


Jean-Michel Pouy
24-10-2008 23:10:03

Quand même pas du coté du Beau Serret ou des Prés du Ferrand ???


Goupil
24-10-2008 15:18:54

Belledonne38
Le plan est serré... pas fastoche à identifier ton affaire... vois pas non plus de sentier qui pourrait donner une indication...
Et pourtant Jean Michel, là en bas de la raide pente d'herbe et d'éboulis passe un beau sentier balcon... :shock:


Jean-Michel Pouy
24-10-2008 13:26:36

Le plan est serré... pas fastoche à identifier ton affaire... vois pas non plus de sentier qui pourrait donner une indication...


Goupil
24-10-2008 12:28:59

Valverco
:roll: Je dirais le versant ouest sous la grotte des Clausis, sud Dévoluy. :roll: :oops: :wink:
Comment te répondre ? Oui et Non; Oui c'est bien dans le Sud Dévoluy, Non ce n'est pas versant Ouest, et pas du tout le secteur des Clausis.


patrice.v
24-10-2008 11:21:02

:roll: Je dirais le versant ouest sous la grotte des Clausis, sud Dévoluy. :roll: :oops: :wink:


Goupil
24-10-2008 11:01:05

Valverco
:oops: Salut Goupil, moi je dirais le Dévoluy :wink: .Autrement c'est le Diois :roll: :roll: :wink: non ?
Bien sûr ! C'est le Dévoluy, le pays où fleurissent les arches; il suffit d'ouvrir l'oeil, il y en a partout. Celle-ci je l'ai dénichée tout à fait par hasard, elle semble d'ailleurs parfaitement accessible et l'endroit est assez fréquenté mais on peut passer à côté sans la voir. Je pensais que tous les Dévoluards confirmés et autres Arch-hunters la connaissaient. Reste à la localiser maintenant :roll: :?:


patrice.v
24-10-2008 10:35:55

:oops: Salut Goupil, moi je dirais le Dévoluy :wink: .Autrement c'est le Diois :roll: :roll: :wink: non ?


Goupil
24-10-2008 10:31:57

SebL
Le rocher me fait penser au Dévoluy ou au Diois ? Seb
Bien! mais lequel des deux ?


SebL
24-10-2008 10:22:07

Le rocher me fait penser au Dévoluy ou au Diois ? Seb


Goupil
24-10-2008 09:00:39

pascal sombardier
Peut-être bien dans les Bauges ?
Pas du tout.


pascal sombardier
23-10-2008 20:34:59

Peut-être bien dans les Bauges ?


Goupil
23-10-2008 19:33:14

Non, ce n'est pas dans le Vercors.


Goupil
23-10-2008 19:31:50

Non, ce n'est pas dans le Vercors.


Rafaël Rodon
23-10-2008 19:15:51

Connais pas. Disons Vercors ?


Goupil
23-10-2008 09:19:08

Eh bien, c'est reparti....sans doute pas très difficile pour certains.


Jean-Michel Pouy
23-10-2008 08:54:46

Le Goupil est donc toujours à la hauteur de sa réputation... effectivement l'inspiration est venue de là... Un plan moins serré du "Borgne" : A toi de jouer...


Goupil
23-10-2008 07:39:08

pascal sombardier
../photos/photos.php?id=13406&id_sport=2 (Vu les circonvolutions cérébrales très particulières de Jean-Michel, je vous souhaite bien du courage pour comprendre où c'est ....)
Chouette une devinette ! :idea: La crête accidentée située entre la Tour Carrée et le Pain de sucre dit encore "les Archers" doit renfermer de telles merveilles. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, cette crête domine le vallon de Garnesier au Sud. En face de soi on a la Tête de Garnesier. Le borgne aurait donc inspiré JMP au point de lui révéler la casse Varnage? les mystères cérébraux sont impénétrables ! :roll:


pascal sombardier
22-10-2008 20:50:36

Merci, très touché... Donc, on peut dire - peut-on le dire ? - que cet automne, bien que grisâtre, aura révélé quand même quelques nouveautés dévoluardes, comme celle-ci : ../photos/photos.php?id=13406&id_sport=2 (Vu les circonvolutions cérébrales très particulières de Jean-Michel, je vous souhaite bien du courage pour comprendre où c'est ....)


SautrL
22-10-2008 12:45:27

merci pour ces découvertes hors des sentiers battus.


pascal sombardier
21-10-2008 09:23:44

C'est effectivement sous Rochassac : le torrent de Casse Varnage dans sa partie basse, au-dessus de St-Baudille. On peut y aller par le sentier de Rochassac depuis Longueville, en bifurquant au lieu-dit "Loméa", et on arrive au-dessus de la cascade. De l'autre côté du torrent, c'est le bois de Larais, d'où la remarque de JMP. Il y a un vieux sentier qui monte à ce niveau depuis Gautier. Tous les sentiers marqués sur la carte de ce versant existent et sont praticables. On peut ainsi faire de magnifiques circuits en forêt jusqu'à Courtet (très fleuri au printemps) en traversant plusieurs torrent comme celui de Casse Varnage. Les sentiers supérieurs sont encore plus beaux, puisqu'ils traversent les alpages et les reliefs tourmentés de Fluchaire et de Rochassac, où se trouve le seul refuge du Trièves/Dévoluy.


Pierre Baldensperger
20-10-2008 23:24:05

Pour la cascade, j'aurais bien dit la cascade de la pisse sous la Fétoura mais ce n'est sans doute pas assez "reculé" pour Pascal... et d'autres l'auraient reconnue. Connais pas le secteur de Rochassac : c'est vraiment là-bas ? Il me semble bien voir l'endroit auquel JMP fait allusion dans son dernier post, mais je ne vois pas plus que do le rapport avec la choucroute... Nous recommandes-tu d'aller voir la cascade du torrent de Laup ?


ste74
20-10-2008 22:54:47

C'est toujours dans la rubrique "randonnée", mais parce que là je vois qu'il faut sortir la quincaillerie :oops:


montagne-a-vaches
20-10-2008 22:20:49

Personnellement, j'y comprends strictement rien. Par contre je vous suggère de vous lancer dans un nouveau style de "topo-énigme". Je suis sûr qu'il y aurait des adeptes et puis des égarés aussi...


Jean-Michel Pouy
20-10-2008 22:12:11

Pas de rite, mais de passage en Dévoluy, "les Archers" de la Tour Carrée sous l'oeil du borgne m'ont soufflé la réponse près du Vallon... allons, callons, Carnage...


pascal sombardier
20-10-2008 21:58:51

Jmp a trouvé. Est-ce grâce au "Carnage", ou à un rite vaudou ? Car, bien qu'il m'ait donné la réponse par mail, je n'ai toujours pas compris l'histoire des "godillots de Laraïs"....... L'énigme, bien que solutionnée, se complique...


Jean-Michel Pouy
20-10-2008 21:51:21

Voire sous le col de Rattier (en bon "adhérant")...


pascal sombardier
20-10-2008 21:33:42

Saviez-vous que Jean-Michel Pouy, outre son goût pour l'ésotérisme montagneux, avait un blog, dans lequel il voue un culte à la célèbre belle-mère de BBM ? http://jm.pouy.club.fr/index.htm


Jean-Michel Pouy
20-10-2008 21:25:25

N'aurais-tu point usé tes godillots sur les hauteurs de Laraïs ?


pascal sombardier
20-10-2008 19:57:14

Je n'aurais pas parlé d'un univers pour les randonneurs à propos de l'Aiguille. À moins qu'un Goupil affûté ou un connaisseur assidu de ce coin ne trouve prochainement, je devrai cracher le morceau. Un indice : quand je vais là-bas, depuis peu, je pense à toi Raphaël, qui m'a dit au Fourneau "vous avez peut-être remarqué, je suis un vrai carnage en orthographe...". Carnage ?


Rafaël Rodon
20-10-2008 19:15:14

Je ne sais pas mais je tente un tuc. Ruisseau de Chalanne au nord de L'Aiguille (sur IGN jevois marqué Cladiou juste à gauche)


pascal sombardier
20-10-2008 16:15:16

Si tel était le cas, nous n'aurions pas mis 5 h aller-retour depuis Grenoble.....


Goupil
20-10-2008 14:07:14

Alors peut être le torrent de Pravert dont l'approche par le haut, est beaucoup plus accessible grâce au sentier de Courtet et de la Baronne. On se situe cette fois-ci au dessus du Château des Chèvres.


pascal sombardier
20-10-2008 11:25:29

Ce n'est pas tout à fait ça, mais on se réchauffe........


Goupil
20-10-2008 11:03:33

Ce ne serait pas tout simplement les sources de l'Ebron sous le Château des Chèvres ? A défaut j'opte sans hésitation pour le versant Ouest du Dévoluy côté Tréminis.


François LANNES
19-10-2008 20:57:07

Sept Laux, En une vingtaine de minutes de marche sur le chemin qui part du téléski, tu aurais eu une vue bien plus facile sur cette encoche.


7-laux
19-10-2008 18:04:41

Cette "encoche" n'est pas facile à localiser ni a observer. En haut des pistes de ski de la Jarjatte (26), une trouée dans les arbres permet toutefois de l'observer sans risquer de se faire des frayeurs :wink: !


pascal sombardier
18-10-2008 20:09:42

Vous refroidissez... Oh, il y avait bien des amarrages, bizarrement décalés sur le côté gauche... On en a remis dans la cascade même. On ne sait jamais si ce sont des canyonistes, ou des grimpeurs de cascades gelées qui équipent ça. Mais bon, ça n'est pas très connu. En tout cas, on y retournera en période sèche à la montée. Les strates sont tellement bonnes que ça fera sûrement le plus bel escalier dévoluard qui soit. Jean-Michel a fait des photos du haut. Finalement, ce brouillard donne une ambiance...


SebL
18-10-2008 19:14:58

Comme PatdeGap, le seul endroit où potentiellement je verrais bien ce genre de chose correspond au versant Est de la crête entre le col du Noyer et le Pic de Gleize. En tout cas, c'est magnifique et au printemps ça doit être bien en haut. Henri Vincens serait passé à côté de ces cascades "canyonables"... Seb


anonynmous
18-10-2008 17:15:49

Ca ne serait pas quelque part dans le versant Est de la crête Raz de Bec / Pic Ponsin?


pascal sombardier
18-10-2008 16:44:40

non, tout faux...


François LANNES
17-10-2008 22:17:50

GLag, je ne crois pas que cela puisse être dans ce coin là... Bon, je vais tenter une proposition, vraiment à l'intuition : cascades de l'Oule, en face de Chaumatte longue ?


GLaG
17-10-2008 21:36:59

c'est là-dessous ou bien tu as *encore* trouvé un coin génial de plus ?


pascal sombardier
17-10-2008 21:08:16

C'est un endroit un peu à l'écart des sentiers battus. Et pourtant, il y a des sentiers partout, 4 ou 5 étages de sentiers qui traversent un immense versant, un réservoir inépuisable de randos pour les biwakers. C'est en parcourant l'un de ces sentiers que j'avais vu cette cascade en juillet. Là, on ne voit que la première, celle du haut.... Mais déjà à cette époque, il y avait du brouillard...


François LANNES
17-10-2008 20:59:24

C'est sûr ! Avec le soleil, ç'aurait été mieux... Remarques que, dans le fond de ce trou, si tu n'es pas dans le bon axe pour les rayons, bernique pour avoir la chaleur ! Quant à la devinette, là tu hausses vraiment fort le niveau requis pour avoir la réponse. Comme de plus le nombre de personnes à être passées là doit être faible, nous risquons de chercher longtemps...


pascal sombardier
17-10-2008 20:47:33

Merci François. Mais reconnais que ce serait mieux avec le soleil. Ce rappel de 50 m au-dessus de l'autre, très esthétique, méritait mieux : (ça devient une devinette)


François LANNES
17-10-2008 20:20:20

Bravo Pascal pour cette belle photo !! Si, si, le brouillard ne la gâche pas. Au contraire, il lui donne une véritable teneur d'exploration, une vraie senteur d'aventure au grand large ! En tout cas, elle me donne envie d'en savoir plus. Il y a tellement longtemps que je n'ai plus tiré de long rappel comme cela... Continue à nous alimenter en ration d'exception, c'est parfait !


pascal sombardier
17-10-2008 19:21:23

Non, non. François a une réputation à défendre. Et puis c'est encore une photo dans le brouillard. ça commence à être pesant ce brouillard. ça fait 3 mois que je fais de la montagne dans le brouillard. Nous avons exploré quelques coins nouveaux, dans le Dévoluy ou ailleurs, mais pas moyen d'en tirer quelque chose de montrable. C'était encore le cas ce soir dans ces belles cascades en photo ci-dessous... et la météo dit que ça va continuer.... Belles cascades dévoluardes, et encore mieux par beau temps sans doute....


anonynmous
17-10-2008 14:14:23

ced
Ah je m'étonnais aussi de ne quasiment pas avoir vu encore de grandes sorties des bivouakeurs en Dévoluy cet automne...
Un max de sorties, mais François a pris du retard dans les compte-rendus... D'ailleurs, je ne sais si Pascal S. oserait, mais il a un bien beau cliché de nôtre françois sous une arche...


Goupil
17-10-2008 12:57:14

Attention! François, à trop jouer les chamois, on ne va pas tarder à voir une nouvelle espèce: des bipèdes cornus ! :lol: A propos, j'étais dans le secteur hier et il y en a partout, ces bêtes sont d'une élégance à vous couper le souffle; j'ai d'ailleurs observé attentivement leurs traces dans le versant N du pas l'Agneau, ça semble faisable par un couloir sur la gauche (Ouest), je ne sais si des Bivouakeurs sont passés par là ? avis aux amateurs ! :idea: En tout cas merci de nous faire partager tes fortes émotions, c'est un vrai régal. :D


ced
17-10-2008 09:48:58

Bonjour, Ah je m'étonnais aussi de ne quasiment pas avoir vu encore de grandes sorties des bivouakeurs en Dévoluy cet automne...


anonynmous
16-10-2008 20:49:43

:lol: :lol:


Luc
16-10-2008 16:11:43

@Patdegap, à trop vouloir faire des petites virées sur Biv', tu vas finir par tomber dedans tout entier.... gaff gaff patdegaf... :roll:


anonynmous
16-10-2008 13:01:15

Encore une bien belle exploration dévoluesque. Congratulècheune, Mister Lannes!


anonynmous
16-10-2008 11:00:09

Bravo François!


scal
16-10-2008 02:49:50

Superbe ! secteur sauvage mais esthétique, élégance de l'itinéraire qui se joue des difficultés, rend hommage aux chamois au cœur de leur domaine, et enfin réalise avec le parcours en crête et le Pas de l'Ane une boucle parfaite bravo François !



  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 650 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
25-07

Chamousset par le passage de l'Encoche

17 bacalao
25-07-2009

Un très beau parcours à la hauteur de mes espérances. Et comme le d...

jean-marc jacquet

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media