Bec de Neurre par la cheminée Ouest, retour
par le pas du Follet

Bec de Neurre par la cheminée Ouest, retour
par le pas du Follet

  • Altitude départ : 1150
  • Altitude sommet : 1474
  • Dénivelé : 360
  • Temps de montée : 1h
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Poursuivre la route. Peu après les Bachieux, suivre à droite un chemin (Tour des Coulmes balisé jaune/rouge) qui mène rapidement au col de Neurre.
Monter vers l'Est en lisière de forêt (on longe également une clôture) pour trouver des traces pénétrant en forêt (cairns). Après avoir grimpé une sorte de couloir terreux, franchir un petit ressaut puis suivre un sentier longeant la falaise par la gauche. Il aboutit à la cheminée Ouest qui nous permet de trouver rapidement la crête. Emprunter alors une sente à gauche qui mène en quelques minutes au sommet (cairn et poteau).
De retour au débouché de la cheminée, rejoindre un peu plus au Sud une nouvelle brèche. De là, la sente descend sur la gauche jusqu'à une prairie. Partir alors plein Sud dans le bois de Neurre en passant à droite d'une cuvette. On trouve rapidement un nouveau sentier que l'on suit à droite (quelques marques orange).
Il rejoint temporairement le bord de la falaise au pas du Frêne (1395 m) * puis longe un court instant une ligne électrique pour trouver le Tour des Coulmes au niveau d'un virage. Le suivre à droite pour atteindre le pas du Follet (1351 m - panneau).
Descendre son versant Nord pour trouver une piste forestière que l'on suit à droite. Sorti de forêt, quitter le GR pour emprunter un chemin à gauche nous ramenant au point de départ.

* Les adeptes des raccourcis bien raides et hors sentiers peuvent dévaler le couloir du pas du Frêne, débouchant directement sur la piste forestière précédemment citée. Le temps de retour est alors d'1h au lieu d'1h30.
A lire
  • Randonnées en Vercors Nord par Antoine Salvi. Référence : n°31 proposé par éric vb

Commentaires difficultés

Le début de la cheminée Ouest et son petit pas d'escalade demande un peu d'attention, surtout si le terrain est humide.

Commentaires

éric vb
18-05-2007 13:38:27

Antoine Salvi a récemment mis en image ce circuit : http://www.neufstream.com/salant/video/x1ysm3_bec-de-neurre-1474-m

éric vb
23-08-2006 21:24:26

Merci Pyb pour tes remarques que je trouve en bonne partie justifiée. Elles prouvent que ce n'est pas toujours facile d'écrire un topo quand les points de repère les plus évidents manquent (sentiers balisés, curiosités géologiques remarquables, ...) et quand on a ni stylo ni papier sur le terrain pour noter les petits détails. Le bois de Neurre est certes assez paumatoire mais on finit toujours par retomber sur ses pattes si on a un minimum d'orientation. Et puis, en faisant de la rando exploratoire, on peut tomber sur d'agréables surprises (comme le gouffre que vous avez trouvé) :wink: . Concernant la cheminée, j'ai changé la cotation de difficulté car il est vrai qu'elle est souvent humide vue l'orientation, ce qui rend le passage du bas délicat (encore qu'il y a de bonnes prises). Mais de là dire qu'elle est dangereuse...

pyb
23-08-2006 10:47:34

Jusqu'au col de Neurre tout va bien. Ensuite il faut chercher pour trouver le fameux couloir terreux, entout cas je n'ai pas vu de cairn... Toutefois quand on est dedans, il n'y a plus de doute possible. Le passage de la cheminée est facile, quoique TRES glissant (rocher patiné et terre très glissante) et je qualifierai ce passage d"assez dangeureux". Le sommet en aller retour puis la descente dans la prairie sont sans problème pour nous mais nous avons mis 3/4 d'heure à trouver le chemin après la prairie. En fait nous avons marché à l'azimut plein Sud, pensant tomber sur le chemin (comme le topo semblait l'indiquer) : résultat, nous avons marché parrallèle au chemin pendant tout un temp ! Quand la sente s'arrète en bas de la prairie il faut chercher la sente au maximum 300 m plus loin. Si on ne l'a pas trouvée il faut chercher ailleurs. Nous n'avons pas vu les marques orange, seulement 1 ou 2 cairn. Nous sommes tombés par hasard sur un immense gouffre d'environ 50 m de Ø et autant de profond (pour la partie visible) : impressionnant ! Il est situé a gauche de la trace en descendant. Après le pas du Follet, la piste était interrompue par une coupe de bois : nous avons tourné à droite (en quitant les marques jaune/rouge). On rejoint les marques un peu plus loin. Conclusion : Ballade très sympatique Réclame un peu de recherche d'itinéraire Présente peu de dénivelé Comporte des passages dangeureux 2 points de vue interressants (dans l'ordre d'interet : pas du Follet et Bec de Neurre)


0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A Cognin-les-Gorges, quitter la N532 pour emprunter la D22 passant par les belles gorges du Nant. A Malleval, prendre la route forestière passant par Lombardière et la Caille. Se garer peu après la Servagère.


Situation




Sortie du 10-02-2008

peu aprs le dpart

J'avais particulièrement envie d'aller découvrir ce bec de neurre et cette cheminée en hivers. Et ça a été une journée "découverte".
1ère tentative: on a suivi la coupe qui remonte vient du col de Neurre. Quand on a buté sur la falaise, "on a trouvé" que le ressaut devant non semblait assez commode, donc c'est parti ... on grimpe, assurage sur les arbres, lunules ... et on bute sur partie haute de la falaises, on la longe vers la gauche sur une vire puis fin de la vire, le pas pour passer sur le couloir suivant est vraiment trop exposé, pas de points pour s'assurer et en plus on s'assure uniquement à la taille. Les couloirs qui sont au dessus de nous relèvent vraiment de l'escalade et on n'a pas le matériel, donc demi-tour
De retour au pied de la falaise, passons sur le couloir suivant quelques dizaines de mètres de à gauche. Et cette fois on se dit : visiblement c'est là! Car en terme de difficulté cela semble bien plus simple. On recommence à grimper. Finalement le mur final est bien raide, merci les piolets et crampons. Enfin on sort sur la crête, mais avec le sentiment que ce n'est pas la bonne cheminée.
Effectivement quelques mètres à côté en allant sur le Bec de Neurre, un nouveau couloir. Aller hop! allons voir! Et oui effectivement cette fois c'est le bon, il se descend aisément, je me retrouve au bas du 2ème couloir rapidement. Et la remontée est bien plus tranquille.

Alors oui, on n'a pas vraiment tenu l'horaire indiqué, mais on s'est bien amusé!

le retour s'est fait en suivant les crêtes. L'avantage de l'hivers est qu'on peut bénéficier un petit peu de la vue côté EST, à travers les arbres qui n'ont plus leurs feuilles.

La sortie se termine autour d'une petite bière à l'auberge de Malleval.

Photos de la sortie


  • Horaire : 1h
  • Dénivelé : 360 m
  • Participants : Gérard, Dom

Autres sorties

Date Titre Auteur
24-11-2018

Montée par le saut de la vache, la Surre et couloir ouest, puis descente par le pas de l'Echelle

7 moudujeunou
31-03-2012

Partis depuis l'arrêt de bus de Rovon (pt 191m sur la RN), puis mont...

moudujeunou
27-04-2006

Courte randonnée avec une sympathique ascension en cheminée et un be...

1 éric vb

Identification

( ) bivouak.net

Social Media