Au dessus de Tr

Bernard MAZAS
08-10-2007 20:10:07

pascal sombardier
Ben alors Bernard ??? Je pensais que tu en profiterais pour faire la promo de ton site.
Ben non, mais j'étais en train de soigner ma grippe et de faire la cuisine (j'adore ça, la cuisine, pas la grippe). Maintenant que tu en parles, c'est vrai que c'est un circuit de 3 jours vraiment très beau et que je recommande vivement.

pascal sombardier
08-10-2007 17:52:10

Ben alors Bernard ??? Je pensais que tu en profiterais pour faire la promo de ton site : http://bbmazas.club.fr/Autres/civetta.html Voilà un tour qui vaut le détour, à faire aussi en hiver pour la tranquillité, vu qu'il y a des abris d'hiver dans tous les refuges.


anonynmous
08-10-2007 17:24:33

ca doit être ça alors :P A force de gravir ces passages en opposition ...


pascal sombardier
08-10-2007 16:03:35

Du lion ? non, mais il est probable que les feuillets se sont écartés un peu plus depuis que j'y suis allé.....


anonynmous
08-10-2007 15:43:13

On a même vu tes cairns ... Et aussi un rectangle bleu : un reste de casquette ? En si mauvais état que je n'ai pas été la chercher ... T'inquiète pas, on n'en a pas fini avec le Dévoluy ! On a fréquenté aussi la tête de garnesier par les vires , les arches interférantes, la NW de l'Obiou (superbe , avec un peu de glace en juin), le malpasset , la cheminée du petit Obiou, les chatières et feuillets ... Cisou et une des renardes également dans les charances, la Baronne ... A propos, les feuillets à l'Obiou , on a trouvé qu'il y avait un pas bien dur là où les feuillets s'écartent, improtégeable en plus, pour du "petit III" c'était assez chaud (avec mes petites jambes ...) . Tu avais mangé un lion ce jour-là Pascal ?


pascal sombardier
08-10-2007 15:24:15

Aîe, Biv' tourne à la réunion d'anciens combattants... Il y a heureusement du sang neuf : plein de jolies filles dans mon itinéraire à Bure ! Je crois que je vais revenir dans le Dévoluy... http://multiactiv.over-blog.com http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=2980&id_sport=2


Bernard MAZAS
08-10-2007 14:08:54

pascal sombardier
Vieil obsédé ! Non, pas de photo "connotée" lors de mon 37ème voyage là-bas, mais des "petits sommets" (trop de neige en altitude). La torre Venezia (2300 m) par exemple, qu'on a gravie par la voie Tissi (derrière le profil gauche) : 500 m en 5+/6a
Ah la Tissi : faite en 1974... avec un oncle qui avait 64 ans (un cas, cet oncle : il avait fêté ses 70 printemps en faisant la voie de la Demande au Verdon). Tout ça me rajeunit pas trop... La Tissi est une superbe voie, mais j'avais trouvé la sortie de la voie Andrich encore plus impressionnante. En tout cas, je n'ai vraiment plus les doigts pour faire ça.
Citation: La plupart de ces escalades (il y en a des milliers !) restent d'un niveau moyen et à la portée de toute personne capable de s'engager et dotée d'un certain sens de l'itinéraire (pratiquement pas d'équipement en place...), ce qui n'est pas la qualité la plus répandue chez les grimpeurs... Mais ce que je voudrais dire aux Bivouakeurs, c'est que, pour moi, les Dolos restent les montagnes les plus spectaculaires, les plus belles, les plus chargées d'histoire, les plus riches et les plus variées, que ce soit pour un randonneur, un ferratiste, un grimpeur, ou - surtout - pour un contemplatif, catégorie dans laquelle j'espère avoir l'honneur (et la chance) de finir mes jours. J'espère que t'es pas pressé, car on a besoin de toi, mais je souscris à 150 %. Si c'était pas si loin...


pascal sombardier
08-10-2007 13:25:17

Vieil obsédé ! Non, pas de photo "connotée" lors de mon 37ème voyage là-bas, mais des "petits sommets" (trop de neige en altitude). La torre Venezia (2300 m) par exemple, qu'on a gravie par la voie Tissi (derrière le profil gauche) : 500 m en 5+/6a, et des crampes dans les doigts dans l'avant-dernière longueur, je vieillis... Il a fallu attendre 2 jours que la neige fonde parce les coulées avaient trempé la partie supérieure. On voit mieux cette face depuis le refuge Vazzoler, fermé à cette époque, mais avec un local "invernale" ouvert. À cette saison, il n'y a personne, tant mieux, parce qu'en plein été... Cet endroit, situé dans le massif de la Civetta, est l'un des plus beaux des Dolos. Je crois que tu connais bien, Bernard... Il y a moyen de faire des randonnées dans un cadre extraordinaire, en traversant sous la torre Trieste, la Venezia, la Su Alto, la face nord-ouest de la Civetta (1100 m de haut sur 7 km de large), etc... C'est proprement fabuleux. Du départ dans la vallée, on voit le monte Agner. On devrait dire, le "monstre Agner" puisque sa face nord (cachée à droite) fait 1600 m de hauteur. J'avais fait cette voie il y a une dizaine d'années, quand j'étais jeune... et cela reste évidemment un de mes souvenirs les plus marquants. La plupart de ces escalades (il y en a des milliers !) restent d'un niveau moyen et à la portée de toute personne capable de s'engager et dotée d'un certain sens de l'itinéraire (pratiquement pas d'équipement en place...), ce qui n'est pas la qualité la plus répandue chez les grimpeurs... Mais ce que je voudrais dire aux Bivouakeurs, c'est que, pour moi, les Dolos restent les montagnes les plus spectaculaires, les plus belles, les plus chargées d'histoire, les plus riches et les plus variées, que ce soit pour un randonneur, un ferratiste, un grimpeur, ou - surtout - pour un contemplatif, catégorie dans laquelle j'espère avoir l'honneur (et la chance) de finir mes jours.


Bernard MAZAS
08-10-2007 12:28:36

pascal sombardier
Bonjour à tous, Voici une photo de ces fameuses gorges de l'Ébron situées derrière le Château des Chèvres. Rien de repoussant, mais une sympathique rando-aqua que j'ai laissé équipée en août dernier...
Ca doit être vraiment bien quand l'Ebron est en crue. A part ça ces dolos ? Tu nous ramène des photos croustillantes comme l'an dernier ? Ici, on est en manque.


pascal sombardier
08-10-2007 09:27:58

Bonjour à tous, Voici une photo de ces fameuses gorges de l'Ébron situées derrière le Château des Chèvres. Rien de repoussant, mais une sympathique rando-aqua que j'ai laissé équipée en août dernier (sauf la cascade la plus haute). Il y avait là jadis, un chemin qui traversait tout le versant en rive gauche depuis l'Ételier et remontait au col du Château. On en voit encore le départ vers 1540 m sur le chemin de l'Ételier. J'ai accédé aux cascades par là (ce qui explique que je n'ai pas fait la plus haute des cascades), mais ce chemin est vraiment en mauvais état, et je pense qu'il vaut mieux réaliser la traversée du Château en remontant d'abord son sentier normal, puis descendre directement dans la gorge. Je compte y retourner prochainement. Si cela intéresse quelqu'un... Inutile de vous dire que l'ambiance est au rendez-vous...


François LANNES
08-10-2007 07:50:24

C'est exactement çà ! Cette photo me replonge dans les visions d'hier, à la différence notoire que nous n'avons pas eu les mêmes lumières. Nous avons pu voir tout cela lors de la redescente, parce qu'en fin de journée les nuages se sont dispersés et effilochés. Ce vallon des sources de l'Ebron est, tout à la fois, infernalement repoussant et captivant !! Les géologues doivent pouvoir y lire les évolutions de notre terre comme à livre ouvert... Bravo Guillaume pour cette photo qui sait capter la beauté même dans un lieu où l'on ne penserait pas qu'elle pû parvenir.


GLaG
07-10-2007 22:25:25

Aujourd'hui les nuages étaient au rendez-vous côté Trièves et Buëch (à moins comme PatdeGap de monter tout en haut !), alors voici une image d'il y a quelques jours... Pour François et les autres visiteurs ou visionneurs du Dévoluy la lame du Chateau des Chèvres et les Petites Charances, au dessus du lit de l'Ebron, à Tréminis.. La lumière est encore dure, mais c'est quand même impressionnant...


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net