Pic central du Vaccivier - Couloir occidental
depuis la Bérarde

Pic central du Vaccivier - Couloir occidental
depuis la Bérarde

  • Altitude départ : 1700
  • Altitude sommet : 3312
  • Dénivelé : 1600
  • Temps de montée : 5h30
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Nord
  • Itinéraire :
    • sur glacier

Itinéraire

De la Bérarde, remonter la vallée du Vénéon jusqu'au plan du Carrelet. Traverser le Véneon au niveau du refuge (vernes...) puis remonter le vallon du chardon rive droite.Le couloir occidental est à droite du sommet du pic du Vaccivier.Au départ, il y a 2 petits couloirs séparés par des rochers qui se rejoignent ensuite dans la grande pente médiane. On reconnait donc le couloir occidental par le départ avec 2 goulottes et par la rimaye qui barre celles-ci. Franchir la rimaye au mieux (goulotte de droite ou gauche), remonter la goulotte (50° 50m) puis le grand couloir central (47°). En haut, le couloir se rétrecit, se raidit (50° 50 m) et bifurque à gauche pour sortir au sommet.
En fin de saison, on peut acceder au vallon du Chardon en prenant le chemin rive gauche du Vénéon à l'entrée du parking de la Bérarde. Descente par l'itinéraire de montée.

Précautions

Corde, piolet, crampons et baudrier pour franchir la rimaye. Casque.


Commentaires difficultés

47 degres de moyenne sur 500m, 2 passages de 50m à 50° en haut et en bas
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Par la vallée du Vénéon: St Christophe en Oisans puis la Bérarde. Se garer sur le nouveau parking en contrebas, juste avant l'aire d'atterissage de l'hélicoptère.


Situation




Sortie du 24-04-2004

Course du CAF Grésivaudan encadrée par Yann avec comme autres participants Bruno et Stephane. Personellement mon premier 5.2 !
La difficulté du jour était le début de la descente, avec du 50° (mesuré au clinomètre) en neige béton. Ca accrochait plutot bien, mais la neige était dure... Corde sur 30 m puis dérapage 50m piolet/ski pour moi, tandis que Yann et Stephane font péter des virages très courts. Heureusement, le grip était bon. Passé cette section chaude et exposée, on se régale ensuite avec une alternance de poudre tassée et/ou cartonnée pour laquelle il faut rester attentif. Un peu de neige dure en bas également. Monté par la goulotte de gauche, on redescend par cette de droite, couloir étroit et superbe. Pas de problème pour sauter la rimaye, quasi bouchée à cet endroit.


  • Horaire : 5h30
  • Dénivelé : 1600 m
  • Altitude chaussage : 1900 m
  • Altitude déchaussage : 1900 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants :
    Yann PASSAYS

Identification

( ) bivouak.net

Social Media