Roche Brune et le Grand Ratz depuis Bourget

Situation

Une Porte dans la falaise ?
  • Altitude départ : 190
  • Altitude sommet : 932
  • Dénivelé : 800
  • Distance : 7 km
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 10 mn de vol minimum
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Jaune plus ou moins constant
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : Grenoble > Voreppe > rester sur la nationale sans entrer dans Voreppe > Rond Point de Voiron > direction La Buisse > Se garer 1 km plus loin sur la Parking de HelpCar.


Proposé le Michel Pila

Trace GPS

  • Distance : 6.401 km
  • Dénivelé - : 504 m
  • Dénivelé + : 1118 m
  • Téléch. : 268 fois
Proposé par Michel Pila

Itinéraire accès

Depuis le parking de HelpCar, prendre le petit sentier horizontal qui longe la falaise, vous passerez sous une porte bizarrement perchée à 6 mètres du sol, puis au hameau du Bourget, prendre le chemin du Bourget, il précède le sentier qui va monter dans une combe boisée plutôt raide. Bientôt un embranchement, il vaut mieux laisser ici le sentier du vallon beaucoup trop raide et prendre à gauche par le belvédère des maquisards. Au point de vue, un autre sentier contre les prairies de Tençon permet de rejoindre le col du même nom. Au petit col, prendre un sentier à gauche de la piste qui lui est parallèle, bientôt on retrouve un autre sentier beaucoup plus raide qui monte en larges lacets jusqu'au plateau sommital.
Optionnel : En arrivant au pas sur le plateau, poursuivre 100 mètres vers le nord avant de prendre à gauche un petit sentier qui vous conduira au sommet où il n'y a strictement rien a voir.... Mais c'est le sommet.

Puis, par une traversée descendante rejoindre le sentier d'un autre belvédère, celui de la croix de Roche Brune. Suivre le sentier en légère descente. Attention il va falloir tourner à gauche sur une piste un peu défoncée au début. Elle est pas facile à trouver et il n'y a aucune signalisation, je me suis d’ailleurs gouré....

A gauche donc vous poursuivez d'abord par une petite cote, puis par une descente vers la droite qui longe la falaise pour bientôt trouver l'ancien décollage à delta... les buissons ont poussé et mon frangin qui décollait ici avec plus ou moins de bonheur ne pourrait plus satisfaire ses lubies. Il vous faut continuer encore 100 mètres pour trouver un champ à gauche qui permet de voir le décollage. Nous y sommes.

Itinéraire vol

Décollage : C'est orienté plein Ouest. On peut y décoller dès la brise thermique installée. Ce qui fait 11 heures au plus tôt au printemps, 15 heures en automne. La brise y est vite puissante. Le vent favorable ? Ouest bien sur, mais par vent de Sud ça le fait aussi très bien. En revanche le vent du nord n'est vraiment pas bon pour le décollage. Attention aux prairies qui sont encore bien exploitées pour l’élevage et les foins... évitez de les traverser. Vol : Thermiques puissants dés la mi-journée et restitution phénoménale le soir en été, toute la plaine irradie sur la carrière en contrebas. Attérro, Au sud de la Buisse, un terrain marqué d'un rond est visible à l'aplomb du décollage. Il touche la maison la plus au sud par delà la route de Voiron.

Précautions

Au décollage, la brise thermique peut être assez forte en milieu d'après midi.

Commentaires itinéraire

Sortie : Stabilité de la masse d'air

Ce matin c'est la foudre et le tonnerre qui nous réveillent, du coup nous sommes partis à midi sous la pluie au cinéma. Il s'agissait de L'innocent, un excellent film qui suscite bien des interrogations, par exemple quelle est la différence entre l'amitié et l'amour ?
 
Mais nous n'avons pas eu trop le temps d'en discuter car en sortant de la salle, un ciel uniformément bleu avec des rues baignées de soleil nous a éblouis brutalement. Je fonce donc au Grand Ratz où je dois prendre ma revanche en parapente. En effet dimanche au retour de Paris je suis allé directement au décollage du Grand Ratz avec ma voile. En arrivant sur le terrain d'envol j'ai moins fait le malin. Un mec a décollé devant moi pour se prendre instantanément 400 mètres de gain dans des turbulences terribles en raison du fort vent du sud. J'ai préféré attendre que cela se calme en laissant passer trois gars qui voulaient en découdre. Hélas un cirrus a envahi le ciel et stoppé net toute l'activité thermique. Ne voulant pas remonter à pied depuis la vallée, j'ai sagement renoncé à voler et je suis retourné à la voiture garée sur le plateau sommital, deux bornes en arrière. C'est quand je suis arrivé à la caisse que j'ai vu haut dans le ciel toutes les voiles tourner dans les ascendances revenues avec le soleil. Frustration.
 
Cette fois-ci pas la peine de tergiverser, sitôt sur l'aire d'envol et sans plus attendre je déplie la voile juste derrière un type prêt à partir et m'envole, bien décidé à me reposer en haut à côté de la bagnole. Hé bien tenez vous bien, je n'ai même pas réussi à me maintenir au niveau du décollage, entamant une descente inexorable jusqu'au fond de la vallée. Impossible de faire couiner le vario dans de maigres ascendances malgré le franc soleil !
 
Je me pose au fond de la vallée avec les autres parapentistes. Déçu une nouvelle fois, je décide de remonter à pied sans même me renseigner sur l'éventuelle navette organisée par les nombreux hommes volants présents en bas. Finalement rien à regretter, le sentier est charmant et le coucher de soleil fut splendide pendant que je grimpais sur le chemin à travers les falaises. Quand j'arrive sur le plateau sommital, la nuit se fait de plus en plus sombre. Bientôt les couleurs disparaissent dans la pénombre et quelques minutes plus tard il me faut allumer la lampe de mon téléphone pour rejoindre le parking, il était temps. 


Aire d'envol
En l'air
En vallée
Stabilité de la masse d'air
Stabilité de la masse d'air
Stabilité de la masse d'air
Stabilité de la masse d'air
Stabilité de la masse d'air
Coucher de soleil en remontant
  • Date : 01-11-2022
  • Durée : 3h en tout
  • Dénivelé : 700 m
  • Distance : 5 km
  • Temps de vol : 12' m
  • Plafond max : 1000 m

Commentaires

Aurélien B.
02-11-2022 21:51:32

De biens belles photos, en attendant !


Autres sorties

Date Titre Auteur
20-06-2018

Comme il faut emmener le fiston à son stage à Moirans...

Michel Pila
19-02-2017

Thermiques matinaux

Michel Pila
29-03-2014

C'est une balade que j'avais faite il y a bien longtemps avec Jeannot,...

Michel Pila
Identification

Social Media