Cap de Pouy de Hourmigué versant Est depuis
Esténos

Cap de Pouy de Hourmigué versant Est depuis
Esténos

  • Altitude départ : 460
  • Altitude sommet : 1685
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 4h00
  • Orientation : Est
  • Balisage : Rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking, prendre le large chemin empierré qui contourne le mail de Castec et passe a la fontaine de l’Escalette. Prendre à droite sur le chemin le plus raide. Plus haut prendre encore à droite sous la cabane et monter dans des pistes forestières. On fini par rejoindre une piste plus large et bien nette. Elle vous mènera u un grand carrefour dégager sur une large épaule. Ici prendre le petit chemin entre une autre raide et la grande piste, on ne quittera plus cette sente bucolique qui va effectuer une grande traversée ascendante à flanc de montagne vers le sud ouest. Il y a juste une coupe franche au milieu cernée d’un grillage de deux mètres à contourner par le bas.
On abouti brutalement dans une prairie de fougères au détour d’une crête. Changement de décor, le sommet est à vue, il semble bien loin et surtout hors de portée question finesse quant à la descente. Mais il n’en est rien. Passer devant la cabane de Hourmigué sous le soum d’olives et rejoindre le col Pragot de Crabé. De là c’est direct au sommet.

Itinéraire vol

Décollage : absolument toutes les orientations possibles, c’est un dôme herbu. Seul le secteur Est est plus délicat, non pas en raison de la pente qui est plutôt plus forte qu’ailleurs, mais à cause de la forêt qui n’est pas loin en dessous! Vol : beaucoup de finesse pour passer Le sommet de Culo et la crête qui lui fait suite (Cinq) mais il est toujours possible de dégager du relief à droite. Si vous ne passez pas, il faudra faire du stop car vous atterrirez à Cierp Gaud, plus haut dans la vallée de la Garonne. Une fois l’arête passée, pas de problème, l’attérro est à vue Attero dans la vallée de la Garonne les champs sont nombreux, en choisir un en friche.

Précautions

Beaucoup de nouvelles pistes forestières. Bien sur il est possible de monter très haut en voiture au mépris des interdictions (mais pas des PV 140 €), Cependant ce départ d’Estenos permet un vol en autonomie totale et traverse les grandes forêts giboyeuses.


Commentaires difficultés

Si l'on veut attérir près de la voiture, solide finesse requise (5.5)
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint Gaudens > Esténos


Hébergement(s) associé

Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 6.68
  • Dénivelé - : 1217
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 12 kB
  • Description : Trace depuis Fronsac
  • Téléchargement


Sortie du 05-08-2014

Sentier des Pyrnes bien humide

Entre les nuages

En matière de parapente actuellement, il faut se jeter sur tous les créneaux, fussent-ils les plus ténus. En effet l'humidité perpétuelle venue des océans nous submerge de nuages à tous les étages. Ce matin donc, malgré le ciel horriblement chargé, c'est le départ pour le Hourmigué, sommet emblématique de la Barousse.

Jamais durant la longue montée j'aurais imaginé qu'il fut possible de décoller. Pourtant une fois au sommet, plusieurs éléments me font déplier la voile. Le premier c'est la bonne visibilité sur l'envol jusqu'à la forêt, après.... c'est le brouillard total. Ensuite, l'heure qui tourne et il faut rentrer tôt - ce n'est certes pas une bonne raison, mais quand même. Le dernier élément, c'est le plan de vol relativement simple ici, pas de ligne électrique, pas de vallée biscornue, pas de plateau à franchir. Et puis j'ai le GPS ( la trajectoire doit toujours être perpendiculaire aux courbes de niveaux).

Décollage donc face au mur de nuage. L'envol est simple et sitôt en l'air je chope le téléphone GPS. Tout va bien, il suffit de prendre la bonne direction et de se laisser happer par le nuage. Mais une fois dans la purée de pois, y a un os... La lumière est tellement diffuse et forte que je n'arrive pas à voir la trace sur la carte... Grand moment de solitude, je ne sais pas où je vais! Alors j'entame une manœuvre précipitée de lecture en me mettant sous le kway, sans plus de résultat... Surtout ne pas paniquer. Finalement je sors plus rapidement que prévu du nuage et me pose juste avant qu'un vent de vallée furieux ne se lève.

Un vol un peu comme la chanson "Dogs Day Are Over" de Florence And the Machine, ça commence dans les nimbes d'une harpe, ça finit dans la grosse artillerie...

Photos de la sortie


  • Horaire : 4h00
  • Dénivelé : 1200 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 1600 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
15-09-2008

J'ai mis une date au hasard car j'ai fait ce vol une dizaine de fois,...

4 bertsarre
22-08-2006

Temps calme et sans nuages aujourd’hui. Une petite brise thermique a...

3 Michel Pila

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media