Pierra Menta Tour...

Pierra Menta Tour...

  • Altitude départ : 1400
  • Altitude sommet : 2714
  • Dénivelé : 3500
  • Temps de montée : 1/4 jours
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

La description ci-dessous correspond au parcours que nous avons réalisé avec Sylvie ces 26,27,28 février et 1 mars 2005. Réalisé en trois jours, nous avons ajouté à ce tracé une quatrième journée histoire de tracer quelques autres belles pentes de ce secteur.
On peut raccourcir cette Pierra Menta Tour en squizzant la partie nord, et en passant donc par le col du Bresson. On peut encore raccourcir l’affaire, et, en une grande journée autour de la Pierra Menta, faire Granier-col du Coin-col du Bresson et retour à Granier. Les possibilités sont nombreuses vous l’aurez compris pour admirer la Pierra Menta sous toutes ces facettes.
Retenez néanmoins que le coucher du soleil depuis le refuge du Presset sur la Pierra Menta et la Vanoise est une pure merveille et vous donnera très certainement des idées de raids futurs!

Jour 1. Granier – Combe Bénite – Refuge de la Coire.
Départ de Granier, parking du teleski, 1400m. Remonter la piste de ski, puis poursuivre W jusqu’aux chalets de Thiabord, puis Pra Spa. Passer au petit collet sous la Roche à Thomas, et NW jusqu’au point 2513m, enfin la www.bivouak.net/topos/ajout_topo5.php?modif=1255&id_sport=1.
Descente par la pente NW depuis la Pointe, belle combe à 30/35°. Remettre les peaux sous la crête de la Raisse, ~2200m, rejoindre le lac de la Gouille et 50m au-dessus on se laisse glisser jusqu’au Refuge de la Coire.
> D+ 1440m / D- 730m
> Variante 1 : On peut rejoindre le refuge en 2h depuis le parking via la combe du Cormet d’Arêche, un vendredi soir après le boulot par exemple…
> Variante 2 pour la descente : de la pointe de Combe Bénite, SW puis rejoindre le col de Corne Noire, poursuivre jusqu’au refuge.

Jour 2. Refuge de la Coire – col du Coin – Refuge du plan de la Lai.
Du refuge, monter NE jusqu’à Plan Brunet, puis le col du Coin.
On plonge dans la combe du Coin. A Treicol, 1700m, on remet les peaux . Direction N jusqu’au point 1981m via le tracé du Tour du Beaufortain (GR5).
Poursuivre NE (azimut 40°) jusqu’à la Grande Berge (ruine) en contrebas du mamelon 2089m, puis toujours NE jusqu’à la Petite Berge (2071m). On retire les peaux et l’on se laisse glisser jusqu’au Refuge du Plan de la Lai (1818m).
> D+ 970m et D-1230m.
> variante : à Presset dans la combe du Coin, remonter E au col du Bressson. On rejoint alors Granier ou le refuge du Presset, cela vous fera une Pierra Menta p’tit Tour!

Jour 3. Refuge du plan de la Lai – Col du Grand Fond et variantes à volonté…
Grande journée pour peu de dénivelé! Du refuge, rejoindre le Cormet de Roselend et remonter SW la grande combe de la Neuva… au moins 5km de combe, oulala c’est long jusqu’au col du Grand Fond! Au col, on plonge S sur le lac du Presset, puis le refuge du même nom (2514m).
> D+ 1030m et D- 320m.
Du refuge du Presset, les variantes sont nombreuses :
- si c’est votre dernier jour, laissez-vous glisser jusqu’à Granier.
- Et si vos jambes vous le permettent, allez donc au www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1261&id_sport=1, ou le www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=659&id_sport=1. Descente S dans le vallon de la Portette.
- Ou mieux encore, si vous avez un jour de plus, profitez de la terrasse orientée plein sud avec vue sur la Pierra Menta, suivie d’une nuit dans ce magnifique belvédère du Presset. Le programme du lendemain commence par de la descente jusqu’au refuge de la Balme où vous videz vos sacs afin de remonter léger jusqu’au www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1259&id_sport=1. De retour au refuge, vous pourrez rejoindre Granier via le vallon de l’Ormente, ou remettre les peaux pour les cols du Rosset, ou de la Charbonnière.

Une autre variante bien intéressante en ce troisième jour consistera, dans la combe de la Neuva, à 2450m (lacs), à remonter au col de la Neuva par la pente NE. On descendra alors S sur le refuge de la Balme, que l’on pourra agrémenter des variantes ci-dessus.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Albertville - Moutiers - Aime - Granier, le téleski.


Situation




Sortie du 28-02-2005

La traversée de Belledonne s’est transformée en grand tour dans le Beaufortain. Inoubliable Beaufortain tant par les conditions nivo que météo. En quatre jours, une après-midi de pourrie et quelques centimètres de chute de neige, des vallons nord remplis de poudreuse… Vraiment le top! Mais où sont les randonneurs?!

26 février. Granier – Pointe de combe Bénite en traversée et refuge de la Coire.
Départ 11h avec nos sacs chargés de vivres pour quatre jours. Oula que c’est lourd!
A 15h à la Pointe de la combe Bénite, on s’enivre de la belle poudreuse de la pente NW. On remet les peaux pour une bonne demie-heure et bien tranquillement on se laisse glisser jusqu’au refuge de la Coire. Il est 17h lorsque nous rentrons dans ce refuge, tout chaud. Merci aux deux groupes (7personnes) pour le démarrage du poêle et les bûches coupées... Ce périple dans le Beaufortain commence plutôt bien!
D+ 1440m et D- de 730m.

27 février. Refuge de la Coire – col du Coin – Treicol – Grande et Petite Berges puis Refuge du Plan de la Lai.
Remontée trancoulette jusqu’au col du Coin. Pas de surprise dans la pente nord, gavage de poudre, et hop hop! Un groupe descend du Bresson, face W bien poudreuse là encore…
On remet les peaux à Treicol tandis que le ciel prend des teintes grises et noires… Au point 1981m le plafond (2100m) laisse tout de même deviner la suite de la course mais on n’est pas arrivé. Pourvu que ça descende pas plus. A la Petite Berge, on enlève les peaux et sans surprise là encore profitons de la belle poudre jusqu’au refuge. Bien heureux d’arriver et de trouver une demeure toute chaude grâce aux bons soins de Nicolas Gamby (skirando.ch) et Laetitia. Pour info, -3° dans les dortoirs… A l’extérieur, il s’est mis à neiger. Ouille, Météo France assure!
> D+ 970 et D- 1230m.

28 février. Plan de la Lai – combe de la Neuva – Refuge du Presset.
8h00 : miracle, superbe soleil et quelques centimètres de poudre. Ne sachant pas bien ce que nous réserve le ciel, on ne traine pas. Nous voilà donc partis pour le col du Grand Fond. On suit les traces de descente de Laetitia et Nicolas. Que ce vallon est grand et long… Il nous faudra 5h30 pour rejoindre le refuge du Presset.
Troisième journée fatigante non par le dénivelé (1030m) mais par la longueur du vallon et la trace à faire, hé oui on est dans le NE cette fois, en montant!
Le thé sur la terrasse du Presset fait grand bien! Et enfin, c’est à nous de couper le bois et d’allumer le feu. Solitude la plus totale et coucher de soleil sur la Pierra Menta, hum!
> D+ 1030m et D- 320m.

La Pierra Menta Tour pourrait se terminer ici, en se laissant glisser jusqu’à Granier. Mais, nous profitons d'une quatrième journée avec les montées au www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1259&id_sport=1 et au www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1261&id_sport=1 le lendemain.

Et voilà pour ce p’tit tour dans le Beaufortain, et l’on se dit autour d’un vin chaud qu’on traverserait bien en face histoire de poursuivre sur la Vanoise, les Ecrins, le Queyras, le Mercantour, et Nice… icon_wink.gif

Total des quatre jours : D+ 4845m et D- 5160m.

* * *

Méditation «Refuges…»
Les refuges ne sont pas gardés, mais… y’a du bois, du gaz, des matelas, des couvertures, de la vaisselle et j’en passe. Le grand luxe… alors faut faire un effort et laisser aux gardiens les quelques euros demandés.
>>>1 stère de bois dans la vallée c’est 50€, à 2514m au Presset, c’est 200€. Ok?


.


  • Horaire : 26, 27, 28 février...
  • Dénivelé : 3450 m
  • Altitude chaussage : 1400 m
  • Altitude déchaussage : 2514 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants :
    sylv'

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media