Tourroc (ou Mont Saqueton) versant Nord depuis
Sacoué

Tourroc (ou Mont Saqueton) versant Nord depuis
Sacoué

  • Altitude départ : 613
  • Altitude sommet : 1541
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 2h30
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du minuscule parking, prendre le chemin à droite. Il fait un grand virage à droite avant de prendre la montagne par une grande traversée peu ascendante en sous bois. Il fait un premier lacet, traverse des prairies très herbeuses avant de retourner encore un coup à droite pour une grande distance. On coupe une belle piste d’exploitation forestière que l’on prend sur 100m à gauche avant d’en prendre une plus petite et plus raide à gauche. A ce moment les marques jaunes sont bien présentes mais le peintre ne s’est pas foulé…. On arrive à 1200m sur une belle piste que l’on prend sur 300m pour arriver sur une esplanade. Prendre le chemin vers l’ouest qui fait vite un virage puis poursuivre sur une longue distance à travers une forêt superbe de hêtres parfaitement entretenue. On ne tournera plus jusqu'à l’arête sommitale que l’on suivra, à découvert jusqu’au sommet équipé d’une table d’orientation.

Itinéraire vol

Décollage : Sud sinon rien D1 Vol : V4 il faut véritablement être porté par la masse d’air sinon il sera impossible de rejoindre la voiture. Puisque le vent doit être forcément de sud, il suffira de s’appuyer sur le relief en attendant soit de passer par-dessus, soit de contourner le relief par l’Est, au dessus de Mauléon-Barousse. Rassurez-vous cependant, il reste un atterrissage de repli à l’ouest de Ourde. Prenez la bonne décision assez tôt car c’est le seul terrain potable. Après il vous faudra retourner à la voiture en stop car elle est de l’autre coté de la montagne. (Et vu la circulation ici, c’est pas gagné)

Précautions

Attention attéro à 6 de finesse : il faut des ascendances sinon posez à l'attéro de Ourde


Commentaires difficultés

ça ne vole que par léger sud....
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

N 125 direction Luchon > tourner a droite pour traverser Loure-Barousse > Direction Mauléon Barousse > tourner à droite à gembrie pour se rendre à Sacoué. traverse le village, passer devant le gite et se garer au point 613 à 400 m au sud de Sacoué


Hébergement(s) associé

Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.842
  • Dénivelé - : 965
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 4 kB
  • Description : Beau sentier en sous bois sauf au sommet.
  • Téléchargement


Sortie du 29-07-2008

Vue de l'unique dcollage

Ben voila, c’est le but parapentesque et de peu…. J’ai voulu fuir un plafond nuageux vers 1800 ce matin en choisissant ce sommet. Peine perdue celui-ci s’est vite dissipé, laissant le soleil assécher les arbres chargés des pluies d’orage de la veille. Evidemment des nappes de brouillards sont immédiatement apparues à différentes altitudes. Du sommet, seul l’attéro de secours était encore bien visible, mais un vent bizarre de Sud-Est (pas du tout prévu au programme) m’a fait hésiter. Je prends patience en profitant d’une vue exceptionnelle et inattendue puisque tous les nuages de haute altitude ont disparu. 45 minutes plus tard le vent baisse, je commence à me préparer mais entre-temps les nuages de basses couches se referment inexorablement, interdisant du même coup tout décollage.
Pour rentrer avant midi, je suis descendu à travers bois équipé d’un gros bâton en guise de support arrière façon ramasse. 45 minutes pour descendre 1000 m !

Faire une balade, quelle qu’elle soit est toujours réjouissant, cependant décoller de là-haut me procure toujours un plaisir supplémentaire. Je suis donc content de la sortie mais un peu frustré de ne pas être redescendu par les airs. J’ai malgré tout l’impression d’être un peu à part des autres parapentistes puisque la durée du vol m’indiffère totalement. Ce que j’aime c’est simplement rentrer par les airs, comme si ce retour aérien me permettait de prendre contact avec le décor qui m’entoure, d'être encore plus en osmose avec la nature (ça fait un peu secte d’anciens soixante-huitards fumant la moquette mais c’est bien de cela qu’il s’agit). Voler à Saint Hilaire m’intéresse de moins en moins.

On peut toujours porter en dérision tout ce que l’on fait, nier toute dimension mystique à ce qui nous entoure, mais il faut bien reconnaître que des fois je me demande pourquoi c’est si beau ?

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1000 m
  • Temps de vol : 0 m
  • Plafond max : 0 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
29-07-2009

Ce coup ci, la météo claironne un fort vent du sud, il paraît même...

4 Michel Pila

© 2020 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media