Montagne du Conest (La Peyrouse) par le Sud,
depuis Monteynard

Montagne du Conest (La Peyrouse) par le Sud,
depuis Monteynard

  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1710
  • Dénivelé : 900
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 15mn de vol
  • Orientation : Sud
  • Balisage : jaune et puis plus rien

Itinéraire accès

Ne pas prendre le sentier qui part du col mais plutot celui qui commence presque en face du terrain de foot (à coté de l'atterro alt 820m), prendre donc cette piste perpendiculaire à la route que l'on va vite quitter. A l'entrée de la forêt, il y a un grande combe artificielle, prendre le sentier juste avant cette combe et monter sur cette petite sente très jolie. elle serpente sur le coteau et offre des points de vue uniques sur le village de Monteynard, juste sous le puissant Mont Aiguille.

On rattrape plus loin la large piste qui vient du col du Monteynard vers 950m, prendre plein nord sur un bon Km, à un grand carrefour, prendre à droite vers la crête sud. une fois la croupe sud atteinte c'est très simple, prendre cette croupe et ne plus la lâcher. Direction plein nord jusqu'au sommet.


Itinéraire vol

Sommet parfaitement rond, ça décolle de tous les cotés. une petite brise de sud est préférable pour décoller directement dans le thermique. sinon il faudra faire le tour du sommet pour retrouver la crête sud et ses thermiques toujours présents et souvent forts. Vol RAS Atterrissage, juste derrière le terrain de foot, il y a une belle prairie actuellement pâturage, donc parfaite.


Commentaires difficultés

Ce topo complète les deux autres et forment ainsi, la Trilogie du Conest - [url=http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=4531&id_sport=16]Le Beauregard[/url] - [url=http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=3723&id_sport=2]Le sommet des trois têtes[/url] - [url=http://www.bivouak.net/topos/sortie-montagne-du-conest-la-peyrouse-par-le-sud-depuis-monteynard-par-pila-le-13917-sport-16]La Peyrouse[/url]
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Champ sur Drac > Saint George de Commiers > Monteynard se garer juste après la salle de sport qui est à droite de la route avant le village


Parcours


  • Nb points : 263
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.453
  • Dénivelé - : 35
  • Dénivelé + : 930
  • Taille fichier : 7 kB
  • Téléchargement


Sortie du 23-02

La cabane au centre de l'univers

Merci Philippe !

Merci Philippe !

Le programme de la journée étant extrêmement chargé, c’est avant le lever du jour que le parapente est fourré dans le coffre, direction la Peyrouse, un petit sommet débonnaire dont la particularité est d’être au centre d’un gigantesque plateau. C'est sur les tuyaux de Philippe concernant les bonnes conditions de neige que l'objectif est choisi. S’élever par le petit sentier vers la cime est une espèce de quête initiatique. Un peu comme le Tamino de la flûte enchantée, il faut progresser dans une nature généreuse mais semée d’embûches, la glace d’abord, elle rend la marche difficile et c’est avec la mise en place des petits crampons Yaktracks que je passe l’épreuve avec succès, le vent ensuite, dont la force augmente avec l’altitude. Si l’air passe avec bonheur entre mes doigts, ce qui me permet de ressentir pleinement la joie d’exister, tout à l’heure, quand il faudra déplier la voile, la brise risque de devenir une ennemie. Pour l’heure la marche est paisible sur cette épaule sud complètement déneigée.

J’arrive au sommet éblouissant de lumière, la cabane siffle dans la courant d’air venant du sud. La brise pourtant forte demeure fréquentable pour un aéronef de chiffon, la phase d’envol risque cependant d’être un peu mouvementée. En attendant, la vue insolente, depuis ce belvédère unique au monde, est vertigineuse. La barrière impressionnante du Vercors ferme l’horizon à l’ouest, avec le splendide Mont Aiguille en ligne de mire. De l’autre côté, le massif âpre de l’Oisans borne l’orient. Entre ces deux univers de glaces et de rocs passe le Drac, dont le courant est figé par d’impressionnantes retenues d’émeraudes étincelantes. Et derrière moi, Grenoble, noyé dans une brume pas vraiment attirante....

La neige ayant fondu sur le versant sud du dôme sommital, j’étale la voile en contrebas et empêche le tissu de faseyer dans le vent par quelques pierres astucieusement disposées sur le bord de fuite. Une fois prêt dans la sellette face au monde immense qui s’étend à perte de vue, j’attends mon heure, ce moment où la brise sera plus faible pour pouvoir gonfler le parapente. Après quelques minutes d’un souffle puissant, une accalmie se dessine, le sifflement des suspentes cesse tout à coup, c’est le moment de décoller. Un pas en avant et me voilà propulsé dans l’azur, la trajectoire, d’abord ascensionnelle et verticale, s’incurve bientôt vers la droite. Commence alors une petite séance de vol en stationnaire devant le sommet que je viens de quitter, minutes intenses comme suspendues dans le temps qui n’a plus prise.

Après avoir tourné jusqu’à la griserie, juste devant la cime lumineuse, ivresse qui ne tarde jamais a venir,  je quitte mon nid d’aigle et commence une lente progression contre le vent, vers la vallée encore brumeuse. Le cheminement est laborieux face au vent, mais en entrant dans les couches inférieures, le calme reprend ses droits, m’offrant une fin de vol sereine et douce. Après avoir survolé le puissant barrage du Monteynard, je me pose dans le village éponyme, heureux comme un gosse qui a réussi son coup !

Photos de la sortie

Commentaires


  • Horaire : 2h10
  • Dénivelé : 900 m
  • Temps de vol : 35 m
  • Plafond max : 1800 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
30-11

Turbulences dans l’air glacial

4 Michel Pila
24-11-2018

Le vent nous portera

12 Michel Pila
11-03-2017

L'instant magique

3 Michel Pila
11-06-2016

Pour Lulu

3 Michel Pila
12-12-2015

Splendeurs

Michel Pila
11-04-2015

Dans le thermique azuré

11 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media