Chamechaude par La Brèche Arnaud

Chamechaude par La Brèche Arnaud

  • Altitude départ : 1150
  • Altitude sommet : 2082
  • Dénivelé : 930
  • Temps de montée : 2H
  • Orientation : Ouest

Itinéraire accès

Du parking au bord de la route non goudronnée. Suivre le chemin de tirage qui passe devant Montjalat jusqu'à la prairie du Habert de Chamechaude (1570 m), soit par les lacets dans la forêt, soit tout droit par le chemin de tirage (raide et casse pattes).

De là, La Brêche Arnaud est bien visible, pratiquement au-dessus du refuge. Essayez de suivre le chemin qui se perd un peu mais qui monte toujours dans l'axe de la brèche et arrivez à son pied soit par la gauche, ce que je fais après avoir traversé une ravine par une vire horizontale à gauche et puis directement au dessus, soit par la droite (à vue).

La brèche est équipée de câbles et constituée de deux passages clés, dont le dernier un peu technique et quasiment vertical sur 12 mètres (une corde peut être utile aux montagnards non avertis). Les difficultés font 150 m de dénivelé, le parapente est ici un réel handicap. Au sommet de la Brèche (1950 m), on se trouve sur l'arête de Chamechaude qu'il suffit de remonter jusqu'au sommet.

A lire
  • Parapente en Dauphiné par Martin Jezierski. Référence : Topo N° 9 Page 40 proposé par Michel Pila
A voir sur le web

Itinéraire vol

Le décollage du sommet est possible en face Ouest uniquement par vent météo faible mais avec une bonne brise thermique, donc le soir !!!! La pente est assez caillouteuse, déco D2.

Aussi, si vous ne le sentez pas, redescendez plutôt juste [url=http://www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=4246&id_sport=16]au-dessus de la brèche Arnaud[/url] , c'est bien plus facile et propre.D1.

Vol du soir Superbe V2 car la voiture est à l'opposé du déco. Attéro facile à coté de la voiture au Sappey.

*** Variante et/ou classique : Départ du col de Porte et prendre le sentier classique qui mène au sommet. Déco idem précédemment décrit. Puis attéro au Sappey, à côté du camping et terrains de tennis. Prévoir navette ou stop.


Précautions

Vol essentiellement du soir. Si vent de nord, en vol, il faut faire le tour du sommet pour aller atterrir : le faire au vent.


Commentaires difficultés

Cette balade permet de ne pas avoir de navette. R5 pour la brèche Arnaud a cause du sac qui gène (c'est déjà pas facile sans sac !).

Topo créé le :

Grenoble > Sappey > Au Churut à droite au bout de 100m la route n'est plus goudronnée. Continuez à coté du superbe champ qui fera office de piste d'attérissage.


Hébergement(s) associé

Parcours


  • Nb points : 3200
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 14.777
  • Dénivelé - : 1256
  • Dénivelé + : 1142
  • Taille fichier : 64 kB
  • Téléchargement


Sortie du 03-09-2014

En montant le soleil brille encore un peu

Hier Laurent propose une sortie après taf, le Chamechaude, c'est que ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd ! C'est ainsi que, contrairement à mes habitudes du matin, la sortie commence à 17h, Finalement Laurent ira plus tard vers le Charmant Som me laissant seul à mes affaires. Après une montée bien agréable jusqu'au col de Porte sur cette moto démoniaque, il faut changer de mode de locomotion et passer à la marche, c'est d'ailleurs tout aussi plaisant que la bécane.

À 17h30 depuis le parking les nuages qui devaient être absents sont bien là sur le sommet convoité. Qu'importe, puisqu'on est ici, autant y aller. La lumière déclinante sur l'horizon n'a rien à voir avec le ciel du matin. L'ambiance est tout autre, comme si la nature s'apaisait après une lutte. Par le plus grand des hasards une course de cinglés est organisée au même moment, le but est de monter le plus vite possible au sommet. Déjà le haut-parleur harangue les foules, il va falloir mouiller le maillot, pousser la machine dans ses derniers retranchements. Pour ma part au contraire je veille à ce que le palpitant ne dépasse pas 130. J'évolue dans la nature sans aucune pression, attentif aux pépiements d'oiseaux ou à l'écoulement d'une source. Loin de toute cette agitation futile, j'avance vers mon objectif.

Mauvaise nouvelle cependant, le ciel qui, je le répète, devait rester bleu tout au long de la journée, prend des tournures sinistres et déprimantes. Je revois mes objectifs à la baisse, plutôt que de monter au sommet où je ne verrai rien, j'opte raisonnablement pour la brèche Arnaud. Peut-être aurai-je la chance d'être sous le plafond laiteux. Hélas les nuages sont à toutes les altitudes. Pourtant tout en bas, le toit d'une petite maison brille invariablement, signe d'un ciel étincelant dans la vallée, aussi la voile est-elle dépliée sans attendre. C'est à ce moment que les cinglés arrivent par grappes, haletants, suants en trottinant par les raccourcis qui ravagent les sentiers. Depuis ma sellette j'observe dubitatif cette peine stérile...

Patiemment, j'attends mon heure et à la faveur d'une éclaircie je change de planète. Bienvenue dans un monde meilleur, celui de l'air et de l'espace. Il convient d'abord de quitter ces nuées sombres qui m'entourent puis, comme à l'accoutumée, il faut rejoindre le thermique de Palaqui. Encore une fois ce dernier est bien présent, il est là, doux, accueillant et chaud. Il suffit alors de mettre la voile en un large virage et d'enrouler. Le thermique du soir - la restitution - a cette caractéristique d'être particulièrement agréable. Une fois bien inscrit dans la brise, il suffit de se laisser bercer et de tourner jusqu'à en être grisé. Le soleil et la montagne alternent à chaque tour, l'éclairage des falaises change sans cesse, c'est un moment unique et rare auquel jamais je ne m'habituerai. Quel plaisir entêtant de tourner ainsi dans l'azur.

Alors que les ombres s'étirent à l'infini dans les vallées, le Chamechaude reste invariablement lumineux, il brille de mille feux sous le soleil rasant. Pourtant après plus de 40 minutes de sarabande joyeuse dans l'éther, le thermique tire enfin sa révérence, il ne reste plus qu'à se laisser glisser vers l'ombre paisible tout au fond. Atterrissage tranquille à quelque mètres d'un bambin émerveillé tout autant que son père qui le serre dans ses bras.

Demain soir j'y retourne ! Non je plaisante.

Photos de la sortie

Commentaires

montagne-a-vaches
05-09-2014 10:59:09


Citation:Si Montagne à vache te lit, il risque de s'inscrire à un stage de parapente dés ce we... Comme il le dit si bien "aucun intérêt, ça ne se mange pas"

Luc
04-09-2014 23:46:47

Anthologiques tes mots! Belle ode au monde des airs. C'est beau et bon ton thermique! Si Montagne à vache te lit, il risque de s'inscrire à un stage de parapente dés ce we... Et puis une ode, paradoxalement, peut aussi être un grand désespoir, et là ma foi, tu ne vas te faire des amis dans le monde du trail! J'adore ton "C'est à ce moment que les cinglés arrivent par grappes, haletants, suants en trottinant par les raccourcis qui ravagent les sentiers. Depuis ma sellette j'observe dubitatif cette peine stérile..." J'adore, mais je dois t'avouer qu'il faudrait que tu goûtes à ces suées! Car c'est tout aussi bon que la première ode. Pas de références musicales cette fois avant le point final, mais de belles définitions! Dommage tu ne sois pas sorti ce soir ;-)



  • Horaire : 2H
  • Dénivelé : 750 m
  • Temps de vol : 45 m
  • Plafond max : 2000 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
16-11-2018

vu la météo de ouf à 13h00 , je craque , direc...

10 Bipbip
26-07-2015

SIV à Chamechaude c'est chaud

4 Bipbip
26-06-2015

Dans les thermiques vespéraux

Michel Pila
07-11-2014

La meteo annonce fort vent de sud jusqu'a 13h ou le vent doit tourner...

2 nicolas chevillot
25-10-2014

après le vol rando du matin , un quasi vol de site pour l'après -mid...

7 Bipbip
22-08-2014

Premier vol depuis mon opération de juillet... C'est avec quelques cr...

2 Luc
17-07-2014

Allez hop, une deuxième cette semaine pour éliminer les excès du re...

4 kaiser38
22-06-2014

après la mise en bouche du matin , je fais l'inverse ( montée feigna...

15 Bipbip
23-08-2013

Tiens je vois que le topo "Chamechaude par le Col de Porte" n'existe p...

3 kaiser38
18-11-2012

...

6 Bipbip
02-06-2012

SW annoncé l'apres-midi => direction Chamechaude apres mon petit plou...

4 Bipbip
11-05-2012

Chamechaude du soir after taf, départ du col de porte. Un chouya de n...

3 Luc
25-11-2011

pouvant sortir plus tot aujourd'hui , j'en profite pour me faire une p...

11 Bipbip
15-11-2011

pour une fois que je bosse en équipe , j'en profite ; mais je quitte...

7 Bipbip
04-11-2010

après le but de vendredi dernier au Cul du Pet associé à un gros br...

loulou38
04-06-2010

Comme disait Laurence hier soir, "enfin un petit vol montagne qui se t...

2 Luc
03-06-2010

enfin un petit vol montagne qui se termine pas en but ! cette fois-ci...

loulou38
01-10-2009

10km/h de vent de nord annoncé par para 2000, un peu plus par Caplain...

loulou38
16-09-2007

Descente par la cheminée Ouest, pas le temps de faire le tour par le...

Nicolas GIRAUD
30-06-2007

Grosse flemme ce matin, pourtant vers 7 heures l’appel du grand air...

2 Michel Pila
16-10-2006

Tant de choses à faire et si peu de temps (Le jocker in "Batman")...

4 Michel Pila
13-09-2006

La Chamechaude est le plus haut sommet de la Chartreuse. Le point de v...

3 tarcoune
12-09-2006

Petite sortie du soir pour entrainement. Pour info il n'y a pas 200...

denis Barberot
17-10-2005

Montée en quittant tot le boulot, ça fait du bien de s'évader si vi...

Etienne Leconte
04-09-2005

Nous avions de vastes projets mais la météo en a décidé autrement....

5 Michel Pila

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media