Chamechaude (2082 m)

Situation





montée idem pour le Chamechaude classique, tout le monde la connait.Pour la descente le couloir est à l'aplomb de la croix. L'entrée est barré au mileu par une barre, plus simple est d'entrée par la rive gauche (cote canyon).Au mi-pente il y a un ressaut ensuite 2ieme combe. On en sort par la gauche en cherchant un raidillon scabreux.

Le Sappey en Chartreuse

Depuis le téléski, remonter la piste. Vous rejoignez l'autre piste de ski (qui vient du col de Porte) vers 1370m. Remonter la grande pente centrale, assez soutenue.Peu avant l'arrivée du téleski (le second en haut de station), prendre le sentier d'été qui part en forêt. Ou bien filez au téléski et remontez au-dessus en louvoyant en forêt. Il vous faudra partir ensuite sur la gauche pour rejoindre la cabane des Bachassons.Vers 1700 m, et la Folatière, poursuivre sur votre droite et par quelques conversions et une traversée Sud vous arrivez après les pins dans la pente sommitale, et enfin l’arête où l’on pose ses skis au rognon rocheux (des corniches impressionnantes peuvent être présentes parfois, gaff). Quelques mètres, où l'on posera les mains ou sur le câble, permettent d’arriver au sommet.Depuis l'hiver 2017, des zones de quiétude hivernale pour le tétras-lyre ont été définies et sont répertoriées ici.

Le Sappey en Chartreuse

Du Col de Porte, Chamechaude s’offre majestueusement à vous, profitez en donc pour repérer votre itinéraire.A droite de l’Hôtel, remonter le long du téleski, puis ensuite sur une centaine de mètres dans les bois (chemin d’été). Vous arrivez dans la grande pente centrale, assez soutenue, que vous remontez. Vers 1700 m, passer les barres rocheuses par leur gauche et par quelques conversions et une traversée Sud vous arrivez après les pins dans la pente sommitale, et enfin l’arête où l’on pose ses skis (corniches impressionnantes). Quelques mètres d’escalade, présence d’un cable, permettent d’arriver au sommet.Depuis mi fevrier 2017, des zones de quiétude hivernale pour le tétras-lyre ont été définies et sont répertoriées ici. Gaff aux avalanches !

Le Sappey en Chartreuse

A faire à la journée ou en deux jours... en y ajoutant au menu autant de sommets qu'on le souhaite ! Départ d'un peu où l'on veut aussi ! Ma trace gps dans ma sortie du 17/10 est la ligne la plus simple, on pourrait donc y ajouter Bec Charvet, Pravouta & Dent de Crolles, le Charmant Som & La Pinéa et pourquoi pas CHamechaude et le Grand Som. J1 : Le sappey - col de l'Emeindra - col du Coq - col des Ayes - Perquelin - Saint Pierre de Chartreuse 15 km ; 650m d+ et 790m d-  J2 : Saint Pierre - le Charmant Som - Canaple - Mont Fromage - Col de Porte et le chemin saint Bruno qui rapène au Sappey.17km ; 1000m d+ ; 875m d- (souci de gps, alors les chiffres.....  ;(

Le Sappey en Chartreuse
32km 1700m R2 icone randonnee

MontéeDu centre de Cherlieu, prendre le large chemin perpendiculaire à la route et qui longe un petit ruisseau, arrivé juste au dessus à un parking à grumes, prendre à gauche en traversant le ruisseau. Là deux écoles, prendre à droite une belle piste montante, ou faire une grande traversée sur la piste -indiquée en rouge sur la carte. Personnellement je préfère la piste qui monte tout de suite à droite, c'est plus court. Cette option longe encore le ruisseau en rive droite avant de partir à gauche à 1200m d'altitude. A 1250 m on retrouve l'autre piste, prendre alors à droite direction plein sud. On est sur la grande croupe que l'on ne quittera plus jusu'à buter sur la falaise du Chamechaude. Traverser le bois des Joyaux, laisser une première piste à droite et prendre un minuscule sentier qui reste sur l'arête. Au dessus on retrouve une piste, rester toujours sur l'arête. Et puis à coté du point IGN 1621,c'est un single étroit qui vous mènera sur le flanc nord-est du sommet. A 1750m, on retrouve le sentier du tour de Chamechaude. Il faut prendre à droite et rejoindre la falaise qu'il va falloir traverser par ses points faibles. C'est de l'escalade facile sur 30m, prudence surtout par temps humide. Une petite vire vers le nord vous mènera à l'ultime difficulté, une barre de 10m,encore de l'escalade facile mais bien raide !Vous entrez dans le jardin des dieux, une prairie suspendue unique et splendide. Il faut descendre 60m de dénivelée avant de prendre une longue vire ascendante à travers des précipices, facile mais le faux pas est interdit, c'est maintenant la traversée des dieux ! On abouti ainsi à la Folatière. A 1830m une vieille inscription indique danger.... vers le haut, c'est pourtant là qu'il faut s'engager. C'est plein de parpaings instables et d'éboulis pénibles à remonter. Le chemin passe dans un canyon caractéristique dont il faut s'extraire par une faiblesse à gauche. Il ne reste plus qu'a gravir les belles prairies verdoyantes pour atteindre le sommet.Descente :Prendre vers le sud le câble de la voie normale. Descendre sur le sentier-autoroute des grenoblois jusqu'à la cabane des Bachasson. Continuer à droite sur le bon sentier et à la première épingle à gauche continuer tout droit sur un sentier moins marqué - retour à la solitude -, il descend en traversée puis en lacets vers le nord. Vers 1300 un panneau indique Cherlieu, le suivre. Attention ce n'est pas le sentier rouge de la carte IGN 25 000eme il descend en suivant la gorge des oiseaux, à l'altitude IGN 1247 il faut traverser le ruisseau... la plateforme est emportée sur 10 mètres justement là où c'est vertical. En empoignant les sapinettes ça passe jusqu'au lit du ruisseau.Sur l'autre rive, descendre pour atteindre un autre ruisseau et en face le sentier réapparait. Il rattrape rapidement une large piste qui descend droit. Autre embranchement, toujours vers le nord en descendant. On traverse une belle clairière pour plus bas arriver sur la route de Cherlieu en amont du village. Il ne reste que 200m de goudron pour retrouver la voiture.

Le Sappey en Chartreuse
1250m R3 icone randonnee

Suivre l’itinéraire classique depuis le col de Porte jusqu’à la Cabane du Bachasson.Prendre à droite le chemin qui part vers le sud. On arrive sous une barre rocheuse et on franchit un portail. Juste après, un chemin part à gauche (croix jaune) .Deux options: Option 1: Suivre le sentier balisé en jaune, qui part vers le Habert de Chamechaude, puis repart au nord jusqu'au passage rocheux sous le pas du Jardin.Option 2:suivre le sentier qui monte à gauche, il finit par rejoindre la base des rochers et suit la falaise. Le suivre en restant le plus près possible des rochers (sentes de mouton). On passe sous le Brêche Arnaud, puis plein sud, toujours sous les rochers. On rejoint le sentier du habert juste au passage rocheux.Remonter les rochers faciles mais patinés, suivre une sente à droite pour arriver au deuxième passage rocheux sous un arbre qui permet de monter au Pas du Jardin.Descendre en longeant la falaise nord, le sentier repart au sud pour s'engager sur le sangle du Jardin, facile mais un peu aérien. On arrive après à la base de la cheminée ouest (le canyon) que l'on remonte en restant sur les flancs pour éviter les pierres (pénible), puis on arrive au sommet par des pentes raides.Descente par la voie normale.On peut bien sûr éviter la cheminée ouest et monter par la voie normale en continuant le sentier jusque la Folatière...

Le Sappey en Chartreuse
1100m R3 icone randonnee

Suivre l'itinéraire d'hiver :- Soit se référer au topo de ski de rando ;- Soit: remonter la pente du téleski jusqu'à joindre celui qui arrive du col de Porte. En haut prendre le sentier qui va à la cabane des Bachassons. Puis remonter droit dans la pente jusqu'au champignon rocheux, et prendre la trace à droite en traversée puis à la sortie des bois rejoindre la crête + ou - en diagonale, où sont les pentes les plus douces.Finir sur la crête jusqu'au sommet

Le Sappey en Chartreuse
842m R2 icone randonnee

Suivre l’itinéraire classique depuis le col de Porte jusqu’à la Cabane du Bachasson.A la cabane, prendre le chemin du tour de Chamechaude qui part vers le sud. On arrive sous une barre rocheuse et on franchit un portail. Juste après, un chemin part à gauche (croix jaune) : le suivre et rapidement le quitter pour monter vers la barre rocheuse en direction d’une grotte. Longer les rochers en direction d’une arche/tunnel qui termine la barre au sud (belle vue sur Grenoble, le Vercors, le Néron…).Revenir légèrement sur vos pas et franchir une courte cheminée par de bonnes prises à gauche : c’est le Pas de l’Arche.Au dessus, repartir vers le nord sous des rochers puis les franchir. Remonter au mieux, vers la droite, les pentes herbeuses (traces) jusqu’à une barre rocheuse évidente. On rejoint une sente sous cette barre, la suivre à droite (sud). Peu avant de rejoindre la falaise, on arrive à un point faible dans cette barre : la Rampe de l'Ecureuil (appelée aussi Pas du Lapin), présence d'un cairn. Franchir cette rampe, où l'on y trouve deux broches, scellées à l'origine pour la course de ski-alpinisme organisée par Roch Pelen il y a quelques hivers.Au-dessus de la Rampe, on est alors au bout des grandes pentes herbeuses parsemées de pins, au Sud-Ouest de la Brêche Arnaud. Les remonter (sentes) en restant le plus près possible de la falaise (vues superbes). On rejoint un peu plus haut le sentier conduisant à la Brêche Arnaud puis la voie normale jusqu’au sommet. Descente par le sentier classique où l'on retrouvera la cabane de Bachasson, ou, prendre plein ouest sous le sommet et rejoindre le canyon et la Folatière.

Le Sappey en Chartreuse
756m R2 icone randonnee

Du habert du col du Coq, monter les vieiles pistes de ski à vue jusqu'à croiser des sentes en zig-zag dans la partie qui devient raide. Suivre la sente sur la droite pour passer dans la forêt sur l'arête boisée. Dans la forêt le sentier n'est pas toujours clair, il faut chercher les points bleus mais grosso modo ca monte le long de la crête surplombant la prairie. On débouche au sommet par le Nord.On redescend par l'arête Sud-Ouest à quelques mètres du bord dans la forêt. On continue jusqu'à tomber sur une intersection allant à Pleynon. Prendre direction Pleynon plein Nord très peu de temps pour arriver à la route forestière en contre-bas. On prend cette route vers le sud Ouest jusqu'à la prairie de l'Emeindras.Du chalet direction plein ouest par le GR. On passe au col de l'Emeindras sur une arête en pleine forêt et on continue jusqu'au habert de Chamechaude.Au xrochers dans la prairie au dessus du habert on prend la sente qui monte vers la droite quand on regarde Chamechaude. La pente est continue et passe juste au dessus de la falaise "Roche du Nord" puis on s'en éloigne un peu. On continue jusqu'à un embranchement qui descend sur la droite mais on prend à gauche toujours en montée vers le Jardin.On atteint le pas du jardin qui est en deux parties : après le premier pas on traverse à droite pour atteindre le second. On débouche dans le jardin et on se dirige à gauche pour longer les falaises. On passe sous un couloir avec des sortes des surplombs creusés et humides et on atteint la sangle.On longe la falaise jusqu'à aboutir au pied du couloir Ouest qu'on remonte jusqu'au plateau sommital. De là on monte à vue jusqu'à la croix.Pour redescendre on suit la crête vers le sud. on passe un petit passage câblé gentil. et on suit toujours la crête. Le chemin passe au bout du câble de la brèche Arnaud. On descend la brèche où les plus faibles des bras ne devront pas s'attarder ... Au pied de la brèche on prend a gauche ... et pas à droite car on sera coincé par le couloir érodé qui descend assez bas.On descend ensuite dans la prairie vers le habert de Chamechaude. Du habert on reprend le GR comm eà l'aller jusqu'au col de l'Emeindras. Là on peu descendre à gauche pour rentrer par les routes forestières (l'itinéraire n'est pas naturelle il vaut mieux la carte), soit rentrer par l'Emeindras et suivre le GR jusqu'au col du coq.

Saint Pierre de Chartreuse
20kmkm 1300m R4 icone randonnee

Du col de Porte, suivre le sentier classique (panneaux Chamechaude) jusqu'à arriver à un gros bloc rocheux (LA Folatière). De là, suivre un sentier qui part à gauche et qui mène jusque sous la falaise.Une sente part à gauche et on croise tout de suite l'indication le Jardin; on traverse ce sangle sans difficulté jusqu'à déboucher au jardin.Une courte desescalade permet de rejoindre le sentier (à droite en descendant) sous la falaise qui amène jusqu'à la brêche Arnaud.Un câble permet de gravir la brêche mais il est préférable de s'encorder pour la dernière partie, ou de monter en style "via ferrata".La descente se fait par le sentier classique

Le Sappey en Chartreuse
750m R3 icone randonnee

De la Grange de Montjalat (se garer), atteindre en 20 minutes, le Habert de Chamechaude (1570m). Prendre la pente en face pour atteindre rapidement un surplomb. Atteindre facilement le pied de la falaise.La brèche Arnaud est une faille dans la falaise équipée d'un câble. Il faut toutefois se munir d'une corde et d'un casque (chute de pierre). Il faut mettre les mains à de nombreux endroits. Après l'escalade de la brèche, tirer à droite sur la crête jusqu'au sommet de Chamechaude (2082m).On atteint le sommet en franchissant une dernière barre équipé d'un câble.Vue magnifique sur la Chartreuse et la région grenobloise.Descente par le Jardin : Descendre le sommet en tirant légèrement à gauche. Repérer les cairns et les marques jaunes, pour atteindre une brèche. Descendre dans les éboulis. A la base d'une zone rocheuse prendre sur la droite et suivre les traces jaunes qui permettent d'atteindre rapidement une vire impressionnante mais confortable.Arrivée dans le Jardin de Chamechaude. Monter le long d'un pierrier pour atteindre une crête. Descendre avec précaution une zone rocheuse ( mettre les mains - une corde peut être utile). Récupérer le sentier en balcon jusqu'au Habert de Chamechaude.

Le Sappey en Chartreuse
970m R4 icone randonnee

Prendre le GR9, le suivre jusqu'au Habert de Chamechaude. Là prendre à gauche la piste qui devient sentier (balisage jaune PR), atteindre la cabane des Bachassons puis itinéraire classique du Col de Porte sur la droite.Retour idem.

Le Sappey
987m R2 icone randonnee

Du parking, soit remonter les pistes par un sentier, soit prendre la piste forestière, pour atteindre la cabane du Bachasson (1630m, privé). Laisser le sentier qui monte à Chamechaude pour prendre à droite un sentier en balcon qui 'contourne' Chamechaude. A la traversée d'un ravin, prendre le sentier qui s'élève à gauche pour arriver sur une croupe (dans l'axe de la brèche), et rejoindre le pied de la brèche. Son franchissement n'est pas particulièrement technique, mais le dernier passage peut être un peu athlétique. A la sortie de la brèche, poursuivre au nord par le sentier classique, et atteindre le sommet par un passage câblé sans difficulté.Descente par l'itinéraire classique.

Sappey-en-Chartreuse
800m R4 icone randonnee

MONTEE : Au panneau "Prairies de Montjalat" (1150 m), suivre la direction du Habert de Chamechaude (balisage GR rouge et blanc) : la piste (Nord-Est) commence à monter en forêt, puis se transforme en sentier. On débouche à l'entrée de l'alpage au habert de Chamechaude (1570 m). Gagner un carrefour de sentier juste au dessus du habert (panneaux directionnels) et s'engager dans la direction "par le Jardin". Le sentier s'élève rapidement sur le flanc Est, traverse 2 raides couloirs (prudence, glissant). A un embranchement, prendre le sentier de gauche qui monte en balcon jusqu'à la base de la falaise. Escalader sur une quizaine de mètres un premier passage rocheux signalé par une flèche jaune et rouge (bonnes prises). Prendre à droite sur une courte vire herbeuse, puis escalader un deuxième passage rocheux. On débouche en haut du Jardin de Chamechaude, plateau boisé incliné vers l'Ouest. Suivre le sentiercaillouteux qui descend à gauche, le long de la base des rochers. On parvient à l'entrée du "sangle" de la face Ouest, longue et magnifique vire aérienne pouvant être vertigineuse pour certains. Sur cette portion exposée, rester vigilant malgré un bon sentier. A la fin de cette vire, prendre à gauche à un embranchement (flèches), pour gagner la base de la Cheminée Ouest et de son pierrier*. Remonter celle-ci (quelques passages assez raides). On débouche alors au bas de la dalle sommitale. La remonter droit dans la pente (sentier intermittent) pour gagner le sommet de Chamechaude (croix, 2082 m).* Possibilité de rejoindre la VN et d'éviter la cheminée en poursuivant Sud après le sangle.DESCENTE : par la VN. De la croix, prendre le sentier vers le Sud. Désescalader un ressaut rocheux pourvu d'un câble, puis suivre le sentier longeant la crête. On passe à côté du sommet de la brêche Arnaud (câbles, réservée aux montagnards confirmés). Le sentier, caillouteux, descend à travers la Prairie, parvient à la Folatière (rocher aux formes curieuses), puis à la cabane du Bachasson (source, approvisionnement en eau possible). Prendre alors le sentier de gauche, qui s'engage dans les bois et fait le tour du versant Sud, pour aboutir au habert de Chamechaude. De là, redescendre au point de départ par le chemin de montée.

Le Sappey-en-Chartreuse
11.5 kmkm 1200m R3 icone randonnee

Du col de Porte : calez la boussole sur l'Est et hop!"Chamechaude...Le Sommet le plus exploité des Alpes ! "Cependant, c'est l'occasion de découvrir proche de chez nous la nature. "Du sommet, vue exeptionnelle à 360°. "Pas de difficultées majeures...c'est juste que ça grimpe...(Régis Cahn)***Quelques variantes pour varier les plaisirs de cette rando d'entrainement (par 7-laux):a - après la maison située sur la piste de ski, prendre à gauche le chemin du tour de Chamechaude, qui rejoint le chemin direct un peu avant la cabane de Bachasson (cabane du berger). c'est souvent boueux b - 50 mètres plus haut que la cabane, prendre le chemin à droite juste avant la premiere barre sur 150 mètres. Monter dans le cirque au dessus et grimper à droite des rochers hauts de 8-10 metres (2 passages possibles - escalade facile niveau 2 sup * disons un bon R3) c - la directissime sous les paravalanches (cela passe partout - un peu plus raide qu'au dessus de la cabane) d - la gorge située sous le sommet (ne pas confondre avec le couloir étroit que l'on voit de la cabane avec un sapin en sortie)

Le Sappey en Chartreuse
750m R2 icone randonnee

La montée au Col de Porte se fait facilement depuis Grenoble en VTT (Grenoble-Col de Porte en 1H30 en pédalant à un bon rythme). Ceci permet de se chauffer avant l’ascension au sommet de Chamechaude, qui n’est pas évidente !Au Col de Porte, au pied des remontées mécaniques, derrière le restaurant, prendre le sentier en suivant la direction « Chamechaude (2H15) », tout simplement !Passage devant la « Cabane de Bachasson » (1635m). A partir de ce point, le montée se fait en poussant/portant le VTT … Avis aux amateurs du genre !!Passage sous le rocher « La Folatière » (1743m), puis les derniers 300m de D+, les plus durs, dans les pierriers, avec adhérence précaire …Arrivé au sommet, rien de tel qu’un bon pique-nique pour reprendre des forces … La vue est resplendissante, l’envie de re-descendre ne se fait pas pressente (quoi que …) !!Pour la descente, empreintez les crêtes plein Sud, puis retrouvez le sentier de la montée : « La Folatière » (1743m), « Cabane de Bachasson » (1635m) --> Toute cette portion est délicate ! Marches, plaques de pierre, pierriers conséquents, racines, épingles sont au rendez-vous !! Un régal !A la « Cabane de Bachasson » (1635m), au lieu de redescendre au Col de Porte (peu d’intérêt techniquement parlant), prendre le chemin de traverse qui part plein Sud, passe à la « Source-de-Pré-Boiteux », puis rejoint le « Habert de Chamechaude » (1570m). Ce sentier est relativement roulant, malgré quelques grumes au milieu du sentier .Au « Habert de Chamechaude », prendre le sentier exposé Nord-Est pour rejoindre le Col de L’Emeindras, puis le chalet de l’Emeindras du Dessus (1427m). Cette portion de descente est assez raide en sous bois, entre racines et épingles ! Un bonheur !Remontez l’alpage au point 1491m, longez la crêtes jusqu’au Col de la Faïta puis rejoignez la civilisation, au niveau de St-Ismier !! 1000m de D- d’un seul coup, sur un sentier sans grosses difficultés, qui permet d’atteindre des vitesses assez folles ! Attention tout de même !!A St-Ismier, retour sur Grenoble par les coteaux de Charteuse (Biviers > Meylan > Corenc Village > Grenoble).Plus d'infos sur http://www.grenoblevtt.com (rubrique TOPOS) !

Le Sappey-En-Chartreuse
52 kmkm 2300m 5/5 icone vtt

Déco en dessous du sommet au sortir de la Brèche Arnaud

Grenoble
3,6km 750m D1/V1/A1 icone parapente

Déco en dessous du sommet au sortir de la Brèche Arnaud

Grenoble
3,6km 750m D1/V1/A1 icone parapente

Du parking au bord de la route non goudronnée. Suivre le chemin de tirage qui passe devant Montjalat jusqu'à la prairie du Habert de Chamechaude (1570 m), soit par les lacets dans la forêt, soit tout droit par le chemin de tirage (raide et casse pattes).De là, La Brêche Arnaud est bien visible, pratiquement au-dessus du refuge. Essayez de suivre le chemin qui se perd un peu mais qui monte toujours dans l'axe de la brèche et arrivez à son pied soit par la gauche, ce que je fais après avoir traversé une ravine par une vire horizontale à gauche et puis directement au dessus, soit par la droite (à vue). La brèche est équipée de câbles et constituée de deux passages clés, dont le dernier un peu technique et quasiment vertical sur 12 mètres (une corde peut être utile aux montagnards non avertis). Les difficultés font 150 m de dénivelé, le parapente est ici un réel handicap. Au sommet de la Brèche (1950 m), on se trouve sur l'arête de Chamechaude qu'il suffit de remonter jusqu'au sommet.

Le Sappey en Chartreuse
930m D2/V2/A1 icone parapente