Grande Sure (1920 m)

Situation





Suivre la route du col de la Charmette et prendre le premier chemin à gauche qui traverse la Tenaison monter E dans la foret en direction du col d'Hurtiere, descente sur le refuge d'Hurtiere(casse croute et +)contiuer N passer le col de la Sure prendre à droite le col de la Gd Vache et un peu de descente remettre les peaux pour revenir au col de la Charmette puis se glisser par la route sur Pomarey

Pomarey

De Mont Saint Martin, suivre le GR serpentant dans la forêt jusqu'au col des Bannettes à 1597 m. Prendre plein nord (sur la gauche au col), descendre sur le chalet des Bannettes. Poursuivre au nord la grande combe, passer le col d'hurtières (1769 m), et redescendre sur le refuge, ou bien longer les crêtes à droite, jusqu'au col de La Sure (1675m). Monter plein Est , suivre la crête jusqu'au sommet de La Grande Sure. Redescendre au col, puis remonter au col de la grande vache (1712m). Partir légèrement sur la gauche pour redescendre au col de la charmette ((1283 m).Montée au Charmant Som par la fontaine de l'Oursière, le pré Batard et après les crêtes, prendre le petit couloir nord qui débouche directement sous le sommet. (autre itinéraire possible: redescendre pour contourner les barres rocheuses et remonter pour arriver aux chalets. Du charmant Som, descendre sur les chalets, puis longer les crêtes plein Sud jusqu'à La Pinéa dont le sommet se fait par le côté Sud-Est. Descendre au col de porte dans les sapins...Montée à Chamechaude, Plein Est. A la cabane du Bachasson (privée et fermée), prendre à droite, pour contourner Chamechaude. Le habert se trouve au niveau de la brèche Arnaud, en lisière de forêt (1570m).Du habert, redescendre sur le Sappey en suivant le GR.

Mont Saint Martin

De Pomarey, remonter la route jusque vers 900m puis prendre une route forestière à gauche et passer un petit pont;vers 1200m on arrive dans une clairière;prendre un chemin qui passe sur une crête boisée raide;on arrive au lieu-dit Le Fangeat et prendre direction ouest;on sort de la forêt dans un replat entre 2 falaises.Rejoindre ensuite le col d'Hurtière puis traverser vers le col de la Sûre et de là la crête pour le sommet.Redescendre au col de la Sûre et aller en traversée au col des Charmilles;de là descente dans les bois en suivant plus ou moins une piste forestière qui débouche sur la route du col de la Charmette, la suivre jusqu'à Currière.

Grenoble

Depuis le parking de la chartreuse de Curiere continuer la route du parking de la placette. Passer 2 tunnels puis prendre à droite, le chemin de la petite vache pour déboucher au col de la charmille à 1605. de la remonter le vallon plein nord en restant sur la ligne de crête jusqu'au col de la Sure à 1675. ensuite prendre plein est jusqu'au sommet.Hébergement : RAS peut-être au couvent des nones

Saint Laurent du pont

Montée par la rive droite de la cascade de Pisserotte et le portail de Chorolant:Des Grollets, partir en direction du parking de la cascade (502 m). Laisser le chemin classique du Chorolant à droite mais continuer 30m en direction de la cascade et prendre à gauche un chemin (croix jaune) traversant le ruisseau. En face, repérer le départ du sentier par un gros bout de bois planté (photo). Le sentier décrit de larges lacets jusqu'à une échelle, puis en de petits lacets serrés, remonte une raide croupe herbeuse. Il rejoint enfin une piste, retraverse le ruisseau et récupère le sentier normal menant au portail de Chorolant que l'on suit jusqu'au plateau (1558 m).Montée au sommet de la Grande Sure par l'arche:Continuer le chemin en direction de la cabane de Jusson, jusqu'à une combe pierreuse. Le quitter au niveau d'un bloc posé (photo) et remonter en pleine pente vers le SSE entre les points côté 1857 m et 1896 m de la crête. Il faut repérer l'amorce d'un couloir étroit vers le SE (débouché non visible) puis reprend une direction NE par une cheminée plus étroite avec de gros blocs à escalader. Atteindre un trou dans la paroi, et remonter sur la gauche par une courte varappe pour traverser l'arche. On aboutit à l'arbre à deux troncs (photo) et à la crête que l'on suit vers le S jusqu'au sommet de la Grande Sure (1920 m).Descente par le passage de Pierre Taillée et les rochers du Sapey:Descendre par la cheminée classique de Jusson. Du refuge (1553 m), vers le NO prendre le chemin menant aux rochers de Pierre Taillée. Peu après l'entrée en forêt, après la clôture, au gros cairn prendre à droite le chemin menant au passage de Pierre Taillée (laisser celui à gauche menant au Pierres Droites, grosses marques jaunes sur arbres, torrent). Traverser une prairie, et aboutir au passage (1417 m) puis les rochers que l'on contourne par le nord. Passer près des grottes et descendre ce chemin raide anciennement balisé jusqu'au col 965 m sans nom.De ce col, continuer vers l'O par une piste au point 996 m et gagner les rochers du Sapey. Les descendre sur le flanc vers le sud par des traces de bêtes, on rejoint une ancienne piste (talus visible) qui nous ramène dans la vallée (596 m), puis au Martinet (arrêt de bus) et enfin les Grollets.

Saint Julien de Raz
1450m R3 icone randonnee

D'après le topo de Thierry Margueritat "Chemins secrets du Dauphiné" EdisudDu parking des 3 Fontaines on continue la piste, on dépasse une maison à gauche en contrebas et avant une autre maison avec parking on prend une piste qui monte à droite.On monte soutenu puis cela devient plus plat. On traverse la combe d'un ruisseau, la sente continue. Devant une piste qui descend on prend une sente à gauche, qui devient plus large, jusqu'à une carrefour de piste au pied d'une croupe.Pas trouvé où démarre le sentier mais en tâtonnant il se trouve sur la croupe, bien balisé. (ronds roses sur les arbres souligné d'un trait jaune vertical, vieux ronds roses à terre, qq vieux points oranges). en suivant bien le balisage on arrive à la prairie de Jusson.On peut ensuite faire la Sure par l'une ou l'autre des cheminées.

Placette
1200m R1 icone randonnee

Du parking (765 m), on prend la route qui part sud-sud ouest pour aboutir à la ferme des Reynauds (balisage jaune) puis se prolonge par un chemin. Vers 790 m (chalet + clairière), on laisse sur la gauche un chemin qui descend de la crête. Un peu plus loin (poteau « Cota Bois », 825 m), on laisse sur la droite un chemin qui monte de Pallachère. 50 m plus loin environ, le chemin, qui continue tout droit sud-ouest, est "barré" par une croix jaune sur un arbre, formée de deux languettes métalliques clouées. On le quitte pour un sentier à gauche bien que barré lui aussi par une croix "bombée" sur un arbre à la peinture jaune fluo tirant sur le vert. On retrouvera très vite le balisage jaune qui nous accompagnera pratiquement tout du long. On monte sud raide jusqu'aux vires du Pas de l'Aronde.De là, par une grande boucle qui ramène vers le sud, on rejoint une croupe que l'on remonte nord-est pour atteindre la Prairie de Charminelle .Suivre le balisage pour rejoindre le col du même nom (1505 m, panneau).Emprunter alors vers l'est un sentier qui mène à la Cheminée de Lorzier raide mais facile qui permet de déboucher sur la crête du Rocher de Lorzier (1787 m).La suivre sud-sud ouest pour rejoindre le sommet (1838 m, mât métallique).Revenir en haut de la cheminée pour descendre est vers le col d'Hurtières. De là, se diriger nord sans trop descendre vers la bergerie et le refuge d'Hurtières. Les dépasser pour remonter au col de la Sure (panneau, 1675 m) puis monter à gauche jusqu'au sommet de la Grande Sure (Croix, 1920 m)Pour redescendre, emprunter l'arête sud de la Grande Sure, pas de balisage mais une sente assez bien marquée. On rejoint ainsi le lieu-dit "la Velouse".Descendre à droite (ouest) un chemin caillouteux qui pénètre dans la combe de l'Hérétang (on retrouve le balisage). A 1325 m (poteau « La combe des Veaux »), on laisse sur la droite le chemin qui mène à la cabane de Jusson. Plus bas (panneau « Pas de la Miséricorde » 1270 m), on s'éloigne du ruisseau pour partir à droite à niveau vers le Pas de Miséricorde. Passage câblé (Plaque « Pas de la Miséricorde » 1200 m). Après une clairière (banc + point de vue sur le cirque de l'Infernet, 1170 m), le chemin s'incurve vers le nord puis revient sud-est par des lacets qui permettent de rejoindre le parking des Trois Fontaines.De là, on suit la piste vers la gauche pour retrouver le point de départ.

La Placette
1500m R2 icone randonnee

Départ de la Chartreuse de Currière, direction le cul de lampe (très belle vue du belvédère de Nones sur St Laurent du Pont). Arrivée au cul de lampe direction le col de la Sure, des troupeaux de chamois et de mouflons peuvent se trouver dans le pierrier sur la droite. Lors de la traversée du premier alpage, il y a une ruine avec une cave un peu plus loin, où l'on peut rentrer lors d'un orage. De là, soit continuer vers le col de la Sure et monter à la croix par le chemin balisé soit monter (hors sentier) vers les crêtes pour approcher les animaux et faire la traversée jusqu'à la croix. De retour au col de la Sure suivre Hurtière (abri pour dormir) puis continuer en direction du pas de Miséricorde et des trois fontaines, revenir sur ses pas en contrebas pour trouver le chemin. Descendre aux trois fontaines et récupérer une voiture posée le matin.

St Laurent du Pont
1920m R2 icone randonnee

Du parking, monter par le sentier en forêt. Après 20 minutes, à une bifurcation, ne pas prendre le sentier de droite qui monte par le Pas de la Miséricorde mais prendre le sentier de gauche (croix jaune). Le sentier sort de la forêt sous la cabane de Jusson. Monter dans l'alpage, pour récupérer le sentier balcon qui part vers le nord en direction du Portail de Chorolant. 700 m après la cabane de Jusson, repèrer dans la barre rocheuse de la Grande Sure les aiguillettes rocheuses (situées au dessus de l'extrémité sud d'une barre rocheuse au milieu des pentes herbeuse). Ayant accéder au pied de ces aiguillettes, repérer au milieu un couloir herbeux qui monte entre deux parois rocheuses ( pas de repères). Le cheminement ensuite se devine assez facilement (peu de traces au début, un peu plus marquées sur le sommet) entre les blocs rocheux.Arrivé sur la crête, la suivre vers le Sud jusqu'au sommet. Retour par la Cheminée de Jusson, juste au sud de la croix du sommet. Au pied de cette cheminée, suivre le sentier qui part vers le Sud pour récupérer le sentier qui passe par la Combe des Veaux, puis par le Pas de la Miséricorde et qui rejoint le sentier pris à la montée jusqu'au parking.

St Laurent du Pont
1200m R5 icone randonnee

Du parking prendre le sentier à droite dans la forêt (panneau indicateur) après une centaine de mètres quitter la piste pour un chemin à droite , étroit, qui monte directement .Suivre le balisage jaune .On passe ainsi de beaux belvédères sur le cirque pour arriver au pas de la Miséricorde (sans problèmes) .On continue vers le col de la Sure . Des panneaux le long du chemin indiquent la direction et il est impossible de se tromper . Du col prendre à gauche .Atteindre la croix au sommet par un sentier pus ou moins rocheux .Retour au col par le même itinéraire ,et au col longer sur la gauche les falaises de Lorzier(on reste ainsi à l'ombre des falaises) On aperçoit le refuge d'Hurtières en contrebas à droite .On parvient au col d'Hurthières .Continuer à monter le mamelon en tirant plutôt à droite .Un panneau indique le départ de la cheminée Lorzier.On continue par la prairie de la Charminelle qui ne doit pas être trés frequentée car le chemin est très mal entretenu ,une forte végétation envahissant le sentier .Beaucoup d'orties (attention en short !).Des traces jaunes réapparaissent ici et là . On est sur le sentier de Charminelle .Traversée d'une forêt de pins et en poursuivant on retrouve le Pas de la Miséricorde .

voreppe
12km 1400m R2 icone randonnee

De prefanton, prendre le chemin sur env 500m puis prendre un chemin sur la gauche.Il nous emmene vers les echelles (passieres) metalliques, certe rouillees.On rejoint ensuite la prairie de charminelle.On replonge, plein nord vers le pas de la misericorde, puis, profitant de l' elan, on s' attaque a la combe des veaux pour admirer le versant ouest de la grande sure, 3 petits passages necessitent un peu d'attention pour se faufiler dans la cheminee.il est temps de savourer une pate de fruit et hop, la descente se fera par l' arrete sud et au niveau de velouse on longe les pierriers ou quelque chamois nous epient.Si la gestion de l' effort est bonne, il doit rester suffisament de jus pour arriver au col d' hurtiere puis a la cheminee de lorzier.Il de reste plus qu'a se laisser descendre par charminelle, puis le pas de l'aronde.Avant les maisons, prendre un chemin sur la gauche, il remonte un peu dans la foret puis se perd.En prenant une direction sud ouest on retrouve sans trop de difficultes la voiture, il est temps de faire quelques etirements.

VOREPPE
??km 1850m R3 icone randonnee

Du parking continuez la route du col de la Charmette sur quelques mètres puis tournez à droite pour prendre une piste montant dans la forêt (balisage jaune, poteau arraché et posé sur le coté le 22/09/06). Le sentier est bien ravagé par les engins de débardage....Au bout de quelques minutes quittez la piste pour rejoindre un joli sentier partant à gauche (balisage jaune), il monte régulièrement vers les falaises pour passer la crête vers 1180m (belles vues sur la chartreuse) puis redescend et traverse sur l'autre versant. On arrive sur une bonne piste montant au col de la Charmille depuis la route (complètement ravagée par les forestiers les 22/09/06!!!). Vers 1400m on laisse à gauche la piste menant au Pas de la Biche pour continuer la piste forestière que l'on quitte vers 1450m pour prendre un bon sentier (à gauche) qui serpente dans la forêt (de charmilles bien sûr) jusqu'au col de la Charmille (1605m). Continuer plein nord le sentier qui passe sous le col de la Petite Vache et rejoint par un grand plat le col de la Sure d'où l'on rejoint la voie "normale".Descente par le même itinéraire ou mieux par le pas de la Biche: sous le col de la Petite Vache remonter le sentier jusqu'au col, descendre 300m environ et prendre le premier sentier à gauche qui traverse puis remonte jusqu'au pas de la Biche (balisage bleu), descendre le couloir encaissé et raide (très beau) puis traverser dans la forêt pour rejoindre la piste du col de la Charmille.

Saint Laurent du Pont
1100m R2 icone randonnee

Itinéraire très bien décrit dans le livre de Pascal Sombardier (randonnées en chartreuse).Du parking des 3 fontaines, suivre les panneaux indicateurs (ne pas prendre Jusson mais rester à droite). Le sentier pour l'arête se trouve à la Velouse juste avant la clôture barbelée (sur la gauche). Le sentier est raide est plutôt long. Retour par le col de la Sure puis la Velouse et le sentier de l'aller.

Pommiers la placette
1130m R2 icone randonnee

Se garer au parking du refuge de la Charmette. Prendre le chemin de gauche, panneau "col d'Hurtières" (ne pas prendre celui de droite "col de la Grande Vache"). Le quitter à un embranchement "Goulet d'Hurtières" (ne pas aller jusqu'au col) et continuer jusqu' au goulet en suivant les différents panneaux. On débouche face à la Grande Sure. Prendre une sente à droite jusqu'au col de la Sure puis monter au sommet. Redescendre au col de la Sure et bifurquer vers le nord, direction col de la Petite Vache, puis retour au col de la Charmette.

Col de la Charmette
646m R2 icone randonnee

De la plate forme-parking, continuer la route à plat jusqu'à trouver à gauche le petit sentier balisé par un gros cairn ET une petite pancarte en bois "sentier de Chorolant" (environ 10-15 min).Le sentier va croiser des routes forestières plusieurs fois, c'est toujours bien balisé par des cairns.Sous la falaise, au portail de Chorolant, l'accès le plus facile est dans une petite combe, ne pas prendre les sentes trop pentues à gauche ou à droite, mais veiller à rester sur le sentier principal.Une fois sorti au-dessus, dans la clairière, le sentier part vers le sud, plus ou moins à plat, traverse 2 gorges et atteint la cabane de Jusson. Essayer de trouver une sente humaine pour poursuivre au dessus, c'est plus commode que de monter tout droit dans la prairie ou de se perdre dans des sentes de vaches qui finissent horizontalement en cul de sac ! De toute façon il faut arriver à la falaise juste à l'aplomb de la croix du sommet.Le passage est bien balisé par un fléchage. C'est assez vertical, il faut mettre les mains mais bonnes prises. Le couloir sort un peu au sud du sommet de la Sure.Pour la descente, suivre vers le nord le sentier (balisage traits jaunes) du col de la Sure, où on prend plein nord un sentier balisé avec des traits jaunes, direction Cul de Lampe / col de la Charmille.A un moment donné, il faut prendre à gauche pour rejoindre le bord gauche de la prairie (sinon on remonte au col de la Charmille). Il y a des traits jaunes mais ce n'est pas très évident, pas de pancarte, pas de point de repère facile (être attentif).Près du Cul de Lampe, le sentier s'engage dans la forêt, s'approche du précipice, traverse jusque sous les falaises typiques (pancarte "cul de Lampe").Prendre le sentier qui descend dans le pierrier, direction le Fournel . Très bon sentier bien balisé. Belle cascade du Fournel. On rejoint bientôt la route forestière.Là il faut remonter chercher la voiture ! et c'est long et ça monte un peu au début.

Saint Laurent du Pont
16kmkm 1300m R3 icone randonnee

On laisse la voiture sur une route forestière puis on attaque la montée par de faciles lacets dans la foret. Après un pierrier (1/4h, 1/2h de marche) prendre le chemin à gauche et pas à droite (pas de misericorde). Après 1h de marche on arrive à la prairie de Jusson (cabane). De là, on perd un peu le sentier, mais il suffit de prendre en direction de la croix à travers la prairie. Ensuite, on retrouve un sentier au pied des cheminées et il existe un balisage.

Pommier la placette
1100m R2 icone randonnee

C’est une très belle boucle, qui traverse la grande Sure de part en partDu parking, prendre le chemin de la cascade de la Pisserotte. A droite au bout de 50 mètres puis, au bout de 100 m, quitter le chemin de la cascade par un chemin raide encore à droite, quelques marques bleus. Le chemin commence par s’enfoncer dans un profond sillon puis monte raide en lacets. Il faut traverser plusieurs fois des ravins dont la particularité est d’être constitué d’un congloméra de galets (du pouding ?) une nouvelle bifurcation est signalée par un cairn, prendre a droite le chemin qui monte, malgré son apparence abandonnée. Il est encombré de vieux troncs morts. Persévérer dans ce sous bois jusqu'à atteindre un chemin forestier peu ou pas utilisé en ce moment. Il monte en larges lacets votre intuition sera mis a l’épreuve car il y a plusieurs chemins. A chaque croisement, un indice vous aide : branches en travers, cailloux en flèche, quelques marques fluos. On rejoint une nouvelle route forestière beaucoup plus belle. Elle est horizontale et c’est a gauche que vous trouverez le départ du sentier de Chorolant. Il est signalé par un panneau artisanal. Ce sentier pédestre monte en lacets. Il est bien tracé, mais sa pente n’est jamais constante, plat, raide, voir descendant, bref pas terrible pour garder le rythme. Ce chemin vous mènera au portail proprement dit. 1550 m. Il y a plusieurs passages mais le plus facile passe dans une petite combe ombragée et humide. Une fois sur la belle crête il faut poursuivre sud-est. On traverse des prairies qui, au printemps, sont couvertes de lis martagon. A 1640, la sente est horizontale sur plus d’un kilomètre direction plein sud. Elle navigue entre deux barres et elle est parfois très proche du gaz. Les chamois sont nombreux dans ce secteur, notamment en contrebas. Il faut traverser deux combes avant de redescendre sur Jusson. (Il est possible de couper par une traversée ascendante pour rejoindre le chemin qui vient de Jusson mais c’est casse patte).Dernière partie, la montée finale. De Jusson, le chemin monte en direction de la croix et se situe plutôt à droite de la croupe. Il est raide et passe devant une stèle. La suite est une succession de passages raides où il faut mettre les mains. (Vielles flèches bien visibles ça et là). On arrive à droite de la croix que l’on rejoint en deux minutes. Descente. Rejoindre le col de la sure en commençant par une traversée sommitale plein nord. Quelques petites roches lisses et glissantes, et le col est à vous. Quelques mètres avant le col il est possible de couper plein sud dans la belle combe. C’est un grand entonnoir où toues les pentes aboutissent à un rétrécissement. Il permet de passer l’arête de la grande sure qui s’affaisse ici. Le chemin part plein ouest et descend raide pendant 10 minutes. Puis c’est une vire plus ou moins horizontale. On arrive au pas de la Miséricorde dont la physionomie a complètement changée cette année(2005) c’est beaucoup plus aérien qu’avant suite à un éboulement, mais le sentier à été refait et un câble permet aux personnes sujettes au vertige de négocier ce passage de 30 m sans encombre. Attention, pendant 300 mètres il est interdit de trébucher sous peine de superbe vol plané par-dessus le précipice. Le beau chemin poursuit encore en traversée avant un beau belvédère, un banc permet une halte méditative ou gastronomique, c’est selon. Une série de lacets vous descend au trois fontaines. 900m Des trois fontaines prendre a droite sur belle piste forestière. Elle redescend dans la vallée mais n’est pas raide du tout. Un vieux chemin est donc conseillé environ 500 mètres plus loin a gauche au moment ou la piste fait un grand virage à droite. Il ne reste plus qu’à rejoindre la caisse par différents chemins au fond du vallon, plutôt rive droite.

Saint Joseph de Rivière
1500m R3 icone randonnee

Sur la route qui monte au Morard, prendre un chenin très peu marqué après la dernière maison. A l'alt 591 prendre le chemin de gauche qui débouche sur la route forestière et la suivre plein sud (la route est plate sur 30 mm). Reprendre le chemin balisé jaune qui part sur la gauche et le suivre jusqu'au cul de lampe. Traverser le plateau et gagner la Grande Sure part la VN.Les horaires ne tiennent pas compte de la variante de descente.Variante de descente :Descendre au col de la Grande Sure et tirer vers le col de la petite vache. De là descendre vers la Charmette, pour gagner l'intersection 1406m et remonter au col de la Grande Vache. Au col, on traverse le plateau pour rejoindre le cul de lampe.

St Joseph de Rivière
1900m R2 icone randonnee

se garer au Col de la Charmette ou au chaletau niveau du Chalet prendre le circuit de la Grande Sure (fléché)suivre la direction du Col de la Petite Vachearrivé au col bifurquer sur la gauche (sud-ouest) dans la vallée pour regagner la col de la Sure (bivouac très agréable possible dans la vallée)à partir du col de la Sure prendre le sentier qui monte au sommet de la Grande Sureredescendre par le col de la Sure puis le Col de la Grande Vacheregagner le Col de la Charmette

St Egreve
7km 700m R2 icone randonnee

Du parking des 3 fontaines suivre le sentier en zigzag montant dans la forêt. En haut d'une graviére prendre le sentier à gauche (par Jusson). Suivre ce dernier, qui passe près du Rocher du Coq, puis s'éleve par à-coup en se dirigeant d'abord vers le nord, puis vers l'est. Il sort d'une forêt clairsemée au niveau du Chalet de Jusson.Dans l'alpage, se diriger plein Est vers les falaises . On croise le sentier venant du sud et menant au pied de la falaise (Stele).Suivre le balisage, qui mene au sommet, par une sente raide, entrecoupée de ressauts où il faut mettre les mains.Descente : suivre l'arête Sud-Est jusqu'à la goule d'Hurtières, puis le chemin en forêt qui passe par le pas de la miséricorde (belle vire, facile mais vertigineuse). Rejoindre l'itinéraire de montée sous le rocher du Coq. Suivre ensuite le chemin de traîne pour rejoindre le parking.

Pommiers la Placette
1200m R2 icone randonnee

Une descente grandiose, technique, variée, longue, mais qui se mérite ! Les montées au col de la Grande Vache puis au col d'Hurtière sont éprouvantes, presque intégralement en portage ! On voit aussi beaucoup de pays : Tout l'alpage de la Sure est dégagé, et on peut profiter des falaises calcaires qui l'entourent, celles qui donnent sur le Voironnais, l'intérieur de la Chartreuse, Belledonne, le Mont Blanc ...De St-Egrève, monter au col de la Charmette (1260m) par la route de Proveysieux. Cette montée n'est déjà pas des plus faciles, avec de longues sections de route raides (>10%). Pensez a garder des forces pour la suite ... [1h30 à 2h00]Du col de la Charmette (1261m), passer devant le chalet de la Charmette (restauration), et prendre les larges chemins caillouteux et raides qui mènent au col de la Grande Vache. Les nombreux cailloux associés à la raideur empêchent la plupart du temps de rester sur le vélo... [environ 1h]Du col de la Grand Vache (1712m), on rejoint facilement le col de la Sure (1675m), puis on continue à descendre vers le sud dans la vaste combe. La trace est passablement roulante, défoncée par le passage des vaches. On remonte ensuite en face, au col d'Hurtière (portage). [environ 30 min]Du col d'Hurtière (1725m), on tire en rive droite du vallon suivant pour rejoindre le chalet des Bannettes. La descente devient agréable, et la remontée au chalet des bannettes (1711m) est courte (un peu de portage).Après on suit le chemin jusqu'à Mont-St-Martin (bien balisé). Le pas de l'âne, ainsi que les 100m de sentier qui suivent sont difficiles à négocier sur le vélo (trace profonde), puis on attaque une longue descente roulante, en lacets dans la forêt. C'est éprouvant pour les mains qui sont souvent serrées sur les freins, mais avec un peu de technique seulement on y trouve du plaisir.De Mont-St-Martin, non-loin de l'Eglise dans un virage, prendre un chemin puis immédiatement le quitter pour un sentier qui descend raide (pointillés sur la carte). On le suit globalement tout droit, sans jamais remonter jusqu'à une route goudronnée suivie à gauche, et encore à gauche au carrefour suivant jusque St-Egrève.

St-Egrève
35km 1750m 3/4 icone vtt

Depuis le parking des trois fontaines, remonter un joli chemin en lacets. Quand il devient moins bon dans un pierrier, il y a une bifurcation. Deux écoles sont possibles. La première est rapide, la deuxième variée.- Montée par Jusson. C’est à gauche, le chemin continu à monter dans la pente. Il devient raide et passe à travers des barres où il faut être vigilant. Il faut mettre les mains par endroits. S’en suit une grande traversée ascendante vers la gauche pour finalement sortir de la forêt, non loin de la cabane de Jusson.- Montée par le pas de la miséricorde. C’est à droite, par une traversée ascendante on arrive à un beau belvédère. Au dessus, le chemin part en traversée encore à droite entre des barres. Facile mais aérien. On rejoint une piste forestière que l’on quittera un plus loin à un carrefour. Il faut prendre à gauche dans la combe des veaux. On fini par aboutir dans la prairie, au dessus et au sud de Jusson.Le couloir de Jusson est situé dans l’axe de la cabane et du sommet (on devine par moment sa croix). En fait il faut rester au sud de cet axe, sur une arête plutôt molle. Le chemin est inexistant. Rester bien sur cette croupe vous finirez bien par tomber sur le sentier renaissant qui passe entre les barres (Si vous prenez un chemin qui part à gauche et qui passe à coté d'un arbuste caractéristique en forme de choupachoup, vous vous êtes gouré, il faut revenir à droite en traversée dans la prairie, où vous retrouverez le vrai chemin). Présence d’une croix au pied du couloir. La dernière partie est une suite de passages d’escalade très facile et de vires. Le chemin monte bien dans l’axe du couloir pour finir en écharpe par la droite, juste sous le sommet .

Voreppe
1100m D1/V2/A2 icone parapente

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net