Les 8 topos en Ski de rando de Michel Pila Michel Pila

Filtres
   Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Massif
Classement

Depuis l'entrée du village, il faut traverser le hameaux et poursuivre par le chemin qui lui fait suite. Il monte en direction du sommet et passe devant les granges du Texh. Il faut encore monter par les champs avant d'entrer dans la forêt par une piste sur la gauche. Cela contourne un sommet tout en évitant la redescente sur la cabane de Salude. Remonter encore un superbe vallon au dessus de la cabane pour déboucher enfin au plateau de la cabane de Mouscadet. Le sommet est à vue 350 m plus haut.   pour la descente il est possible de descendre plein ouest pour profiter pleinement de la descente par des pentes directes. Ce passage demande deux repeauautages courts mais toujours aussi pénibles. La suite est simple, on suit de loin les traces de dés entre.d+

Gouaux de Luchon

Du parking de Artigues montez directement plein est dans les vastes  champs, atteindre la magnifique cabane de Saunère. Là encore c'est plein est, monter sur une épaule avant un petit replat, ici il vaut mieux continuer par le côté nord de l'épaule. On atteint un vaste replat, le sommet est à vue, toujours à l'est.

Artigues

Depuis Engins c'est assez simple, prendre la large piste qui monte au dessus du parking, une première épingle vous met dans la bonne direction, il suffit de suivre la piste principale jusqu'au hameau du Sornin (une petite descente avant l'orée du bois. Dés que vous avez le hameau à vu, prendre à gauche la grande pente débonnaire, remonter cette pente et contourner largement le sommet par l'ouest. il est facile de rejoindre le sommet à travers une belle forêt d’épicéa.Pour la descente vous pouvez couper directement par le versant est avec une belle combe bien skiante (attention par gros risque d'avalanche) sinon retour par les traces de montée

Engins

De Lanslebourg, prendre la piste large, puis le sentier d’été qui part à droite à 1550m. Il monte à travers bois avant de sortir définitivement de la forêt vers 2000m. Atteindre le refuge du Cuchet à 2130m.Continuer au dessus par les alpages débonnaires. puis cela se redresse sévèrement pour passer une barre rocheuse... C'est raide sur 80m. prendre pied sur l'alpage du clôt à 2330m, contourner une deuxième barre par la droite pour atteindre le plan des Arioux. Le sommet est à vu (à gauche tandis que le col du Grand Vallon est a droite). Remonter les grandes pentes chaudes exposées Sud-Est pour atteindre le sommet du Grand Vallon. Bizarrement un point non coté et plus haut d'une trentaine de mètres se trouve à l'est de notre sommet, il est possible d'y accéder.

Lanslebourg

Du virage remonter la piste qui mène à l'acrobranche et là deux solutions, prendre à droite par le Pas des Bachassons, dans ce cas le couloir se fera à vue puisque l'on passera par le Pas de la Selle depuis les Hauts-plateaux, soit continuer à gauche sur le sentier qui va au Col de l'Aupet, vers 1350m prendre à droite dans la combe à travers la forêt et laisser à gauche la cascade de la pisse pour contourner le Rocher de la Piche par la droite (ça passe aussi à gauche du rocher mais C'est moins skiant). Vers 1600m la forêt devient clairsemée, prendre au mieux dans la combe vers le Pas de la Selle. Avant un dernier verrou (1800m), repérer la base du couloir et le remonter en entier. il est possible d’éviter la remontée fastidieuse du couloir en passant par le Pas de la Selle. Sur le rocher de Chamoux, prendre à flanc pour dépasser le rocher et atteindre le vrai sommet qui est la première pointe après le Rocher de Chamoux.

Saint Michel les Portes

Du pont remonter le chemin rive gauche pour rejoindre successivement trois pistes qui viennent toutes de la droite. 450 mètres plus haut en altitude, on arrive à l'Echaud, belle petite grange, presque toucher la grange avant de prendre un chemin plus raide a travers les sapins en rive droite. Il rattrape une grande piste large et peu raide que l'on peut couper à plusieurs reprises. La vallée s 'élargie tandis que la végétation disparaît. C'est la fameuse combe du Merlet, avec une profusion de couloirs pas trop raides mais splendides. Évidemment il y a toujours foule, alors que notre objectif est encore secret..... poursuivre dans la combe. On laissera à droite le chalet de la vieille route (2005 m), pour monter à gauche vers le col de Montfossé. Direction plein sud par des croupes échancrées. Prendre ensuite le beau vallon à droite (plein Ouest) et remonter cette combe supérieur d'abord peu raide. Le col de la Colombière est gardée par une dernière pente plus raide et parfois cornichée. En cas de doute ne pas hésiter à remonter la belle pente sud qui est à la droite du col. Du col, c'est facilement que l'on atteint le sommet par une large épaule puis une arête plus étroite.Le Couloir se dévoile en face nord. Deux entrées par de larges échancrures, une plus facile à l'est, une un peu plus raide plus près du sommet. Peu exposé et pas trop vertigineux, c'est idéal pour commencer les pentes raides. On retombe ainsi sur la combe du col du Merlet, plus bas le chalet de la vieille route et finalement la trace de montée, la boucle est bouclée.

Saint Alban les villards
1400m F/S4 - 4.1/1 icone ski de rando

Du parking remonter un large chemin paisible, direction Sud-Ouest, au bout d'un kilomètre, il s'énerve un peu, poursuivre au mieux, toujours sur le sentier, à travers un raidillon. On émerge au dessus de la forêt alors que le Grand Veymont vous offre son plus beau profil (grands moments). Poursuivre vers l'Ouest par monts et par vaux à travers de belles rondeurs avant de rejoindre l'entonnoir du www.bivouak.net/topos/course-id_course-26-id_sport-1.html. Au pas de la ville, changement de programme, il faut partir plein nord sur une arête parfois étroite, skis sur l'épaule la plus part du temps. On abouti ainsi par une courte descente sur un plateau supérieur. Remonter alors la grand pente en triangle de neige souvent soufflée, pour atteindre une première antécime. Poursuivre sur le flanc Ouest sur des pentes débonnaires jusqu'au sommet qui est évidemment le plus loin ! Attention aux corniches sur la face Est ! Pour la descente c'est l'itinéraire inverse. il existe deux variantes amusantes. - En bas du triangle de neige au point coté 1966 piquer dans la face Est.- Ou plus bas encore au bout de l'arête avant de plonger sur le pas de la ville face Est également. Une troisième option pour les Kdors, juste sous l'antécime sud : un fameux couloir en Est, mais là c'est plus cher, ça titre 5.2 (voirTopo volo J12)... j'ai pas testé

Gresse en Vercors

Des Roches, un sentier démarre à coté du ruisseau en rive droite. Le suivre jusqu'à la sortie de la forêt et continuer au fond du vallon au mieux en fonction des coulées. A 1719 m le vallon se divise en deux, prendre à gauche vers Puy Gris. Rester plutôt rive gauche de ce vallon entre la rive et une belle moraine. Au sommet de cette moraine, se trouve un replat aux environs de l'atitude 2500 m. Il est temps de quitter le vallon principal pour vous engagez dans une combe SSE. Elle se redresse vers 2650 m. Contourner une petite barre par la droite. Il reste 100 m à 40° (ce passage est généralement en neige dure le matin) On abouti pile à l'entrée de la face Nord. A gauche, le sommet se gagne en quelques dizaines de mètres.Descendre la face et rejoindre le vallon du glacier de Clarant. Descendre plein Est pour rejoindre les traces de montée à 1719 m.Reste plus qu'a se laisser glisser

Saint Collomban les Villards
1700m F/S4 - 4.2/2 icone ski de rando

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net