FRANCK BLANCHARD

avatar de FRANCK BLANCHARD

Informations perso

Nom sur le site FRANCK BLANCHARD
Membre depuis 01 Jan 1970

Position géographique

Dernières photos

Todo liste

Mes courses à faire

Course Massif Cot. Orient.

Mes refuges à faire

Refuge Massif Altitude
0 Cévennes 670
Abri d'Orgeval Bauges 1603
Abri de berger du col de Chérel Bauges 1495
Abri de la Goulandiere Vercors 1100
Abri La Poutouille Jura 1440
Alpe Crosenna Queyras - Alpes Cozie 1650
Annexe (hiver) du Pré du Molard Belledonne 1735
Atlas Tizi House Maroc 1000
Auberge Chez Fred Beaufortain 1250
Auberge de la Cure Embrunais - Parpaillon - Ubaye 1900
Auberge des Allières Vercors 1476
Auberge La Guienette Jura 1271
Auberge La Taiga Vercors 998
Auberge Le Creux des Souches Cerces - Thabor - Mont Cenis 1600
Auberge Les Ecrins Ecrins 1300
Auberge Najma Atlas Maroc 1200
Auberge-gîte d'Arcusa Pyrénées Centrales ou Hautes-Pyrenees 760
Aup Bernard Belledonne 1575
Baraque de la Jasse Belledonne 1600
Baraque des Carriers Belledonne 1465
Baraque des Clos Vercors 1560
Baraque des Ponches Dévoluy 1588
Baraque du col vert Vercors 1600
Baraque du Colon Belledonne 1748
Baraque du périmètre Matheysine - Taillefer 1700
Baraque forestière du Veymont Vercors 1530
Berliner Hutte Autriche (Otztal) 2040
Bivouac Barenghi Embrunais - Parpaillon - Ubaye 2810
Bivouac des Bouquetins (CAS) Suisse (Valais et Alpes Pennines W) 2980
Bivouac des Périades Mont-Blanc 3420

Mes traces non associées

Mes amis


Luc

Didier Blanchard

Progression

Dernières activités

  • Montée par la combe Brabant et descente par la plagne Vaumard.
    Jusqu'à 1200-1300 portage obligatoire dans la forêt (peu de neige, beaucoup de glace)..

  • On est monté par l'itinéraire de descente pour corser un peu l'aventure! Cinq portages dans les passages trés pentus, en s'enfoncant jusqu'au genoux!

    Steph: c'est de la merde!
    Franck, Didier: excellent!.

  • Belle course sauvage, nous étions seul,comme d'habitude à cet endroit. Merci à mes 2 potes qui ont tracé tout le long. Poudre du bas jusque sous le sommet, nous avons effectué les derniers mètres à pied, la cime étant dégarnie.
    Une descente à fond de vallon et un rephoquage nous à permis de rajouter 150 m de dénivellé..

  • Petit aller retour nocturne par l'ancienne piste de ski.
    Bonne neige.A faire et refaire apres une bonne journée de travail..

  • nous étions parti pour faire le Pic du Loup en boucle : montée par la face sud, descente par le glacier du Sitre côté nord, remontée au col du Loup et descente sur le lac du Crozet. Faute de neige nous ne somme pas descendu côté nord, court passage sans neige sous le pic du Loup, difficile à descendre sans corde, du coup nous sommes redesen....

  • Boucle sympa, de nombreuse pente pour les adeptes du dépautage..

  • Grosse chaleur, neige vite transformée, le manque de neige dans la dernière pente oblige à slalomer entre les rochers, ça racle à la descente à toutes altitudes. .

  • Parti + tot que le randonneur moyen, nous avons tracé dans le dernier couloir, a la descente nos avons croisé autant de monde q'au milieu de la place Grenette.bonne neige à partir du lac bleu..

  • Fine pluie au départ, neige plus haut, brouillard au sommet : la météo n'etait pas terrible pour cette première sortie de 2005, q'importe pourvu que ça glisse.....

  • Course longue : 1h30 pour faire 200m de dénivellé, 2h30 pour en faire 500. les 1000m suivant se monte vite : S4/S5 dans une belle combe.
    15 à 20 cm de poudre sur la totalité du parcours.

    .

  • Aprés une dure semaine de boulot, petite ballade tranquille faite de nuit au dessus de Grenoble illuminée..

  • Randonnée longue dans sa première partie (piste de ski de fond).
    Les 400 derniers m sont + sympa :s3 et s4.
    Poudre à partir de 1800 à 2000m..

  • Altitude de départ basse mais portage court à travers les champs (couper la piste de montée). Le temps froid à conservé la neige poudreuse sur la majeur partie de la course. Bonne enneigement pour la saison..

  • Levé à 6h pour une rando, pluie retour au lit jusqu'à 8h.Petite course tranquille pour départ tardif.Pou brûler les calories du plat de pâtes de la veille, j'ai remis les peaux au Habert de bovinant pour remonter sur la crête au dessus du col de Meauvernay (+200m au compteur du dénivellé).En plus peu de portage (500m....

  • Pic silhourais.

  • Hervé à la descente.

  • Boucle sympa, permet une montée au soleil, la descente se faisant au nord, mieux que montée et descente au nord!.

  • Vue du Grand renaud.

  • Grand bleu, venté au sommet.
    Nous avons pris à droite sous le sommet (+raide) puis gagné ce dernier par une arête (sud).
    Ce qui ont le temps pourrons traverser le col et monter au Pic d'Ornon (+100m) et redescendre directement sous celui ci (40° au départ)..

  • Bonne qualité de neige à partir de la côte 2400. Juste légérement croûtée mais froide et sêche en dessous.
    Montée très difficile sur la fin du couloir. C'est ma première rando de la saison! Dieux que c'est raide sur les cent derniers métres...
    On finit à quatre pattes, on s'enfonce jusqu´aux hanches!
    Très jolie pente! .

  • Suberbe randonnée.
    Pas trop de neige sur le 2eme sérac, crampon obligatoires.
    Marc s'est fait une petite frayeur en mettant un ski dans une crevasse à la descente. .

  • Aprés une petite fête et une poignées d'heures de sommeil sur Voiron, je n'avais pas l'envie de me taper de la voiture d'ou cette petite rando dégrisante et sympatique : seul au sommet.
    Bonnes conditions vu l'altitude. Départ skis aux pieds, cours déchaussage devant le monastère.
    .

  • Initialement nous étions partie pour faire une course plus longue et plus exposée mais le risque d'avalanche, plaques à vent partout et à toutes altitudes (il semblerai qu'un risque 3 ne veut pas dire la même chose entre le centre météo de Briançon et celui de SMH)nous à fait changer d'avis.nous avons quand même fait....

  • Descente dans la poudreuse.

  • Mont Aguille des Rochers du Parquets.

  • Petite rando tranquille dans un cadre assez sauvage à faire quand les risques d'avalanches sont élevés.
    Belle vu sur le Mont aiguille des rochers du Parquet.
    Poudreuse extra à la descente.

  • Col de l'Aigleton, côté Riviers..

  • Vue depuis le col, après une brève descente sympa, il faudra remonter en face.
    Au fond le Col de la Vache..

  • Le passage par le col de l'aigleton permet de trouver le calme, loin de la combe menant aux lac du vénétier (autant de monde que sur les pistes de Prapoutel).Bel descente de l'autre côté du col qui permet de rallonger la course (+250 à 300m env.)Temps global de la montée : 4h avec la manip. de peaux .

  • Dans la forêt à 100 m de l'arrivée, j'ai cassée ma fixation...
    Merci Diamir.....

  • .

  • .

  • Départ à 5h40, au sommet à 9h40 et à la voiture à 13h15..

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net