Le Chamoux par le versant nord et le Col
de l'Eterpat

Le Chamoux par le versant nord et le Col
de l'Eterpat

  • Altitude départ : 900
  • Altitude sommet : 2198
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 15 Mn de vol
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : Vieux vieux balisage rouge
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

De Gragnolet, attaquer la montagne par un beau sentier juste en face du recupverre. Il monte tranquillement jusqu'à un énorme éboulement au fond d'un vallon a l'altitude cotée 1099m, c'est Bagdad.... Progresser deux cents mètres facilement dans ce dédale de caillasses en restant vigilant car ça parpinne et c'est hyper instable. 250m plus loin dans le vallon donc, repérer une éclaircie dans la forêt, juste avant une barre rocheuse, sortir facilement de la coulée de boue et emprunter ce raide sentier. Vers 1260m tourner à droite (flèche jaune ND SAL) pour suivre une autre piste que vous laisserez 300 m plus loin pour bifurquer à gauche sur un petit sentier raide difficile à voir au début. Il est confidentiel et peu entretenu, cependant il y a des points pourpre.

Rattraper le sentier officiel qui redescend dont ne sais ou, il reste encore 400 m de dénivelé pour le Col de l'Eterpat. Au col la vue est splendide mais c'est pas fini, prendre vers l'Est la crête parfois aérienne que l'on ne lâchera plus jusqu'au sommet, vous passerez devant deux petites croix de pèlerins.

Itinéraire vol

Sommet herbu certe mais un peu raide. La meilleure pente de décollage est exposée Sud-ouest. Deux autres options possibles vers le nord ou l'est au delà du sommet vers le nord, mais c'est très court et engagé.... Vol avec Dieu par dessus le sanctuaire magnifiquement décoré par Arcabas. Atterro plutôt exigu entre Gragnolet et Villard, sinon possibilité à Entraigues à côté du terrain de tennis.

Commentaires difficultés

Le Chamoux offre des pentes d'herbes certes, mais plutôt courtes et raides
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

La Mure... Valbonnais... Entreaigues.... Gragnolet


Parcours


  • Nb points : 241
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.008
  • Dénivelé - : 4
  • Dénivelé + : 1315
  • Taille fichier : 7 kB
  • Téléchargement


Sortie du 06-06-2015

Les Anges de La Salette

Ros le soi, la pluie nous dit au revoir

Le ciel est limpide, nettoyé des pluies d'hier qui ont dû être diluviennes si l'on en juge à l'humidité ambiante, les sentiers sont terriblement glissants. Nous voilà partis Nicolas et moi pour le Chamoux, sommet emblématique de la Salette. Il domine outrageusement le sanctuaire comme un pantocreator grec dans une chapelle orthodoxe. Mais pour y arriver par le nord, le chemin de croix est semé d'embûches, faut se le gagner.

Peu après le départ un énorme éboulement a fait disparaître le sentier, heureusement avec un peu de flair et de la perspicacité, nous progressons vers le sommet. Après les éboulements, la nature nous inflige une autre épreuve, les arbres abattus sur le sentier.... Il fallait nous voir à quatre pattes entre les branches, précédé du gros sac qui ne passe pas sur le dos, une gymnastique rendue délicate par l'âge de nos artères....

Finalement le col est atteint, le calme relatif est bon signe, poursuivons la fin du parcours par une arête aérienne et splendide. Au sommet, 1300 m plus haut, la quiétude est totale, les matines du sanctuaire résonnent encore sur les flancs de la montagne, il ne reste plus qu'à décoller. L'entreprise est un peu périlleuse, le seul vent sensible est celui du thermique qui balaye la face est.... Du mauvais côté du sommet. Il s'agit de faire preuve d'un peu d'imagination, cette petite dépression dans le relief par exemple, favorise une petite brise bien orientée du faible vent météo. Nicolas resté au sommet me renseigne sur la pernicieuse brise orientale. Au premier essai la voile refuse l'obstacle elle monte mollement sans retenue... Raté.

Après avoir tout ré-étalé, deuxième essai.... qui est le bon. La voile pivote au dessus de moi, ferme et tendue dans le vent... En avant Go... Sublimes instants face à l'apesanteur, le vol commence au dessus du divin sanctuaire, avec les anges échappés de la grande fresque d'Arcabas . Après avoir suivi la longue crête où de petites fourmis montagnardes s'échinent maintenant à nous suivre, il faut basculer sur le versant nord et sombre. Pour les thermiques on repassera, atterrissage tranquille à Entraigues où les champs commencent à être fauchés. Une belle balade en vérité qui vous regonfle un moteur usagé.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h30
  • Dénivelé : 1300 m
  • Temps de vol : 20 m
  • Plafond max : 2200 m
  • Participants :
    Nicolas CHAPPEL

Identification

( ) bivouak.net

Social Media