Dôme de Neige des Ecrins par le glacier
blanc, depuis le pré de Madame Carle

Dôme de Neige des Ecrins par le glacier
blanc, depuis le pré de Madame Carle

  • Altitude départ : 1875
  • Altitude sommet : 4015
  • Dénivelé : 2250
  • Temps de montée : 4h30+4h
  • Orientation : Nord-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

J1 : du parking ( payant, 2 euros pour 48h ), suivre le sentier jusqu'au refuge du glacier blanc ( 2h ), puis poursuivre en suivant les points blancs dans les rochers au moment où la trace descend sur le glacier , et rejoindre celui-ci peu avant le refuge des Ecrins, le rejoindre par un raidillon d'une centaine de mètres, attention aux chutes de pierres envoyées par les gens montant au dessus à cet endroit
J2 : redescendre sur le glacier, le remonter en direction du col des Ecrins, puis attaquer la face en cheminant au mieux dans les zones de crevasses. Deux zones exposées aux chutes de séracs, où il ne faut pas trainer.
pour beaucoup plus de précisions voir aussi le topo camptocamp
http://www.camptocamp.org/routes/53811/fr/dome-de-neige-des-ecrins-versant-n-voie-normale

Itinéraire vol

décollage possible du sommet, mais il n'y a pas énormément de place , disons que c'est vite trop raide pour étaler une voile, de toute façon c'est délicat car on est bien dans la pente au niveau de la sellette ... D2 c'est beaucoup plus confortable au niveau de la brêche Lory D1 même en décollant de la brêche Lory, et même avec une LOL, il est possible de passer dans le vallon du glacier noir, et si on reste sur le glacier blanc, penser qu'il est long et plat ! attéro au pré de Mme Carle, dans le champ juste en amont du parking, ou dans un autre encore plus grand entre la route et le torrent de St Pierre

Précautions

décollage et vol en zone haute montagne, ne pas négliger le fait que l'air est moins dense, et la puissance potentielle des thermiques


Commentaires difficultés

parcours glaciaire, équipement et connaissances techniques en conséquence deux zones exposées aux séracs, où il ne faut pas trainer
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Vallouise-->Ailefroide-->pré de Mme Carle


Parcours


  • Nb points : 1021
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 12.334
  • Dénivelé - : 2467
  • Dénivelé + : 313
  • Taille fichier : 35 kB
  • Téléchargement


Sortie du 14-09-2014

vue sur l'attro

La même équipe que pour le Coolidge, ou presque, encore un we sans vent à haute altitude, et qui plus est bien orienté pour l'objectif prévu à l'avance, on peut dire que la chance me sourit en ce moment !
Cette fois-ci c'est moi qui ferai le boulet, je ne suis vraiment pas en forme, des vertiges qui me prennent une fois tous les 3 ans me sont tombés dessus dans la semaine, et mon sac est plus lourd que la dernière fois avec quelques babioles glaciaires supplémentaires et une grosse doudoune que je n'aurai même pas mise pour le vol ... Sans compter les vraies pompes d'alpi, deux enclumes aux pieds par rapport aux chaussures de rando d'il y a 6 jours . Heureusement Jean-Marie a gentiment trimballé mon piolet jusqu'au refuge icon_smile.gif
La montée au refuge du glacier blanc est donc un peu raide, mais la suite va mieux, et nous échapperons aux premières crevasses en suivant le sentier dans les rochers en rive gauche . A noter que pour la première fois de ma vie, j'ai failli marcher sur la queue d'une marmotte !!! Elle trainait sur le sentier, et a fait la star devant tout le groupe !
Seule la dernière petite montée pour accéder au promontoire du refuge est un peu compliquée si on ne prends pas le bon cheminement, nous avons essuyé x chutes de pierres en nous reposant un peu au pied ...
Nous arrivons 1h avant le repas, juste le temps de se poser et de faire des simulations de mouflage sur la table ... pas très réaliste tout ça ! Heureusement, avec le monde qu'il y aura sur la course, et ne serait-ce qu'à nous cinq, ça ne devrait pas être nécessaire .
A table, nous sommes avec deux parapentistes suisses, les seuls autres volatiles du refuge, le hasard fait bien les choses !
Réveil à 4h, départ à 5h, pas de raison de se presser, il doit faire plutôt froid, beau, et pour ma pomme, le vent annoncé à 20km/h de nord pour 8h, est prévu de baisser à 15km/h à 11h .
Personne n'a le mauvais goût d'envoyer des pierres dans la descente sur le glacier, comme quoi quand on veut ... Je me mets sur la cordée de trois avec Jean-Marie et Emma, qui n'est pas très rassurée de nous voir partir sans crampons alors que tous les autres alpinistes les ont chaussé dès le départ pour au moins 1km à plat au bord du glacier.
On les mets un peu avant d'attaquer le vif du sujet, juste au moment où le ciel qui était jusque là magnifiquement parsemé d'étoiles éclatantes malgré la lune, commence à prendre les couleurs du levant .
Avec un peu plus de hauteur et quelques crans d'horloge, c'est une magnifique mer de nuages sous plafond doré qui nous est donnée en spectacle !
La montée se déroule sans encombres, si ce n'est quelques pauses trop nombreuses au goût de ... Il est vrai qu'il fait un peu froid et nous ne seront au soleil qu'un petit quart d'heure avant d'arriver au sommet à 9h .
Les deux autres parapentistes sont en train de déballer leurs voiles juste sous la rimaye au niveau de la brèche Lory, une Ultralight et une LOL, et me disent que le vent est trop fort au sommet . Je laisse donc mon sac au déco, et crois m'envoler avant l'heure pour les 50m restant sans les 15kg de lest !
Gavage de paysage au sommet, où il y a 15-20 km/h, ça aurait été presque jouable pour la classe, mais mon sac est en bas ...
En revenant au déco, nous assistons à l'envol de la LOL, voile qui monte un peu de travers, gros bourrinage à la course, un peu de roulis au début, puis il disparait dans le vallon du glacier noir . C'est au tour d'Ulia de tenter, mais la voile retombe avant d'être au dessus . Elle remonte, se réinstalle, recommence, ça refoire, des gens lui tiennent la voile, ça ne marche pas mieux ...
Bref, je commence à douter ... NON, je ne veux pas me taper toute la descente à pieds !
En fait, ici il n'y a pas un souffle, mais de temps en temps un petit retour venant de la brèche, c'est à dire de derrière ... C'est ce que j'ai pu constater immédiatement après avoir déplié la voile, qui s'est fait enrouler au point de ressembler à un très long nem rouge 30 secondes après !
Je mets donc mes compagnons de cordée à contribution pour la déplier et la tenir pendant que je démêle les suspentes et m'installe dans la sellette avec les crampons car même si la pente est peu raide, il y a de la glace sous la couche de neige meuble, et ça glisse !
J'attends le petit souffle sur le visage pour partir au bon moment, et crie " lachez " en mettant la patate pour lever la voile . Gonflage tonique, c'est parti pour la course, et je quitte le sol après quelques pas vigoureux . Je ferai moi aussi un tour dans l'autre vallon, histoire de changer et de voir l'envers de mon déco de la semaine dernière, une face bien impressionnante ! Comme je suis un peu sous le vent, même si ça brasse très gentiment, je ne m'aventure pas trop près des parois, et me balade en admirant le paysage, séance contemplative que je dois néanmoins interrompre pour enlever les crampons, surtout que cette fois-ci je n'ai rien préparé, et en plus tous ce matos s'emmêle un peu avec les sangles de la sellette . J'entends au vario qu'il y a quelques micro-bullettes à ce moment, mais rien de vraiment exploitable, alors je poursuis ma flânerie vers l'attéro . Entre temps Ulia a fini par décoller à la 6ème tentative , avec l'assistance de Jean-marie et Emma, et a choisi le vol sur le glacier blanc .
Je me pose dans le beau champ qui borde le parking, elle en fait de même mais avec les crampons aux pieds, ce qui apparemment ne pose pas de problème, il faudra que j'essaye la prochaine fois ...
Pliage , rangement , papotage , pique-nique, sieste, et mes compagnons piétons arrivent 6 h après moi ...

Photos de la sortie

Commentaires

Anny
22-09-2014 18:13:03

bravo loulou :D en attendant de retrouver les airs, je savoure les comptes rendus

Marc Billat
16-09-2014 16:40:48

Cool Bien joué


Luc
16-09-2014 11:10:25

3775, 4015… Mont Blanc we prochain alors !


loulou38
15-09-2014 21:36:28

Et sans doute quelques photos supplémentaires ... plus tard :P



  • Horaire : 5h+4h
  • Dénivelé : 2250 m
  • Temps de vol : 25 m
  • Plafond max : 3975 m
  • Participants : Emma , Jean-Marie

Identification

( ) bivouak.net

Social Media