Pointe du Gargoton Versant est

Pointe du Gargoton Versant est

  • Altitude départ : 1350
  • Altitude sommet : 2325
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Est
  • Balisage : Jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Le sentier au départ monte raide et droit dans la pente en courts lacets. Rejoindre le col Saint Rémy. La il faut descendre 210m de dénivelé, prendre à gauche sur le plateau et remonter le grand vallon du Gargoton par un sentier moins marqué qui grimpe en lacets dans le vallon.

Itinéraire vol

Décollage facile vers l'est, pas grand chose pour les autres orientations... Vol ras, y a 2000 m de gaz sous les pieds Attérro de gigantesques champs au bord de la Route Nationale 6

Précautions

Manip de bagnoles pratiquement obligatoire


Commentaires difficultés

C'est une balade et un vol magnifique sur le versant oriental de cette montagne. Le seul bémol, c'est la route forestière à remonter, elle est goudronnée certes, mais très peu fréquentée, la remontée en stop est très difficile. Le mieux si vous êtes nombreux, c'est deux voitures et s'entasser dans une seule après en avoir laissé une dans la vallée
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint Rémy... Route forestière.... Arrêt 1350m


Parcours


  • Nb points : 241
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.894
  • Dénivelé - : 298
  • Dénivelé + : 1267
  • Taille fichier : 10 kB
  • Téléchargement


Sortie du 06-09-2014

Sortie de la fort

C'est avec grand plaisir que je retrouve Loïc pour cette belle sortie sur les flancs ensoleillés du versant Est de Belledonne. Nous partons tôt matin sous un soleil déjà haut sur les crêtes de la Lauzière. Le départ du sentier est raide mais c'est bon de marcher sur ce sentier fort bien entretenu. Au col de pré Rémy, l'air est calme et l'ambiance paisible, il faut pas mal descendre pour retrouver le sentier qui monte directement du vallon. Mais pas d'hésitation, Loïc connaît bien le coin, nous sommes sur ses terres bien que ce soit l'autre versant.

Un autre sentier moins bien taillé nous emmène alors vers le sommet, il serpente agréablement dans une verdure qui n'a pas du tout le même aspect que le côté grésivaudan. Ici c'est plus méditerranéen, on se croirait dans les Pyrénées du massif d'Aigues Tortes ou presque la corse, les pins à crochets en moins. C'est vraiment une belle balade. Vers la fin je tire un peu la langue et Loïc me fait une proposition que je ne peux pas refuser. Nous échangeons nos sacs, la différence de poids est notable et force est de constater que la dizaine de kilos de mon sac n'est pas si facile à porter, les trois cents derniers mètres sont aisément parcourus. Pour Loïc aussi d'ailleurs, mais pour lui c'est normal, il a la caisse.

Au sommet du Gargoton les conditions de décollage sont parfaites. Loïc attaque la descente pendant que je commence la préparation de la voile. Les cumulus commencent à envahir les sommets, le Grand Miceau à déjà la tête dans les nuages. Après un gonflage aisé sur cette pente idéale le thermique me cueille mais je n'enroule pas, il n'est pas assez gros. À trop en vouloir on se retrouve gros jean comme devant. En effet plus loin il n'y aura plus d'occasion de prendre un peu plus d'altitude, rien quelques pets de nonnes inexploitables. J'aurais du enrouler le premier qui était vraiment beau. Peu importe, le parapente permet une promenade entre les rochers et permet de profiter pleinement de toutes ces crêtes hérissées de pitons rocheux splendides. Le vol sur ce versant ensoleillé est magnifique, et on a le temps d'en profiter pleinement sur les 2000m de dénivelé.

L'air est encore calme tout en bas dans la Maurienne. Le vol sous ce cette lumière iridescente, c'est comme l'album de Linking Park du même nom, envoûtant et entraînant, une merveille en somme.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1300 m
  • Temps de vol : 25 m
  • Plafond max : 2400 m
  • Participants :
    Loïc GAUDRY

Identification

( ) bivouak.net

Social Media