Mont Blanc du Tacul par la face Nord, dite
voie normale

Mont Blanc du Tacul par la face Nord, dite
voie normale

  • Altitude départ : 3600
  • Altitude sommet : 4248
  • Dénivelé : 500
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 45mins
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

l'accés à l'epaule du Mont blanc du tacul se fait par la voie normale en face Nord . Difficulté modéré , itinéraire de haute montagne avec les precautions qui s'y imposent .
A lire
  • Ne partez pas sans Aile. par Marc Gindre & René Deschenaux. Référence : Topo N°42 Page 145 proposé par Michel Pila

Itinéraire vol

decollage aisé, d'orientation variée de Nord, Ouest et Sud .

Précautions

Le déco en face nord demande plus d'attention car la rupture de pente est soudaine, l'erreur n'est pas permise .


Commentaires difficultés

Vol montagne de difficulté modéré, l'ascension de la voie Normale est plus ou moins aisée en fonction de l'etat des séracs . le décollage est facile, d'orientation varié . Atterro soit à Chamonix soit en tirant sur Prarion et atterro à Chedde (batistock)
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

depuis la gare d'arrivée du telepherique de l'aiguille du Midi


Situation




Sortie du 03-10-2009

On ne pensait vraiment pas voler aujourd'hui, vu les previsions de fort vent annoncé par les divers sites météo. Nous partons donc pour une course purement alpi dans un des nombreux itinéraires du tacul. mais voilà qu'arrivé au départ de l'aiguille, on voit: vent nul à 3800 ! On se dit, allez hop on tente le tacul, le vent ne va quand meme pas se lever si vite . On change les sacs et partons donc pour le tacul, du moins son epaule . 1h30 après, à l'epaule, toujours pas de vent si ce n'est qu'une très très légère brise de pente,juste idéale pour gonfler en versant Ouest .Nous n'avons pas osé poursuivre vers le mont-blanc, car par contre en 4h supplémentaire , le vent à forcit . Il y a eu un vol connu vers 10h, quelqu'un partis plus tot du refuge des Cosmiques .
Vol en conditions très calme, pratiquement pas de pilotage. passé 200m au dessus de Prarion, posé à Chedde . Quant à mes potes, un d'eux n'a pas reussi à passer Prarions, il s'est fait contrer ! Donc posé à Prarion en haut des pistes. Les conditions en l'air ont apparement changées très rapidement, des petits cumulus sont apparus à partir de 12h .
Pour info, décollage à 10h30, posé à 11h15 à Chedde .
Phots sur http://piolet15para040506.ifrance.com/tacul09.htm

Commentaires

Viviane Dautrevaux
23-10-2009 17:11:50

Bravo pour cette ascension et ce vol, réalisés quasiment à l'improviste. Il est vrai que le sommet du Tacul - du moins l'épaule glaciaire - est une belle invitation au décollage. Décoller en nord permet d'aller admirer les fantastiques piliers et couloirs du versant est (Gervasutti, Boccalatte, Aiguilles du Diable, Grand Capucin) et d'enchaîner sur la descente par la Mer de Glace, avec des thermiques assez agréables sur les faces au soleil. L'erreur est interdite, comme à l'Aiguille du Midi. Le décollage W est plus facile mais dans un cadre austère et moins grandiose vu qu'on tourne le dos au massif. Ce qui est merveilleux sur le Mont Blanc, c'est qu'on peut décoller depuis pas mal d'endroits quand le vent le permet, dans des orientations diverses. Ce qui est très dur c'est de devoir redescendre quand les conditions deviennent défavorables, et si le mauvais temps arrive (et il arrive très vite) même les meilleurs alpinistes peuvent y laisser leur peau. D'où l'immense intérêt du parapente pour s'échapper du piège. Mon ascension du 25 septembre


  • Horaire : 1h30
  • Dénivelé : 500 m
  • Temps de vol : 45 m
  • Plafond max : 4000 m
  • Participants : Xavier et yannick

Identification

( ) bivouak.net

Social Media