Pointe de la Galoppaz depuis Arvey

Situation

Déco venté
  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1681
  • Dénivelé : 830
  • Temps de montée : 1h30
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : Depuis Chambéry, rejoindre Curienne (route du lac de la Thuile), puis Puygros et Arvey. A la sortie d'Arvey, se garer sur le parking à droite (en direction de la Thuile) de la route 50m après un petit pont.


Proposé le Philippe Savelli

Trace GPS

  • Distance : 9.819 km
  • Dénivelé - : 1137 m
  • Dénivelé + : 1112 m
  • Téléch. : 288 fois
Proposé par Michel Pila

Itinéraire accès

Depuis le parking d'Arvey, prendre en face un chemin qui monte droit dans le sous bois, rejoindre une piste (à droite au croisement) puis vers 1200m quitter la piste et prendre à droite un chemin qui monte raide. Arrivé dans le pré sommital, soit on rejoint l'arrête N-S que l'on suit jusqu'à un col, soit on prend droit dans le pré en direction du sommet et on traverse à droite à hauteur du col (sentes). Du col on peut faire un A/R au sommet en 20mn

A voir sur le web

Itinéraire vol

Plusieures possibilités de décollage suivant le vent et la végétation dans le pré sous le sommet. Atterrissage possible dans un grand pré juste au dessus du Parking (à repérer en montant).

Précautions

Lorsque que le SE ou l'E est fort, il faut monter un peu sur l'arrête somitale pour décoller (+ raide) et veiller à ne pas se mettre sous le vent de l'arrête à gauche du déco (orientation N-S).

Commentaires itinéraire

Sortie : Le calme avant la tempête.  

Voilà trois jours qu'il devrait faire mauvais, mais rien ne semble venir sinon trois gouttes éparses, alors ce matin j'ai repris mon bâton de pèlerin pour monter à la Galoppaz. C'est un petit sommet des Bauges taillé pour le parapente. Seulement cela commence à se savoir dans le landerneau des hommes volants, avec pour conséquence une fréquentation accrue des libéristes de tout poil. Cette augmentation du trafic aérien n'est pas pour plaire aux agriculteurs qui en ont assez de voir piétiner le maigre fourrage qu'ils récoltent pour leurs bêtes l'hiver prochain. 

C'est donc dans un champ non clôturé et en jachère, loin de l'atterrissage classique où notre présence agace, que je plante ma flamme au petit matin, juste à côté d'un petit parking isolé. Commence alors une marche qui,  pour le coup, est beaucoup plus longue que d'habitude. Mais peu importe dans l'activité  vol-rando n'y a-t-il pas le mot rando ? La nature est belle au printemps mais les chiens nouvellement libérés de l'hiver courent autour des fermes en jappant bruyamment, ils sont surexcités. Heureusement aucun d’eux n'est méchant, ils me laissent tranquille et bientôt me voilà dans la montagne loin de la civilisation. Là-haut les alpages ne sont pas encore investis par les troupeaux, le sol est sec et dur comme de la pierre, la progression est facile. D'autant plus facile que j'ai oublié ma gourde et mes vivres de course, ce qui explique pourquoi mon sac me pèse si peu sur les épaules, mais je connais l'existence d'une source fraîche sur le parcours, juste sous le sommet.

L'abreuvoir est effectivement toujours là, l'eau jaillit d'entre des rochers, seulement le berger n'a pas encore mis en place les tuyaux ni retourné les bassins, l'eau coule en ruisseau sans aucune vasque pour se désaltérer. Me voilà donc à quatre pattes pour aspirer le précieux liquide dans de minuscules petites flaques alignées au gré du relief. La boisson est bien fraiche malgré un arrière goût légèrement terreux, on ne va pas faire la fine bouche. Je repars la soif étanchée vers le sommet où une brise pas vraiment idéale pour l'envol m'accueille fraîchement. Un petit tour à la cime est nécessaire pour bien s'assurer de l'orientation réelle du vent météo qui vient de l'orient. Nord ou Sud eut été préférable. J'étale donc la voilà à l'opposé du plan de vol pour un décollage un peu technique. 

Tout se passe comme prévu et me voilà rapidement en l'air, poussé vigoureusement par le vent d'est. Par un habile contournement du sommet, je place mon aile en direction de l'atterrissage sélectionné ce matin et en avant la musique. L'épais voile d'altitude bloque toute convection, le retour aérien ne sera qu'une longue glissade sans jamais entendre le son du vario. Si le vol ne s'éternisera pas longtemps, au moins sera-t-il d'une douceur incroyable, comme dans un transat ! 

Atterrissage, pliage et retour au foyer seront aussi paisibles que le vol. Serait-ce le calme avant la tempête annoncée ? J'en doute.


Le calme avant la tempête.  
Le calme avant la tempête.  
Le calme avant la tempête.  
Le calme avant la tempête.  
Le calme avant la tempête.  
Le calme avant la tempête.  
  • Date : 22-04-2022
  • Dénivelé : 1000 m
  • Distance : 5 km
  • Temps de vol : 10' m
  • Plafond max : 1680 m


Autres sorties

Date Titre Auteur
02-05-2022

En thérapie saison 3

Michel Pila
21-06-2018

Balade sans eau

Michel Pila
25-09-2021

Déco venté

les dupont's
14-06-2021

Attention au foin dans les Bauges

Michel Pila
20-09-2020

Retour à la montagne.

Michel Pila
09-04-2017

il faut profiter de ce WE sans vent jusqu'au bout . départ à la fra...

Bipbip
08-11-2015

Automne Bauju

Michel Pila
20-09-2014

Pas le temps d'aller plus loin ... Déco vent de travers mais ça l'a...

Pierre DAMON
12-10-2013

Une petite Galoppaz avant l'arrivée du mauvais temps. 1er balade dans...

luc simonet
05-05-2013

Décidément le printemps ne veut rien céder à l'été, toujours des...

Michel Pila
28-11-2011

encore une rando souvenir ( encore plus ancienne avec mon Astérion......

Bipbip
23-10-2011

Bonne petite balade aux couleurs d'automne pendant que d'autres se pas...

luc simonet
28-10-2011

Mauvaises conditions au sommet de la Galoppaz. Il ne faut pas plus...

Michel Pila
16-04-2011

Ce matin, c'est bien l'heure à laquelle blanchie la campagne, l'herbe...

Michel Pila
02-04-2011

la brise printannière est bien là...plus de neige ni de glace sur le...

Anny
13-02-2011

un bien beau vol en bauges...en ce dernier jour de printemps parait il...

Anny
13-11-2010

Belle balade en famille. Finalement pas trop de vent pour décoller,...

luc simonet
05-11-2010

Ayant réussi a cumuler quelques heures sup cet semaine me voila avec...

Guillaume SKP
22-05-2010

Notre objectif aujourd'hui est double, encourager Loïc et Sébastien...

Michel Pila
19-10-2009

Enfin ça vole ! Après 10 jours de rafales de nord de plus en plus...

Michel Pila
19-07-2009

Sortie pas trop loin, la galoppaz nous tend la main depuis chambery. D...

Frédéric FONDRIEST
19-10-2008

Ce matin c'est l'effervescence dans la montagne, les chiens jappent en...

Michel Pila
20-01-2007

Puisque je rêvais de la pointe de Galloppaz [url=http://www.bivouak.n...

Michel Pila
28-12-2006

Déco en Ouest coté Arvey alimenté en rafale. Vol très calme, un po...

Philippe Savelli
09-07-2006

Temps franchement couvert, sud 25 km/h au déco, seul là haut... mai...

Philippe Savelli
Identification

Social Media