Sortie : Le cri mystérieux du lama brun

lama à l'écoute

Données de la sortie

Météo GIF
  • Date : 20-02-2022
  • Dénivelé : 290 m

Deux jours après ma première découverte - très partielle - de la crête entre la Chomette et la croix du Bessy, je remets ça. Mais cette fois c’est en bonne compagnie et avec la ferme intention d’aller découvrir la partie manquante de mon itinéraire.
Nous montons donc sur la crête par l’itinéraire de descente de mon topo, auquel j’avais renoncé avant-hier, préférant faire demi-tour après un rapide aller-retour au lac de Cotatay.

Au départ il est déjà 15h15, encore une fois bien tard (les habitudes familiales ont la vie dure !). Nous démarrons normalement par le chemin qui monte vers la digue de l’Ondenon. Mais cette fois, dès son franc virage à gauche (bifurcation), nous prenons la voie de droite (SW puis SE). Curieusement il n’y a aucun panneau, c’est pourtant un PR avec, de loin en loin, des marques blanc-jaune.
La montée dans un sous-bois assez sauvage, puis à découvert, est assez vite avalée : on laisse un premier chemin à gauche, puis après une brève descente on franchit une passerelle et poursuit à gauche (SE) le long du ruisselet ; on passe rive droite (gué) ; plus loin, nouveau gué quand le chemin vire à droite (NW). Au replat à la sortie du bois (740m), de petits drapeaux colorés flottent en lisière au gré des vents (prémonition de notre rencontre de tout à l'heure?!). Mais là, il faut prendre garde de ne pas continuer sur le chemin en face  (non marqué sur la carte), mais obliquer à gauche vers les maisons de La Chavanna, visibles d’ici.
Arrivés à la Chavanna, nous traversons facilement le village vers l’W (bref crochet à gauche puis à droite, suivre le balisage). Puis, sur la petite route qui file vers l’W, on prend peu après à gauche le petit chemin herbeux en montée douce (suite du PR, toujours balisé). Et là, peu après, dans le pré sur notre droite, on croit avoir la berlue : ne dirait-on pas un lama ??! Certes on en a déjà rencontré un une fois dans le Pilat, il ya déjà pas mal de temps, mais il était tout blanc et quand on l’avait apostrophé il nous avait répondu avec un chuintement de mauvais augure… Nos souvenirs de Tintin aidant, on n’a pas insisté et on l’a laissé avant qu’il ne manifeste sa colère plus explicitement….
Mais aujourd’hui notre lama brun, lui, parait plus conciliant. Il nous regarde placidement quand je lui parle, et il fait même quelques pas dans notre direction, avant de s’immobiliser. Et soudain, il pousse un long cri qui dure plusieurs secondes tout en tremblant de tout son corps !!! On est reste coi ! Et quand je lui reparle, rebelote, à nouveau ce cri impressionnant… Au bout de la 3e ou 4e fois (j’ai pris une courte vidéo de la chose) on le laisse tranquillement vaquer à ses occupations habituelles, tout en nous demandant ce qu’il a bien voulu manifester par là à notre égard : une volonté de dialogue ? Un cri de méfiance, ou d’alarme ? Pas certain que ce soit la première hypothèse … on aimerait mieux, bien sûr !

La suite et la fin de notre rando seront nettement moins mémorables que cet épisode spectaculaire. Nous profitons à la Croix de Bessy, puis peu après à la table d’orientation du généreux panorama vers le Nord, puis poursuivons sur la crête presque jusqu’au point où je l’avais quitté avant-hier pour faire mon aller-retour au barrage de Cotatay. Après notre demi-tour, il ne nous reste plus qu’à refaire notre parcours de montée en sens inverse. Mais, moins attentifs, on finit par se retrouver nettement plus tôt que prévu à la Chavanna ! Un coup d’œil sur la carte me révèle alors que j’ai quitté, sans m’en rendre compte, la crête dès la fourche 785 pour prendre à droite le raccourci qui mène droit à ce hameau…D’où grosse surprise à notre arrivée à la Chavanna par un accès inconnu… Un grand bravo pour cet exploit à l’initiateur diplômé de randonnées montagnes du CAF !!
Ensuite, la suite et la fin du retour au parking de l’Ondenon par notre chemin de montée (arrivée peu après 18h) sont passées comme une lettre à la poste.

Reste le mystère insondable du cri de notre beau lama brun...

Creative Commons licence
Dans la montée en sous-bois
Petits drapeaux au replat 740
La Chavanna en vue
Soudain, un lama ?!
lama en plein dicours

Autres sorties

Date Titre Auteur
18-02-2022 Moins une... Avatar de anonymous Geoffroy Rémi

© 2024 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient être tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables...


Identification

Social Media