Aiguille d'Argentière par le couloir en
Y

Aiguille d'Argentière par le couloir en
Y

  • Altitude départ : 1250
  • Altitude sommet : 3902
  • Dénivelé : 2650
  • Temps de montée : 4.5
  • Temps de descente : 1
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • sur glacier
    • en boucle

Itinéraire

Première : H. Cameré, seul, juillet 1922.
AD. -Photo 56. -5 h 30 du refuge.
187. Du ref. d'Argentière, le sentier part à l'E et rejoint la moraine rive droite du glacier des Améthystes. Remonter la crête de sa moraine jusqu'en haut. Aborder le glacier des Améthystes et le remonter assez près de la base S de l' Aig. d' Argentière.

Arrivé au pied du couloir en Y(1 h 30), le dépasser et contourner le petit éperon terminant à gauche l'arête des Flèches. Remonter une courte pente : neige et aborder bientôt des rochers brisés et une cheminée raide à gauche pour gagner la crête de l'éperon; la suivre un peu (un passage délicat) et aborder le couloir de plain-pied au-dessus de sa partie basse et raide.

On peut remonter directement le couloir depuis le glacier, mais cette partie est exposée aux chutes de pierres.

Traverser la gouttière d'avalanches et remonter le couloir à gauche de cette gouttière. A la bifurcation de l 'Y (les pierres viennent surtout de gauche), suivre la branche de droite et aborder dès que possible les rochers faciles formant une nervure dans le couloir. Une courte traversée à droite mène à la selle 3 827 rn; de là au sommet.

A lire
  • Mont-Blanc et Aiguilles Rouges à ski par Anselme Baud. Référence : Topo 75 page 151. proposé par Luc

Commentaires difficultés

Belle course classique dans un couloir encaissé, haut de 450m et incliné à 45° sur 250m. Pass à 50°.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Chamonix se diriger vers Argentière, et se garer sur le parking du téléphérique des Grands Montets


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 23-05-2004

La descente s'est effectuée par le glacier du mileu le couloir étant trop chargé.
Toute la crête sommitale a été fortement soufflée, nous avons senti trois fois casser des plaque sous nos pieds (pas très rassurant).
La rimay est en bonne condition.
Du très bon ski à la descente en neige froide de 40 à 50 cm.


  • Horaire : 4.5 du refuge
  • Dénivelé : 2650 m
  • Altitude chaussage : 1700 m
  • Altitude déchaussage : 1700 m
  • Risque avalanche : 3/5

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media