La Tournette par la face Nord (Voie Joss)


La Tournette par la face Nord (Voie Joss)

  • Altitude départ : 824
  • Altitude sommet : 2351
  • Dénivelé : 2060
  • Temps de montée : 4h
  • Orientation : Nord
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Remonter la Tournette par le col des Frêtes du Rosain, puis commencer à descendre jusqu'aux Rochers des Tours.
Voir la description de la sortie et la trace GPS.

Précautions

APS + Matériel d'alpinisme.


Commentaires difficultés

pour 600 m. à 45/50° soutenus dont 2 rappels : 50 m. et 15 m.

Commentaires

ben
19-04-2004 22:48:04

Une nouvelle première pour Pierre Tardivel, Raphaël CHARMOZ, Jérémy JANODY et Sébastien COLLOMB-GROS: La Tournette face Nord (Voie Joss) Bravo à tous!

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Annecy > Thônes > Tronchine > Montremont.


Parcours


  • Nb points : 60
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 6.562
  • Dénivelé - : 1146
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 2 kB
  • Description : Tracé approximatif concernant la descente. Vérifier et préparer trés exactement sa course au préalable.
  • Téléchargement


Sortie du 12-04-2004

Voilà une bien belle saison pour les skieurs extrêmes : il
fait souvent mauvais, mais quand ça se dégage, on peut
profiter d’un enneigement exceptionnel.
Le 12 Avril, j’ai enfin réussi la première descente à skis
du versant nord de la Tournette, dans le Massif des Bornes.
C’est du sérieux; j’ai mis la cotation maximale utilisée
dans les préalpes : 5.5 / E4 / TD, pour 600 m. à 45/50°
soutenus. (2 rappels : 50 m. et 15 m.).
J’ai réussi cette descente après 2 tentatives en Février et
Mars. C’est très raide et à chaque fois c’était tout en glace.
Je tiens à nommer cet itinéraire “la Voie Joss”, en mémoire
de Jean-François Josserand qui avait réussi la première
ascension de cette paroi avec Hervé Chappaz en 1994. Joss
était un très fort skieur extrême.

Cette descente est pour moi synonyme de partage et de
rencontre. Le hazard fait parfois bien les choses : je
surveille discrètement cette descente depuis que j’ai vu la
photo de la première de Joss, attendant un enneigement
exceptionnel. Au début de l’hiver 2004, Sébastien
Collomb-Gros me confie qu’il souhaite faire cette descente,
et je lui apprend que c’est aussi mon projet. Je tenais à ce
que nous y allions ensemble et je l’ai appelé à chaque fois
que j’essayais.
De son côté, Jérémy connaît bien le coin et surveille aussi
le même objectif depuis 3 ans. Il fait une tentative le 11
Avril, et en parle à son retour à Seb, qui lui annonce que
nous avons prévu d’essayer le 12. Comme le monde est petit !
Seb appelle aussi un autre copain : Raphaël CHARMOZ.
Plus on est de fous, plus on rigole !
Ce fut une journée magnifique : grand beau temps, 20 cm de
poudre parfaitement stable, grand ski, grande ambiance,
beaucoup d’émotions en posant des virages à quelques mètres
au dessus des parois rocheuses...
Seule ombre au tableau, Seb ne s’est pas remis de sa
fracture du genou; il préfère renoncer dans les premiers
mètres et remonte à pieds pour skier la voie normale de la
Tournette. On est triste pour lui.
Les rappels sont désormais équipés sur spits pour de futures
répétitions. Je souhaite aux prochains skieurs d’avoir
autant de bonheur que nous dans cette face magnifique.


Voici le texte écrit par Jérémy JANODY :

Une première en ski à La Tournette

Ça passe ! Trois Freeriders : Pierre TARDIVEL, Raphaël
CHARMOZ et Jérémy JANODY ouvrent un itinéraire majeur sur
le grand versant nord de La Tournette : récit d’une descente
préalpine pas comme les autres.

Et pourtant ils sont quatre skieurs ! Motivés et animés par
la même passion du ski extrême : lorsque le 12 avril à 7h30,
ils préparent leur matériel, ils savent que cette descente
sera magnifique et en bonne condition. La neige tombée ces
derniers jours a recouvert d’une épaisse couche cette face
haute de 700m, et quand ils observent la face depuis
Montremont vers 8h15 , ils réalisent que les conditions sont
optimales et que la descente est possible… c’est parti pour
une journée endiablée !
Cette face présente des difficultés aussi bien pour
l’alpiniste qui remontera l’itinéraire à pied, que pour les
skieurs qui devront gérer l’exposition des 300 premiers
mètres jusqu’au rappel… Depuis 1994, date à laquelle
Jean-François JOSSERAND et Hervé CHAPPAZ réalisèrent une
ascension dans cette face, l’endroit semblait délaissé.
A 8h45, nos quatre skieurs chaussent leurs skis. Durant les
trois heures de montée qui les séparent du sommet, ils sont
détendus et admirent le panorama qu’offre cette promenade: "
De toute façon pas la peine qu’on se presse, la face nord
voit le soleil qu’à 17h ! " s’exclame Sébastien COLLOMB-GROS.
Le sommet de La Tournette est vite là, et l’envie de faire
parler la poudreuse les démange. Il est environ12h00. Les
premiers à s’élancer sont Pierre et Sébastien, ils ont le
matériel nécessaire pour installer le rappel, ils partent du
sommet pour une traversée en direction des rochers des
Tours vers 2250m où les choses sérieuses commencent…Le
départ est magnifique: des pentes de neiges surplombantes et
une ambiance très aérienne, jusqu’au premier rappel ! Juste
derrière, Raph et Jérémy plongent dans la pente. Seb qui se
remet d’une blessure au genou se retrouve sur le premier
goulet en glace, la douleur ne lui permet pas de marquer ses
appuis, il décide de renoncer, c’est une décision courageuse
et digne d’un pro…Lorsqu’il remonte, croise ses deux
compagnons déçus que son genou l’empêche de les accompagner.
Il les voit à leur tour, passer le premier goulet, rendu
délicat par les rochers et la glace. Puis une traversée les
mène jusqu’à un couloir déversant, très esthétique à skier.
Neige excellente, c’est un régal ! Ils retrouvent Pierre
plus bas, au dessus du premier rappel de 50m, celui-ci
installe un relais sur spit pour de futures répétitions;
ils en profitent pour échanger leurs impressions sur cette
section exceptionnelle qui fait le charme de ce versant puis
chacun à son tour, glisse le long de la corde. Quelle
ambiance ! Ils skient sur une pente intermédiaire leur
permettant d’arriver au deuxième rappel de 10m qui
s’effectuera skis au pied ! La tension diminue et les
grandes pentes vierges qui dominent le minuscule abri des
Varo se prêtent forcément à eux comme un magnifique terrain
de jeu : grandes courbes jusqu’à la dernière traversée,
encore très exposée, qui leur permet de rejoindre les
derniers mètres du couloir central…
La descente terminée, ils descendent comblés jusqu’à la
voiture à Montremont, où ils se retrouvent à nouveau tous
les quatre.
Ils espèrent que d’autres skieurs répéteront cet itinéraire
et qu’ils auront une pensée pour Jean-François JOSSERAND,
skieur extrême disparu, et qui ouvrit dans ce cirque des
VARO, " La Diagonale rive gauche ",10 ans plus tôt.

Jérémy JANODY 15/04/04


Pierre Tardivel tient à remercier ses partenaires :
Cordes BEAL, CAMP (matériel de montagne), Skis DYNASTAR,
GORE-TEX, Vêtements et gants EIDER, Fixations DIAMIR,
Lunettes LOUBSOL, NIC-IMPEX, Montre SUUNTO, Chaussures TECNICA.
Raphaël CHARMOZ était lui équipé par Rossignol et Cébé."


  • Horaire : 3h pour atteindre le sommet
  • Dénivelé : 2060 m
  • Altitude chaussage : 824 m
  • Altitude déchaussage : 824 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : Raphaël CHARMOZ, Jérémy JANODY et Sébastien COLLOMB-GROS.

Identification

( ) bivouak.net

Social Media