Rochail par la face nord.

Rochail par la face nord.

  • Altitude départ : 1500
  • Altitude sommet : 3022
  • Dénivelé : 1550
  • Temps de montée : 5 heures
  • Orientation : Nord
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du virage, suivre un large chemin (>sud) , celui-ci devient de plus en plus délicat, surplombe des falaises, pente raide... A 1500 m, on débouche dans la vaste combe du Vallon que l'on remonte sud-ouest. A 1800 m, on prend à l'Ouest sous les Rochers du Renaud et on arrive au Refuge communal des Sources. Poursuivre la trajectoire vers le Sud : glacier du Rochail, ressaut sur la crête nord puis sommet. Descente par le même itinéraire.
Hébergement :

Précautions

Une corde au cas ou... (la déposer ensuite dans un coin s'il n'y en avait pas l'utilité).


Commentaires difficultés

Passage fortement exposé au départ. N'ayez pas honte d'y sortir une corde si besoin.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Bourg d'Oisans > Villard Notre Dame, dernier virage avant le village. En cas de verglas, changer donc immédiatement de course, la route est expo ++++.


Hébergement(s) associé

Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.899
  • Dénivelé - : 1608
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 4 kB
  • Description : Montée par la rive gauche sous le refuge, c'est moins raide !
  • Téléchargement


Sortie du 10-04-2016

Glacier du Rochail

Nuit courte => rando pas trop loin.
J'opte pour la combe nord du Rochail même si la sortie a déjà été rentrée la veille en espérant limiter le portage (sinon on serait allés à Freydières).
Portage jusqu'à 1700 où on trouve l'enneigement continu. Au passage j'ai repéré en rive droite une coulée avec des traces qui descendent jusque vers 1500m.
Neige dure à l'ombre recouverte d'1cm de neige récente déjà humidifiée la veille qui permet d'avoir une bonne accroche à la montée.
Plus haut neige humide dans les orientations est sous le refuge.
On retrouve à peine plus de neige récente sur la partie haute mais un peu plus froide, ça botte un peu sur la fin.
La rampe qui mène à l'arête pour gagner le sommet est en mixte neige/cailloux. Ca doit se tenter mais c'est expo ! Perso on y est pas allé vu notre état de fatigue.
Pas mal de vent de sud au sommet qui m'a donné raison à posteriori de ne pas avoir tenté le sommet en contournant par le col du Rochail, on aurait bien pelé sur la crête.
Descente bien correcte sur le fond dur avec l'amortissement de la fraîche jusqu'au refuge. On a préféré la descente par l'itinéraire de montée plutôt que les grandes traversées rive droite dans les boules.
Soupe skiante sous le refuge jusqu'au replat à 1900. On a ensuite essayé de rester rive droite mais peu importe en fait puisqu'on se retrouve sur le plat à 1700 où on peut déchausser et rejoindre le chemin.
Comme j'avais vu qu'on pouvait aller plus bas j'ai voulu tenter la traversée rive droite : ski cailloux obligatoires et déchaussage dans une pente raide et verneuse... On a finalement fait demi tour pour regagner le chemin. Mieux valait déchausser à 1700 pour finir sur une note positive !

PS : une grosse purge est descendue vers midi de "Cote Dure", pas vu si elle a atteint la trace de montée.


  • Horaire : 5 heures
  • Dénivelé : 1630 m
  • Altitude chaussage : 1700 m
  • Altitude déchaussage : 1700 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : KK

Autres sorties

Date Titre Auteur
01-05-2009

La neige est en bonne poudreuse au dessus de 2300 mètres dès que la...

S. LAURENT
14-02-2006

Superbes conditions de descente!! Du sommet (3000 m) jusqu'à 2000 m...

Didier Blanchard
10-05-2004

montés en rive droite ( solution froide )la neige porte jusqu'a 2600,...

2 David
13-04-1996

ras...

Luc

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media